Killswitch Engage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Killswitch Engage

Description de l'image  Killswitch Engage Pic08.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Metalcore, heavy metal
Années actives Depuis 1999
Labels Roadrunner, Ferret
Site officiel killswitchengage.com
Composition du groupe
Membres Adam Dutkiewicz
Jesse Leach
Mike D'Antonio
Justin Foley
Joel Stroetzel
Anciens membres Howard Jones
Tom Gomes
Pete Cortese
Logo

Killswitch Engage est un groupe musical de metalcore américain formé en 1999 dans le Massachusetts. Précurseur du genre de par son ancienneté, le style musical du groupe possède également des influences de death mélodique. Formé après la dissolution des groupes Overcast et Aftershock en 1999, Killswitch Engage est composé du chanteur Jesse Leach, du bassiste Mike D'Antonio, des guitaristes Joel Stroetzel et Adam Dutkiewicz, et du batteur Justin Foley. Le groupe a signé un contrat chez Roadrunner Records, et a sorti aujourd'hui six albums studio et un DVD.

Killswitch Engage fut connu grâce à leur album sorti en 2004 The End of Heartache, qui atteignit la 21e place Billboard 200 et qui a été certifié d'or en décembre 2007 pour plus de 500 000 ventes aux États-Unis. La chanson The End Of Heartache a été nommée aux Grammy Award en 2005, et un DVD live intitulé (Set This) World Ablaze est sorti en 2005. Killswitch Engage a participé à de nombreux festivals comme Wacken Open Air, Reading and Leeds Festivals, Ozzfest, Download Festival, Rock on the Range, Mayhem Festival, Greenfield Festival et Australian Soundwave Festival. Le groupe a sorti son cinquième album studio, Killswitch Engage le 30 juin 2009. Le dernier album studio en date s'intitule 'Disarm The Descent' paru le 2 avril 2013 soit le premier depuis le retour de Jesse Leach.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts et premier album (1999–2001)[modifier | modifier le code]

Killswitch Engage se forme par deux groupes de metalcore, Overcast et Aftershock pendant la fin des années 1990[1]. Suite à la dissolution d'Overcast en 1998, le bassiste Mike D'Antonio se joint au guitariste d'Aftershock Adam Dutkiewicz. Dutkiewicz engage le guitariste Joel Stroetzel d'Aftershock, et le chanteur Jesse Leach du groupe Nothing Stays Gold pour former un nouveau groupe, Killswitch Engage[1]. Le nom du groupe s'inspire d'un épisode de X-Files : Aux frontières du réel originellement intitulé Kill Switch, écrit par William Gibson. En 1999, Killswitch Engage enregistre une cassette démo contenant quatre pistes, dont Soilborn, le premier titre de Killswitch Engage[2]. La cassette démo est commercialisée lors de la première soirée du groupe, en compagnie du groupe deathcore mélodique In Flames en novembre 1999[1],[2]. Le groupe commercialise son premier album homonyme l'année suivante. À l'origine, l'album n'atteint pas un franc succès et encore moins les classements musicaux, mais il attire Carl Severson, un ancien employé de Roadrunner Records à cette époque. Severson présente Killswitch Engage à de nombreux représentants de chez Roadrunner.

Alive or Just Breathing (2001–2004)[modifier | modifier le code]

Howard Jones fut le second chanteur de Killswitch Engage suite au départ du premier chanteur Jesse Leach.

Pendant une brève période en 2000 et en 2001, l'ancien guitariste d'Overcast, Pete Cortese, se joint à Killlswitch Engage, mais quitte le groupe en 2001 alors qu'il devient papa[3]. Killswitch Engage commence l'écriture de son second album en novembre 2001. Mixé en janvier aux Backstage Studios par le producteur Andy Sneap[4], l'album s'intitule Alive or Just Breathing pour les paroles de la chanson Just Barely Breathing. Un vidéoclip du single My Last Serenade popularise le groupe, et l'album atteint la 37e place du Top Heatseekers[5].

Dutkiewicz joue désormais de la guitare et l'ancien batteur d'Aftershock, Tom Gomes, occupe le rôle vacant de batteur. Leach, marié le 20 avril 2002, et souffre de dépression lors d'une tournée avec le groupe. Leach quitte le groupe peu de temps avant que ce dernier ne monte sur scène et leur envoie un courriel leur expliquant qu'il devait partir. D'Antonio explique lors d'une entre vue : « après trois ans de complicité, et puis l'avoir considéré comme un frère, il a juste envoyé un e-mail, comme ça... »[6]. Le groupe décide à la hâte de se chercher un chanteur remplaçant et trouve Howard Jones du groupe Blood Has Been Shed. Jones n'appréciait pas la sonorité du groupe la première fois qu'il l'a entendue. Il commente : « J'étais genre 'heu', j'étais dans le hardcore et le dirty metal, et Killswitch avait une sonorité plus clean. Mais plus je l'écoutais, plus je réalisais qu'il y avait de vraies bonnes chansons là-dedans[7]. » Philip Labonte du groupe All That Remains s'essaye au chant, mais n'est pas accepté contrairement à Jones, car il devait mémoriser sept chansons pour le festival Hellfest en 2002[7].

La nouvelle line-up joue au Road Rage au Royaume-Uni et aux Pays-Bas en 2002 aux côtés de 36 Crazyfists et Five Pointe O. La tournée continue jusqu'au jour de l'an, et en 2003 la première chanson présentant Jones, When Darkness Falls, apparaît dans la liste des pistes du film d'horreur Freddy vs. Jason[8]. Suite au Ozzfest de 2003, le batteur Gomes quitte le groupe, souhaitant passer plus de temps avec son épouse, de se focaliser sur son groupe Something of a Silhouette, et du fait qu'il était fatigué des tournées[9]. Il est remplacé par Justin Foley de Blood Has Been Shed, et sa première tournée avec le groupe se déroule au MTV2 Headbangers Ball en 2003[10],[11].

The End of Heartache (2004–2006)[modifier | modifier le code]

The End of Heartache est commercialisé le et atteint la 21e place sur le Billboard 200 avec 38 000 exemplaires vendus pendant sa première semaine[12], et il atteint également la 39e place sur le classement d'album australien après une tournée australienne avec Anthrax[13]. L'album continue ses ventes avec plus de 500 000 exemplaires aux États-Unis, et est certifié d'or le 7 décembre 2007[14]. L'album est positivement accueilli par les critiques, avec Jon Caramanica de Rolling Stone appelant l'album une « collection stupéfiante, conservant beaucoup de leur signature brutale musicale[15] ». Ed Rivaria de Allmusic a fait la remarque « des riffs sur des riffs sont empilés extrêmement haut dans chaque nombre qui suit, c'est les changements rythmiques imprévisibles construit et qui ensuite délivre la pression interne qui ravitaille le Killswitch Engage la source de pouvoir[16]. »

The End of Heartache devient le principal single de Resident Evil: Apocalypse, et en 2005 le titre est nominé dans la catégorie « Best Metal Performance » aux 47th Grammy Awards. Fin de l'année 2004, The End of Heartache est paraît de nouveau sorti comme un album d'édition spéciale, avec un deuxième disque représentant des lives divers, une chanson bonus japonaise et une version re-enregistrée de Irreversal. Le 22 novembre 2005, le DVD live (Set This) World Ablaze est commercialisé, contenant un concert live au Palladium dans Worcester, au Massachusetts, un documentaire durant une heures, et tous les clips de Killswitch Engage. Le DVD est certifié disque d'or aux États-Unis le 8 avril 2006, pour 500 000 ventes[14].

