André Hunebelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

André Hunebelle

Naissance
Meudon (Hauts-de-Seine), France
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (89 ans)
Nice (Alpes-Maritimes), France
Profession Réalisateur
Maître verrier
Films notables Le Bossu
Le Capitan
Cadet Rousselle
Fantômas (trilogie)

André Hunebelle est un maître verrier et un réalisateur français né le à Meudon (Hauts-de-Seine), mort le à Nice (Alpes-Maritimes).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d’Édouard Benjamin Hunebelle et de Hortense Lambert. Sa famille paternelle, issue de corroyeurs d'Aire-sur-la-Lys, devient très puissante dans la seconde partie du XIXe siècle en se lançant dans la construction de chemins de fer puis dans la politique (mairies de Clamart et de Deauville) et les affaires. Ses tantes Gabrielle et Blanche épouseront respectivement les hommes d'État Georges Cochery et Georges Pallain et sa cousine Louise, le docteur Fernand Lamaze. Ingénieur, son père devient propriétaire agricole et maire en Algérie où André se marie une première fois en 1919.

Même si son père avait déjà été intéressé par ce domaine (dépôt d'un brevet d'appareil de projection dés 1896), André Hunebelle a commencé tardivement sa carrière cinématographique. Après avoir préparé l'École polytechnique, comme l'avait fait son père, il choisit le métier de décorateur, de designer, puis de maître verrier. Entre 1927 et 1931, il édite ses verreries de table qu'il diffuse en ouvrant un magasin sur l'avenue des Champs-Élysées à Paris[1].

Il fait débuter Michel Audiard dans la carrière de scénariste et dialoguiste avec le film Mission à Tanger, dans lequel il affiche d'emblée son sens très particulier de la repartie.

Après avoir réalisé de nombreuses comédies comme Les Trois Mousquetaires, Monsieur Taxi, Ma femme est formidable, Taxi, roulotte et corrida, il délaisse ce genre et se tourne vers le film de cape et d'épée avec le film Le Bossu.

Considéré comme celui qui tira Louis de Funès de l'anonymat en lui donnant le rôle principal dans le film Taxi, roulotte et corrida, il le dirigera plusieurs fois dans sa carrière, entre autres avec Jean Marais dans sa trilogie des Fantômas.

La plupart des dialogues de ses films sont signés par Jean Halain, son fils, qui devint par la suite le scénariste de Louis de Funès. Sa fille Anne-Marie, qui fut un temps actrice, épousera Jean Marion, compositeur de plusieurs des musiques des fils d'André.

André Hunebelle reste encore aujourd'hui l'un des réalisateurs français ayant connu le plus de succès, avec Claude Zidi, Jean Girault, Gérard Oury, Georges Lautner, Luc Besson et Claude Lelouch.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Film Année Box-office en France
Le Bossu 1959 5 826 584 entrées
Les trois mousquetaires 1953 5 354 739 entrées
Le Capitan 1960 5 177 612 entrées
Fantomas 1964 4 492 419 entrées
Fantomas se déchaine 1965 4 212 446 entrées
Cadet Rousselle 1954 3 995 795 entrées
Le Miracle des loups 1961 3 784 157 entrées
Fantomas contre Scotland Yard 1967 3 557 971 entrées
Casino de Paris 1956 2 985 263 entrées
Banco à Bangkok pour OSS 117 1964 2 934 442 entrées
Les Mystères de Paris 1962 2 759 906 entrées
Furia à Bahia pour OSS 117 1965 2 686 432 entrées
Ma femme est formidable 1951 2 632 597 entrées
L'impossible Monsieur Pipelet 1955 2 591 219 entrées
Taxi, roulotte et corrida 1958 2 542 671 entrées
Méfiez-vous des blondes 1950 2 525 659 entrées
OSS 117 se déchaîne 1963 2 329 798 entrées
Mission à Tanger 1949 2 279 374 entrées
Millionnaires d'un jour 1949 2 197 454 entrées
Les Quatre Charlots mousquetaires 1974 2 190 139 entrées
Monsieur Taxi 1952 1 929 310 entrées
Massacre en dentelles 1952 1 879 788 entrées
Métier de fous 1948 1 633 299 entrées
Mon mari est merveilleux 1953 1 605 796 entrées
Treize à table 1955 1 569 170 entrées
Mannequins de Paris 1956 1 392 776 entrées
Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal ! 1974 1 386 200 entrées
Les Collégiennes 1956 1 352 658 entrées
Pas de roses pour OSS 117 1968 1 226 223 entrées
Méfiez-vous, mesdames 1963 1 189 937 entrées
Arrêtez le massacre 1959 1 076 284 entrées
Les femmes sont marrantes 1957 994 522 entrées
Total - 84 292 640 entrées

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Benazet, André Hunebelle, maître verrier, photographies de Michel Gratacap, sous la direction de Geneviève Fontan, éditions Arfon, 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Françoise Rouge, revue L'Objet d'art no 477, mars 2012, p. 109.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :