Mercedes-Benz 190 SL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mercedes-Benz 190 SL
Mercedes-Benz 190 SL

Marque Mercedes-Benz
Années de production 1954 - 1963
Production 25881 exemplaires
Classe Sportive de prestige
Moteur et transmission
Moteur(s) 1,9 L
Puissance maximale 105 ch
Couple maximal à 3200 tr/min 145 Nm
Transmission Propulsion
Poids et performances
Poids à vide 1 150 kg
Vitesse maximale 175 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 14,5 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Roadster 2 places coupé/cabriolet
Dimensions
Longueur 4 290 mm
Largeur 1 740 mm
Hauteur 1 320 mm
Chronologie des modèles
Précédent Mercedes-Benz 300 SL Mercedes-Benz W113 Suivant

La Mercedes 190 SL (R121) est un modèle d’automobile du constructeur allemand Mercedes-Benz, roadster coupé cabriolet, construite de 1954 à 1963, dérivé de la Mercedes-Benz 300 SL et entrée depuis dans la légende des automobiles de collection de prestige.

Historique de la 190 SL[modifier | modifier le code]

La 190 SL est l'œuvre des designers maison Karl Wilfert et Walter Hackert, qui reçoivent le mandat de créer une automobile ressemblant à la 300 SL mais plus petite de 30 cm et, surtout, coûtant la moitié de son prix.

Dérivée du châssis plate-forme de la modeste berline 180, qui est raccourci de 25 cm. La carrosserie est en acier mais les quatre ouvrants (portières, coffre arrière et capot moteur) sont en aluminium.

Motorisation[modifier | modifier le code]

Elle est équipée d'un moteur quatre cylindres de 1.897 cm3, arbre à cames en tête, deux carburateurs Solex double corps, avec une puissance portée à 105 chevaux (DIN] à 5 700 tr/min, la transmission et les suspensions, pour un poids de près de 1 150 kg. Ses performances sont 175 km/h en vitesse de pointe, avec le 0 à 100 km/h en 14,5 s. Elle est commercialisée jusqu'en 1963 et remplacée par la Mercedes-Benz W113.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]