As Daylight Dies (2006–2008)[modifier | modifier le code]

Killswitch Engage créa la chanson This Fire Burns pour le catcheur de la WWE Randy Orton mais il ne l'utilisa qu'une seule fois. CM Punk eut cette chanson comme thème d'entrée depuis son arrivé à la WWE le 26 juin 2006 jusqu'à son retour (kayfabe) en juin 2011. Elle fut également la musique du pay per view du WWE Judgment Day en 2006[17]. Killswitch Engage a joué au Reading and Leeds Festivals en août 2006, ayant déjà joué des concerts en Australie sans Dutkiewicz, qui souffrait de problème de dos et a eu besoin a de la chirurgie corrective. Le 23 mai 2006, la chanson This Fire Burns est sortie sur le WWE Wreckless Intent Album. La chanson avait été choisie pour être la nouvelle chanson de thème pour la Superstar WWE, Randy Orton ; cependant elle fut abandonnée et est devenu plus tard la chanson de thème pour le paiement à la carte de 2006 du WWE Judgment Day. This Fire Burns a été utilisée comme le thème d'entrée pour la superstar WWE Raw, CM Punk et fut plus tard re-sorti comme This Fire sur As Daylight Dies Special Edition[18].

Enregistré en trois mois, As Daylight Dies est commercialisé le 21 novembre 2006 et atteint la 32e place sur le Billboard Top 200 Albums avec 60 000 ventes en sa première semaine[19]. Il entre aussi à la 29e place aux classements musicaux australiens[13]. Mixé par Dutkiewicz, l'album est positivement accueilli. Thom Jurek de Allmusic le nomme comme « candidat sûr de metal au Top Five pour 2006[20]. » Le collaborateur de Decibel Magazine, Nick Terry, explique que « dire que le titre As Daylight Dies provoquerait une dépendance serait une sous-estimation. Qu'il surpasse son prédécesseur déjà assez impressionnant pourrait presque aller de soit[21]. » À partir du 27 novembre 2007, As Daylight Dies est vendu à plus de 500 000 exemplaires aux États-Unis[22].

Le premier single de l'album My Curse obtient la 21e place au classement Hot Mainstream Rock, et apparaît dans le jeu vidéo Guitar Hero III et également dans le jeu Burnout Paradise. Le single The Arms of Sorrow atteint la 31e place du même classement. La reprise du titre Holy Diver du groupe de heavy metal Dio atteint la 12e place au classement Mainstream Rock[23],[24]. En début d'année 2007, le groupe a dû annuler trois de ses concerts de la tournée européenne avec The Haunted en raison des problèmes de dos de Dutkiewicz. Il a été remplacé en tournée par le guitariste Soilwork, Peter Wichers[25]. Killswitch Engage participe au No Fear Tour en 2007, et fut parmi les groupes principaux avec Dragonforce, Chimaira, et He Is Legend. Dutkiewicz récupère de son problème de dos et a pu finir la tournée, et le groupe commença à filmer le 2e single de l'album : The Arms of Sorrow[26].

Killswitch Engage participe au Download Festival 2007 avec Iron Maiden, Evanescence, Lamb of God, Linkin Park, Slayer, et Marilyn Manson. Le groupe joue également au Bamboozle 2007 et au Warped Tour. Le 6 août 2007, Dutkiewicz est forcé de quitter le Warped Tour pour se remettre de son problème de dos et continuer la physiothérapie quotidienne. Il est remplacé par le guitariste technicien du groupe Josh Mihlek, jusqu'à son retour le 14 août 2007[27]. Killswitch Engage participe au Soundwave Festival en Australie pendant février et mars 2008, en étant également un des groupes principaux du Metal Stage avec As I Lay Dying, Shadows Fall et Bleeding Through. Le groupe a également joué au Wacken Open Air Festival 2008 en Allemagne, qui est le plus grand festival de heavy metal dans le monde. Ils ont joué avec des groupes comme Iron Maiden, Children Of Bodom, Carcass, At The Gates, Exodus, Kreator, Opeth, Unearth et As I Lay Dying.

Album Eponyme (2007-2011)[modifier | modifier le code]

Adam Dutkiewicz (à gauche) et Joel Stroetzel (à droite), en live au Mayhem Fest, 2009.

Le groupe fait une tournée avec Disturbed en prend part au Music as a Weapon, puis part jouer au Rockstar Mayhem Festival avec Slayer, Marilyn Manson, et Bullet for My Valentine. Le groupe a également joué au Download Festival 2009 avec des groupes comme Faith No More, Slipknot, Def Leppard et Korn. Le groupe est entré au studio en octobre 2008 pour commencer à enregistrer leur album suivant avec Dutkiewicz et Brendan O'Brien le coproducteur (une première pour le groupe). À la mi-février, le bassiste Mike D'Antonio a confirmé dans une interview avec Metal Hammer que « la batterie est finie » et qu'il avait « fini les derniers petits trucs à la basse[28]. » Il a aussi déclaré qu'Howard Jones qui est à Atlanta finissait le chant et que "cela ne devrait être plus trop long maintenant." Le 14 avril, le groupe a annoncé le nom de leur album comme Killswitch Engage, la deuxième fois que le groupe a auto-intitulé le nom de leur album. Le groupe a aussi commencé à jouer une nouvelle chanson appelée A Light In a Darkened World en tournée.

Le 22 juin, le nouvel album est devenu disponible en streaming sur la page de MySpace du groupe. À sa sortie, Killswitch Engage est entré à la 7e place du Billboard 200, marquant la meilleure performance du groupe. En mars 2010, le vocaliste Howard Jones quitte soudainement le groupe en pleine tournée pour des raisons personnelles. Suite à ce départ, le chanteur originel, Jesse Leach, remontera sur scène avec le combo à plusieurs reprises. En mai 2010 Howard fera son retour avec le groupe. Le 24 mai une vidéo de la chanson Save Me a été mise en ligne[29].

Départ de Howard Jones et Disarm The Descent (depuis 2011)[modifier | modifier le code]

Dans une entrevue avec Gun Shy Assassin, Mike D'Antonio déclare que le groupe est actuellement en studio pour un sixième album studio. Antonio déclare : « actuellement, tout le monde écrit individuellement de démos pour l'enregistrement du nouveau Killswitch Engage. Il n'y a encore aucune date de sortie, mais je suppose qu'il sortira en 2012 »[30]. Adam Dutkiewicz déclare sur la page Facebook du groupe en disant « YO ! c'est Adam D ! Nous sommes sur le point de commencer à écrire notre nouvel album. Merci à tous nos fans pour leurs patience[31]. » Le 1er décembre 2011, Mike D'Antonio Posté que Killswitch Engage doit entrer en studio autour de février/mars 2012 pour enregistrer leur sixième album prévue en été 2012. Il déclare également que le groupe avait fait huit démos pour le nouvel album[32].

Le 4 janvier 2012, le groupe annonce via son site officiel, le départ d'Howard Jones du groupe après neuf ans de carrière ensemble[33]. Le groupe n'a pas révélé le motif de cette décision par respect pour Howard, il remercie le groupe pour ses neuf ans avec eux, ainsi que les fans pour leur soutien, le groupe cherchera un nouveau chanteur[33]. Le 6 janvier 2012, Howard a publié une déclaration sur la page Facebook et le site officiel du groupe afin d'expliquer sa décision de quitter Killswitch Engage, il inclut qu'il recensait une perte d'enthousiasme pour l'écriture des chansons et des tournées. Il remercie également les autres membres de Killswitch Engage et les fans pour les nombreuses expériences avec le groupe[34]. Peu après l'annonce du départ de Howard, les rumeurs arrivèrent, Phil Labonte (chanteur du groupe All That Remains) prendrais officiellement le poste de chanteur en raison de ses antécédents avec le groupe, bien que Labonte ait rapidement démentie la rumeur[35]. La recherche du nouveau chanteur s’arrêtera en février, le groupe annonce que Jesse Leach reprendra son rôle de chanteur originel du groupe, comme le groupe sentit l'énergie que dégageait Jesse, ainsi que son confort global sur les chants il sembait normal qu'il revienne au sein du groupe[36]. Depuis le retour de Leach, le groupe continua l'enregistrement de leur nouvel album et partirent en tournée. Le 22 avril 2012, le groupe effectue des concerts au New England Metal et au Hardcore Fest.

Le 20 juin 2012, la démo d'une nouvelle chanson intitulée No End in Sight est diffusée sur YouTube. Peu après la diffusion de la chanson sur YouTube, les vidéos mises en ligne sont effacées en raison de droits d'auteurs et les vidéos ont été rapidement supprimées. Plus tard, le groupe participa au Trespass Amérique Festival[réf. nécessaire] de Metal Hammer mettant en vedette Five Finger Death Punch, Emmure, Pop Evil, Trivium et Battlecross[37]. Le groupe joue No End in Sight en direct, confirmant le titre de la chanson. Pas longtemps après que l'album a été confirmé, la chanson a été diffusée publiquement à nouveau. Dans une entrevue avec 97,9 WGRD à Grand Rapids au Michigan, interrogé sur le prochain album. Jesse Leach répond : « Nous devrions terminer à l'automne prochain notre nouvel album, j'ai encore 14 chansons à terminer, donc j'ai du travail[38]. » En octobre 2012, Killswitch Engage annonce la sortie d'un nouvel album célébrant ses dix ans de carrière intitulé Alive or Just Breathing en plus d'une tournée aux États-Unis en novembre. D'autres groupes originaires du Massachusetts sont venus les encourager dont Shadows Fall et Acaro[39].

Le nouvel album Disarm the Descent est commercialisé le au Royaume-Uni. L'album débute 15e au classement musical britannique, et 17e au Billboard top 200[40]. Le premier single, In Due Time, est commercialisé le 5 février 2013[41]. L'album est positivement accueilli par les critiques[42].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels
Anciens membres

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Vidéo[modifier | modifier le code]

Les premiers clips de Killswitch Engage coïncident avec l'arrivée d'Howard Jones à la tête du groupe, cependant certaines vidéos mettent en scène Jesse Leach. En 2011, on recense douze clips :

