Charles Djou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles Djou
Portrait officiel de Charles Djou
Portrait officiel de Charles Djou
Fonctions
Représentant du 1er district d'Hawaï

(&&&&&&&&&&&&02257 mois et 10 jours)
Prédécesseur Neil Abercrombie
Successeur Colleen Hanabusa
Biographie
Nom de naissance Charles Kong Djou
Date de naissance (43 ans)
Lieu de naissance Los Angeles, Californie
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Conjoint Stacey Kawasaki Djou[1]
Enfant(s) 3
Diplômé de Université de Pennsylvanie[1]
Université de Californie du Sud[1]
Religion Christiannisme[1]

Charles Kong Djou (né le 9 août 1970) est un homme politique hawaïen membre du parti républicain.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

De 2000 à 2002, Djou fut membre de la Chambre des représentants d'Hawaï.

De 2002 à 2010, il fut membre du conseil municipal de la ville d'Honolulu.

Le , il est élu avec 39,4 % des suffrages représentant du premier district congressionnel d'Hawaï à la Chambre des représentants des États-Unis[2],[3]. C'est la première fois depuis vingt ans qu'Hawaï envoie un républicain au congrès américain. Dans ce district que Barack Obama a remporté avec 70.43 % des voix lors de l'élection présidentielle américaine de 2008, le revers est cinglant pour les démocrates, toutefois la division y a joué un rôle important puisque les deux principaux candidats démocrates Colleen Hanabusa et Ed Case ont obtenu respectivement 30.8 % et 27.6 % des voix.

Le 2 novembre 2010, les démocrates présentent cette fois une candidature unique, celle de Colleen Hanabusa qui l'emporte en obtenant 53,2 % des voix contre 46,8 % pour Charles Djou, qui quitte ainsi son poste le 3 janvier 2011. La parenthèse républicaine n'aura duré que sept mois. Djou est également l'un des deux seuls représentants républicains (avec Joseph Cao) à perdre son siège à l'occasion des élections législatives de 2010. Candidat à son ancien siège en 2012, il est de nouveau battu par Colleen Hanabusa.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]