Ministère fédéral des Finances (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BMF et Ministère fédéral des Finances.
Ministère fédéral des Finances
Bundesministerium der Finanzen
Logo de l'organisation

Création 20 septembre 1949
Type Ministère fédéral allemand
Siège Leipziger Straße, Berlin
Coordonnées 52° 30′ 31″ N 13° 23′ 03″ E / 52.5087, 13.3841 ()52° 30′ 31″ N 13° 23′ 03″ E / 52.5087, 13.3841 ()  
Langue(s) Allemand
Ministre fédéral Wolfgang Schäuble
Personne(s) clé(s) Fritz Schäffer
Franz Josef Strauß
Karl Schiller
Helmut Schmidt
Gerhard Stoltenberg
Theo Waigel
Oskar Lafontaine
Peer Steinbrück
Site web www.bundesfinanzministerium.de

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Ministère fédéral des Finances  Bundesministerium der Finanzen

Le ministère fédéral des Finances (Bundesministerium der Finanzen, BMF) est le ministère des finances du Gouvernement fédéral allemand chargé des finances publiques de la Fédération. Le ministère de l'économie est le ministère fédéral de l’Économie et de la Technologie.

Il est dirigé depuis le 28 octobre 2009 par le chrétien-démocrate Wolfgang Schäuble.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le ministère est une administration fédérale suprême.

Le budget fédéral attribue au ministère 4,598 milliards d’euros pour 2007[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sous l'Empire allemand[modifier | modifier le code]

À la fondation de l’Empire allemand, le chancelier impérial Otto von Bismarck mène lui-même la politique financière. En 1877 est créée une section spécifique au sein de la Chancellerie impériale, autonomisée le 14 juillet 1879 sous la forme de l’office impérial du Trésor (Reichsschatzamt). Cette administration, qui a son siège au nº 1 de la Wilhelmplatz à Berlin, est dirigée par un sous-secrétaire d'État (Unterstaatssekretär), puis dès 1880 par un secrétaire d’État (Staatssekretär), responsable devant le seul chancelier. Les finances publiques relèvent cependant largement des Länder, qui mènent leur propre politique au sein du Zollverein.

Sous la République de Weimar[modifier | modifier le code]

En 1919, la très grave situation du pays et les réparations rendent nécessaire une centralisation des administrations en matière de politique économique et financière, connue sous le nom de réforme financière d’Erzberger. L’office est transformé en ministère du Reich aux Finances (Reichsministerium der Finanzen), chargé des administrations fiscales et douanières. En même temps est créé le ministère du Reich au Trésor (Reichsschatzministerium), chargé des possessions du Reich, des organisations économique de paix, des ressources publiques autres que les impôts, taxes et douanes, et de la gestion financière de la Reichswehr. Il sera réuni aux Finances en 1923.

Après la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le 13 mai 1971, après la démission du ministre Alexander Möller, le ministère est fusionné avec celui de l’Économie, Karl Schiller devenant ministre fédéral de l’Économie et des Finances. Les deux portefeuilles sont de nouveau séparés dès l’année suivante.

En 1990, à la Réunification, le ministère des Finances de la RDA y est dissout.

Liste des ministres chargés des finances depuis 1949[modifier | modifier le code]

Le Detlev-Rohwedder-Haus, siège principal du ministère fédéral des Finances dans le quartier de Berlin-Mitte (Leipziger Straße) à côté de Potsdamer Platz, était autrefois le bâtiment qui abritait le Ministère de l'Air du Reich sous le régime nazi.
Nom Dates du mandat Parti Cabinet(s)
Fritz Schäffer 20/09/1949 29/10/1957 CSU Adenauer I et II
Franz Etzel 29/10/1957 14/11/1961 CDU Adenauer III
Heinz Starke 14/11/1961 19/11/1962 FDP Adenauer IV
Rolf Dahlgrün 13/12/1962 28/10/1966 FDP Adenauer V, Erhard I et II
Kurt Schmücker (intérim) 08/11/1966 30/11/1966 CDU Erhard II
Franz Josef Strauß 02/12/1966 20/10/1969 CSU Kiesinger
Alex Möller 22/10/1969 13/05/1971 SPD Brandt I
Karl Schiller
Économie et Finances
13/05/1971 07/07/1972 SPD Brandt I
Helmut Schmidt
Économie et Finances jusqu’au 15/12/1972
07/07/1972 15/05/1974 SPD Brandt I et II
Hans Apel 16/05/1974 15/02/1978 SPD Schmidt I et II
Hans Matthöfer 16/02/1978 28/04/1982 SPD Schmidt II et III
Manfred Lahnstein 28/04/1982 04/10/1982 SPD Schmidt III
Gerhard Stoltenberg 04/10/1982 21/04/1989 CDU Kohl I, II et III
Theo Waigel 21/04/1989 27/10/1998 CSU Kohl III, IV et V
Oskar Lafontaine 27/10/1998 18/03/1999 SPD Schröder I
Werner Müller (intérim) 18/03/1999 21/04/1999 Sans Schröder I
Hans Eichel 21/04/1999 22/11/2005 SPD Schröder I et II
Peer Steinbrück 22/11/2005 27/10/2009 SPD Merkel I
Wolfgang Schäuble 28/10/2009 En fonction CDU Merkel II et Merkel III
Dans l’intervalle entre deux mandats, le ministre sortant assure l’intérim avant la prise de fonctions de son successeur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Plan général des dépenses dans le budget fédéral de 2007 sur le site du ministère fédéral des Finances

Liens externes[modifier | modifier le code]