  • Life To Lifeless en 2002
  • My Last Serenade en 2002
  • Fixation On The Darkness en 2003
  • Rose Of Sharyn en 2004
  • The End Of Heartache en 2004
  • A Bid Farewell en 2005
  • My Curse en 2006
  • Arms Of Sorrow en 2007
  • Holy Diver en 2007
  • This Is Absolution en 2008
  • Starting Over en 2009
  • Save Me en 2010
  • In Due Time en 2013
  • Always en 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Morgan Walker, « KILLSWITCH ENGAGE », KillswitchEngage.com,‎ 2000 (consulté le 11 février 2010).
  2. a et b (en) « KILLSWITCH ENGAGE », sur KillswitchEngage.com,‎ 8 août 2001 (consulté le 25 février 2008).
  3. . [vidéo] (Set This) World Ablaze. DVD.
  4. (en) « Archive News – November 2001 », Blabbermouth.net,‎ 2001 (consulté le 21 décembre 2007).
  5. (en) « Killswitch Engage biography », Blabbermouth.net (consulté le 17 décembre 2007).
  6. (en) « Killswitch Engage Land New Frontman », Blabbermouth.net,‎ 2002 (consulté le 17 décembre 2007).
  7. a et b (en) Andrew Parks, « Killswitch Engage – Decibel Magazine », Decibel Magazine (consulté le 17 décembre 2007).
  8. (en) « Freddy vs. Jason soundtrack », Amazon.com (consulté le 18 décembre 2007)
  9. (en) Terry, Nick, « For metalcore’s prodigal sons Killswitch Engage, The End of Heartache is just the beginning. », Decibel Magazine,‎ 5 juillet 2006 (consulté le 17 mars 2007).
  10. (en) Eleanor and Apar Ditzel, « Killswitch Engage », Allmusic (consulté le 17 décembre 2007).
  11. (en) « Billboard Bits: EMI/WMG, Liza/VH1, 'Headbanger's Ball' », sur Billboard.com,‎ 26 décembre 2007.
  12. (en) Whitmire, Margo, « Usher Keeps Rolling At No. 1 », sur Billboard.com,‎ 18 décembre 2007 (consulté le 19 décembre 2007).
  13. a et b (en) « Australian charts », sur Australiancharts.com (consulté le 17 décembre 2007).
  14. a et b (en) « Gold and Platinum », RIAA.com (consulté le 17 décembre 2007).
  15. (en) Caramanica, Jon, « Killswitch Engage – The End Of Heartache », sur Rolling Stone,‎ 19 août 2004 (consulté le 26 mars 2009).
  16. (en) Rivadavia, Eduardo, « The End of Heartache – Killswitch Engage », sur Allmusic (consulté le 17 décembre 2007).
  17. (en) « Wwe: Wreckless Intent CD », CDuniverse.com (consulté le 19 décembre 2007).
  18. (en) « WWE: Superstars – Raw – CM Punk », WWE (consulté le 9 janvier 2010).
  19. (en) Katie Hasty, « Jay-Z Reclaims His 'Kingdom' With No. 1 Debut », Billboard.com,‎ 2006 (consulté le 17 décembre 2007).
  20. (en) Jurek, Thom, « As Daylight Dies AMG review », sur Allmusic (consulté le 18 décembre 2007).
  21. (en) Terry, Nick, « Engage your boners », sur 'Decibel Magazine' (consulté le 18 décembre 2007)
  22. (en) Graff, Gary, « Success Keeping Killswitch Engage Out Of Studio », sur Billboard.com,‎ 27 novembre 2007 (consulté le 18 décembre 2007).
  23. (en) « Killswitch Engage Don Swords, Armor for ‘Holy Diver’ Video », sur MTV,‎ 8 août 2007 (consulté le 18 décembre 2007).
  24. (en) « Killswitch Engage Artist Chart History », sur Billboard.com (consulté le 31 décembre 2009).
  25. (en) « Killswitch Engage explain tour postponement », NME,‎ 2007 (consulté le 18 décembre 2007).
  26. (en) « Ex-DAMAGEPLAN Singer To Play Guitar For KILLSWITCH ENGAGE – Feb. 20, 2007 », sur Blabbermouth.net,‎ 20 février 2007 (consulté le 30 décembre 2012).
  27. (en) [vidéo] « Video Interview », sur RoadrunnerRecords.co.uk,‎ 23 octobre 2007 (consulté le 31 janvier 2008).
  28. (en) « roadrunnerrecords.com: Killswitch Engage Offer Studio Update – Feb. 19, 2009 », Blabbermouth.net,‎ 2009 (consulté le 3 mars 2009).
  29. (en) fuseblog.typepad.com Killswitch Engage get animated then abducted by aliens
  30. (en) « Killswitch Engage Writing Material For New Album ».
  31. (en) « Killswitch Engage Facebook New Album Post ».
  32. (en) « KILLSWITCH ENGAGE Bassist: 'We Have Eight Demos Finished For The New Record' However the departure of Howard Jones might have delayed any news for the upcoming album. », sur Blabbermouth.net (consulté le 1er décembre 2012).
  33. a et b (en) « Howard Jones Leaves Killswitch Engage », sur Metal Hammer (consulté le 5 janvier 2012).
  34. (en) « Singer Howard Jones Explains His Exit From Killswitch Engage », Loudwire.com,‎ 2012 (consulté le 13 avril 2012).
  35. (en) « Blabbermouth.Net - All That Remains Singer Will Not Be Joining Killswitch Engage », Roadrunnerrecords.com (consulté le 13 avril 2012).
  36. (en) Killswitch Engage, « Killswitch Engage Announce New Singer: Jesse Leach », sur facebook.com,‎ 8 février 2012 (consulté le 12 février 2012).
  37. (en) Long Paul, « Tresspass America Touring Fest Breaks Out: FFDP, Killswitch, Trivium, God Forbid, Hit the Road », KNAC,‎ 2012 (consulté le 31 mai 2012).
  38. (en) Killswitch Engage, « Ned-97.9 WGRD Interviews Jesse Leach of Killswitch Engage », www.youtube.com,‎ 2012 (consulté le 18 septembre 2012).
  39. (en) KILLSWITCH ENGAGE Announce Alive Or Just Breathing 10th Anniversary Tour.
  40. (en) « Watch Killswitch Engage 'In Due Time' Right Here! - Roadrunner Records Uk », Roadrunnerrecords.co.uk (consulté le 9 avril 2013).
  41. (en) Phil Freeman, « Killswitch Engage Are Back! », Roadrunner Records,‎ 2013 (consulté le 9 avril 2013).
  42. (en) Connor Williams, « ALBUM REVIEW: DISARM THE DESCENT - KILLSWITCH ENGAGE' », RockRevolt Magazine™,‎ 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :