American Battle Monuments Commission

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de l'ABMC.

L'American Battle Monuments Commission est une agence indépendante du gouvernement des États-Unis chargée de l'entretien des monuments et cimetières américains, issus des Première et Seconde Guerre mondiale, situés hors du territoire des États-Unis.

Fondée par le Congrès des États-Unis en 1923, elle est une branche autonome du pouvoir exécutif du gouvernement américain. Elle a pour mission de conserver la mémoire des sacrifices et des exploits des forces militaires américaines là où elles servirent depuis le 6 avril 1917, date de l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale. Ce faisant, la Commission est responsable de l'étude, de la construction et de l'entretien permanent des cimetières et monuments américains établis en dehors du territoire des États-Unis, de même que la supervision de monuments érigés à l'étranger par des citoyens ou associations américaines tant publiques que privées, et d'encourager ceux-ci à les maintenir en état.

Secrétaires de l’ABMC[modifier | modifier le code]

Cimetières[modifier | modifier le code]

Liste des cimetières américains à l'étranger gérés par cette commission[1] :

Monuments[modifier | modifier le code]

Pointe du Hoc Ranger Monument lors d'une cérémonie en 1984.

Liste des monuments américains à l'étranger gérés par cette commission[2] :

  • Audenarde Monument
  • Belleau Wood Monument, dans le Bois Belleau, à Belleau en France
  • Bellicourt Monument
  • Cabanatuan Memorial
  • Cantigny:
    • monument à la 1re Division américaine (Big red one), à l'extérieur du village sur la route de Fontaine-sous-Montdidier;
    • monument au 28e Régiment d'Infanterie américaine représentant un aigle aux ailes non déployées sur un socle, sur la place du village et statue d'un soldat américain aux aguets à quelques mètres du monument.

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]