Aire linguistique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aire.

Une aire linguistique, également dénommée union linguistique, aire de diffusion linguistique, aire de convergence linguistique, ligue linguistique ou par sa désignation allemande Sprachbund (pluriel Sprachbünde), est un groupe de langues parlées sur des espaces géographiquement voisins, partageant un ensemble de caractéristiques distinctives qui ne proviennent pas d'une origine commune, mais qu'elles ont développées par influences mutuelles du fait des contacts de leurs locuteurs.

Une aire linguistique se distingue ainsi d'une famille de langues, laquelle est définie de façon génétique : les traits communs définissant une famille linguistique sont hérités. Au contraire, ceux communs à une aire linguistique résultent d'un développement nouveau - quand bien même les langues participant à l'union peuvent déjà être apparentées au départ. On parle de trait aréal pour souligner l'importance de la proximité géographique dans la diffusion d'une caractéristique linguistique.

Dans certains cas, il peut être difficile de déterminer si les ressemblances constatées dans un groupe de langues sont dus à une origine commune ou à des contacts prolongés - et donc si le groupe est une véritable famille de langues ou une aire linguistique. C'est par exemple le cas des langues altaïques, dont la parenté est sujette à débats.

Les différents membres d'une aire linguistique ne sont pas toujours affectés de manière égale par le processus de convergence : certaines aires comportent un noyau de langues comportant le plus de caractéristiques communes, et des langues plus périphériquement impliquées.

Liste d'aires linguistiques[modifier | modifier le code]

En Europe[modifier | modifier le code]

En Asie[modifier | modifier le code]

En Amérique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :