Butte de Montsec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Butte de Montsec
Monument de Montsec
Monument de Montsec
Présentation
Propriétaire États-Unis d’Amérique
Protection  Inscrit MH (1975)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Département Meuse
Commune Montsec
Localisation
Coordonnées 48° 53′ 22″ N 5° 42′ 46″ E / 48.8894, 5.7128 ()48° 53′ 22″ Nord 5° 42′ 46″ Est / 48.8894, 5.7128 ()  

Géolocalisation sur la carte : Meuse

(Voir situation sur carte : Meuse)
Butte de Montsec

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Butte de Montsec

La butte de Montsec est une butte-témoin des côtes de Meuse, située sur le territoire de la commune de Montsec, dans le département de la Meuse.

Monument américain[modifier | modifier le code]

Au sommet de la colline, à une altitude de 377 mètres, se trouve un monument commémorant les offensives menées par l'armée américaine sur le saillant de Saint-Mihiel (à environ quinze kilomètres à l'ouest de Montsec) lors de la Première Guerre mondiale, du 12 au 15 septembre et du 9 au 11 novembre 1918.

Le monument, érigé en 1932 en pierre d'Euville, est constitué d'une rotonde à colonnade de style néoclassique, dont le centre est occupé par une table d'orientation sur laquelle est sculptée une carte en bronze illustrant le champ de bataille.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, le site fut réinvesti par l'armée allemande pour constituer un point de surveillance protégé, puis fut repris par une offensive aérienne alliée accompagnée de bombardements. À cette occasion, le monument fut légèrement endommagé, puis réparé par la suite.

Il a été classé monument historique par un arrêté du 7 avril 1975[1].

Le monument se veut aussi le symbole de la coopération entre armée française et américaine ayant permis la reconquête de Saint-Mihiel. Il a été construit sur les plans de l'architecte américain Egerton Swartwout, par l'agence gouvernementale américaine American Battle Monuments Commission[2], qui continue de l'entretenir.

Le monument est pour l'IGN un site géodésique du réseau de détail français[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Notice no PA00106591 », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. (en) Montsec American Monument, sur le site de l'American Battle Monuments Commission.
  3. (fr) Site no 5535302  : Montsec II, IGN. Consulté le 3 novembre 2012.