BMW X5

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La BMW X5 est un SUV produit par le constructeur BMW. Il s'agit d'un 4x4 haut de gamme étant le concurrent direct des  Mercedes-Benz ML, Audi Q7, Volkswagen Touareg et Porsche Cayenne. Il est fortement apprécié grâce à ses nombreuses qualités telles que la fiabilité, les motorisations, la finition parfaite, le confort, le comportement routier,.... En effet, ce gros SUV se conduit comme une berline, il n'y a pas de roulis. En version V8, très belle sonorité et reprises digne d'une sportive.

A ce jour, il y a déjà eu 3 générations de ce SUV de la marque premium :

- E53 (2000-2006)

- E70 (2007-2013)

- F15 (depuis 2013)

E53 (2000 - 2006)[modifier | modifier le code]

BMW X5 (type E53)
BMW X5

Marque Drapeau : Allemagne BMW
Années de production 2000 - 2007
Classe SUV
Usine(s) d’assemblage Spartanburg, Caroline du Sud Drapeau des États-Unis États-Unis
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
  • 6 cylindres 3,0L
  • 8 cylindres 4,4L
  • 8 cylindres 4,6L
  • 8 cylindres 4,8L

Diesel

  • 6 cylindres 3,0L
Transmission Intégrale
Poids et performances
Poids à vide de 2.070 à 2.275 kg
Dimensions
Longueur 4670 mm
Largeur 1870 mm
Hauteur 1720 mm
Volume du coffre 465 dm3
Chronologie des modèles
X5 (E70) Suivant

- 2000-2003 :

La BMW X5 est lancée au printemps 2000 sur le marché européen comme le premier 4x4 de la marque bavaroise.

BMW, alors propriétaire de Land Rover, décida de profiter du savoir-faire de la marque pour développer son modèle X5. C'est également pour cette raison qu'il partage de nombreuses éléments avec le Range Rover qui est sorti en 2003.

Fondée sur la plateforme E39 de la Série 5, la première génération de X5 pèse près de deux tonnes. Elle bénéficie dans un premier temps d’une transmission intégrale à prise constante transmettant 38 % du couple aux roues avant et 62 % aux roues arrières.

Au lancement en 2000 un unique V8 essence de 4,4 L et 286 ch est proposé. En 2001, la gamme s’étoffe avec l’apparition d’un six cylindres essence d’entrée de gamme (le 3.0i de 231 ch) – d’un V8 essence haut de gamme (le 4.6iS de 347 ch) et d’un six cylindres diesel (le 3.0d de 184 ch).

- 2004-2006 :

Restylée en 2004, la BMW X5 adopte la nouvelle transmission xDrive ainsi que des motorisations plus puissantes.

En effet, le 4,4 L passe de 286 à 320 ch tandis que le 4,6 L gagne en cylindrée pour atteindre 4,8 L et 360 ch. Côté diesel, le 3,0 L passe de 184 à 218 ch grâce à l’adoption d’une injection directe par rampe commune de 2e génération.

L’ensemble de la gamme est désormais disponible avec une transmission à 6 rapports (boite mécanique et automatique à 6 rapports).

Cette première génération de X5 s’est écoulée à 580 000 exemplaires dans le monde et ce fut le premier grand SUV à décrocher cinq étoiles au test EuroNCAP.

Performances et Consommations[modifier | modifier le code]

X5 4.6iS et 4.8iS[modifier | modifier le code]

Visant directement la Mercedes-Benz ML 55 AMG, les X5 4.6iS et 4.8iS représentent l'offre sportive de la gamme, comme en témoignent ces chiffres[1]:

BMW X5 4.6iS
BMW X5 4.8iS
X5 4.6iS X5 4.8iS
Puissance maximale (ch) 347 360
0 à 100 km/h (s) 6,9 6,1
0 à 200 km/h (s) 30,6 ?
Vitesse maximale (km/h) 239 246
Kilomètre départ arrêté (s) 27,8 27,6
de 80 à 120 km/h (s) 4,7 4,3
de 90 à 130 km/h (s) 6,1 6

E70 (2007 - 2013)[modifier | modifier le code]

BMW X5 (type E70)
BMW X5

Marque Drapeau : Allemagne BMW
Années de production 2007 - 2013
Classe SUV
Usine(s) d’assemblage Spartanburg, Caroline du Sud Drapeau des États-Unis États-Unis
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
  • 6 cylindres 3,0 L
  • 8 cylindres 4,4 L
  • 8 cylindres 4,8 L

Diesel

  • 6 cylindres 3,0 L
Transmission Intégrale
Chronologie des modèles
Précédent X5 (E53) X5 (F15) Suivant

Le marché des SUV ayant connu un essor sans précédent depuis l’arrivée de la Mercedes-Benz ML, BMW se lance dans un marché à forte concurrence avec les Audi Q7, Porsche Cayenne et Volkswagen Touareg.

En affichant des dimensions en hausse : + 19 cm en longueur, + 11 cm en empâtement, + 6 cm en largeur et hauteur, la BMW X5 peut désormais accueillir 7 personnes.

Dès sa commercialisation en 2007, trois motorisations sont disponibles. Deux blocs de nouvelles générations (le 3.0si de 272 ch et le 3.0d de 235 ch) et un bloc reconduit (le 4.8i de 355 ch). Toutes ces motorisations sont proposées avec une nouvelle transmission à 6 rapports dont le levier a été redessiné. Par ailleurs, le frein à main disparait au profit d’un frein de parking automatique et la X5 propose désormais des équipements inédits sur ce segment (affichage tête haute, suspension à amortissement piloté, direction asservie à la vitesse, …).

2008 marque l’arrivée d’un nouveau bloc bi-turbo diesel de 286 ch (le 3.0sd). Toute la gamme adopte par ailleurs la nouvelle dénomination xDrive propre au modèle 4 roues motrices de la marque.

Début 2009, BMW présente la X5 M. Fort de 555 ch, elle vient se placer en rivale des Porsche Cayenne Turbo et Mercedes-Benz ML 63 AMG.

En 2010, la BMW X5 subit un léger restylage accompagné d’évolutions techniques de taille. Les motorisations essence xDrive30i et xDrive48i sont remplacées par des blocs turbocompressés tandis que les motorisations diesel xDrive30d et xDrive35d gagnent en efficience. Toutes les motorisations reçoivent désormais une nouvelle boîte automatique à 8 rapports réduisant consommation et émissions polluantes.

Performances et Consommations[modifier | modifier le code]

BMW X5 xDrive30d

La gamme 2010 se compose désormais des xDrive35i, xDrive50i, M, xDrive30d et xDrive40d[3].

La motorisation essence d'entrée de gamme atteint les 100 km/h en 6,8 s pour une vitesse maximale de 235 km/h, selon le constructeur. La consommation moyenne s’établit quant à elle à 10,1 L/100km en cycle mixte tandis que les rejets de CO2 atteignent 235 g/km.

La version xDrive50i, plus puissante de 101 ch, franchit les 100 km/h en 5,5 s et accroche les 240 km/h. La consommation moyenne en cycle mixte est fixée à 12,5 L/100km pour 292 g/km de CO2 rejeté.

Toujours selon le constructeur, la motorisation diesel xDrive30d permet à la X5 d'atteindre les 100 km/h en 7,6 s pour une vitesse maximale de 210 km/h. Diesel oblige, la consommation moyenne reste maîtrisée avec 7,4 L/100km en cycle mixte et 195 g/km de CO2 rejeté.

En consommant seulement 0,1 L/100km de plus que la version xDrive30d, la version xDrive40d met une seconde de moins pour atteindre les 100 km/h et affiche 236 km/h en pointe, les rejets de CO2 s'établissant à 198 g/km.

X5 M[modifier | modifier le code]

BMW X5 M

Constituant l'offre sportive de la gamme, la X5 M fut présentée au Salon automobile de New York (New York Auto Show) en avril 2009 et disponible en concessions à compter de septembre 2009. Bénéficiant d'une transmission intégrale, la X5 M est motorisée par le V8 TwinPower Turbo de type S63 : un bloc biturbo de 4,4 litres de cylindrée développant une puissance maximale de 555 chevaux à 5 750 tours par minute et un couple allant jusqu'à 679 N·m entre 1 500 et 5 650 tours par minute.

Concurrente des Mercedes ML63 AMG et Porsche Cayenne Turbo S, ses performances se rapprochent de celles d'une Porsche 997 Carrera[4] et en faisait le SUV le plus puissant disponible au moment de son lancement :

  • 0 à 100 km/h couvert en 4,4 s
  • 0 à 200 km/h couvert en 16,5 s
  • Kilomètre départ arrêté couvert en 23,3 s
  • Reprise de 80 à 120 km/h en 3 s
  • Reprise de 80 à 180 km/h en 11,2 s
  • Enfin la vitesse maximale réelle culmine à 275 km/h

F15 (2013 - )[modifier | modifier le code]

BMW X5 (type F15)
Marque Drapeau : Allemagne BMW
Années de production 2013 -
Classe SUV
Usine(s) d’assemblage Spartanburg, Caroline du Sud Drapeau des États-Unis États-Unis
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
  • xDrive50i 450 ch

Diesel

  • xDrive30d 258 ch
  • M50d 381 ch
Transmission xDrive
Poids et performances
Poids à vide 2145 à 2265 kg
Consommation mixte 6,2 à 10,5 L/100 km
Émission de CO2 162 à 244 g/km
Dimensions
Longueur 4886 mm
Largeur 1938 mm
Hauteur 1762 mm
Volume du coffre 650 à 1870 dm3
Chronologie des modèles
Précédent X5 (E70) (Aucun) Suivant

BMW a présenté officiellement la troisième génération de la X5 le 30 mai 2013. Le nouveau modèle sera produit dans l'unité de production du constructeur en Caroline du Sud, aux États-Unis, avec les modèles X3 et X6, et commercialisé à partir de novembre 2013.

A son lancement commercial, la nouvelle X5 bénéficiera de trois motorisations : un V8 4,4l biturbo essence de 450 chevaux (xDrive50i), le bloc diesel N57 à six cylindres en ligne suralimenté (xDrive30d) ainsi que la version N57S à triple suralimentation développant 381 ch (M50d), disponible depuis 2012 sur la Série 5, X6 et la précédente version de X5.

En décembre 2013, la gamme de motorisations sera complétée avec les xDrive40d, xDrive35i ainsi que le premier moteur à quatre cylindres (xDrive25d à transmission intégrale et sDrive25d à propulsion).


xDrive50i xDrive30d M50d
V8 6 cylindres en ligne
Turbocompressé
4395 cm3 2993 cm3
450 ch à 5 500 à 6 000 tr/min 258 ch à 4 000 tr/min 381 ch de 4 000 à 4 400 tr/min
650 Nm de 2 000 à 4 500 tr/min 560 Nm de 1 500 à 3 000 tr/min 740 Nm de 2 000 à 3 000 tr/min
xDrive uniquement
Boîte automatique 8 vitesses Boîte automatique 8 vitesses seulement
L x l x H = 4,886 x 1,938 x 1,762 m
Capacité du réservoir = 85 litres
2 250 kg 2 145 kg 2 265 kg

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Duel X5 4.6iS contre X5 4.8iS », sur Zeperfs.com
  2. a et b « Fiches techniques BMW X5 », sur carfolio.com
  3. (fr) « Donnée constructeur X5 E70 », sur Bmw.fr
  4. (fr) « Performances X5 M », sur Zeperfs.com

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]