Teapacks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Teapacks

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Le groupe au concours de l'Eurovision 2007.

Informations générales
Pays d'origine Israël
Années actives Depuis 1988
Site officiel teapacks.com
Composition du groupe
Membres Kobi Oz
Gal Peremen
Rami Yosifov
Dani Aberjel
Motti Yoseff
Noam Yankelevich
BIG M

Teapacks (Hébreu : טיפקס) est un groupe de musiciens israéliens.

Teapacks a été créé en 1988 dans la ville méridionale de Sdérot. D'abord nommé d'après le célèbre fluide correcteur Tipp-Ex ; mais le nom fut ensuite changé puisqu'il violait la loi sur les marques. Il gagna en popularité en combinant musique traditionnelle orientale avec soupçon d'humour. Le leader du groupe, Kobi Oz, est bien connu dans son pays pour son look et son style excentrique.

Formation[modifier | modifier le code]

  • Kobi Oz : leader du groupe, parolier, compositeur, producteur musical et soliste du groupe
  • Gal Peremen : chant, guitare basse)
  • Rami Yosifov : chant, guitare, mandoline
  • Dani Aberjel : chant, guitare
  • Motti Yoseff : batterie et percussions
  • Noam Yankelevich : clavier et accordéon
  • Meir Amar, surnommé BIG M : ingénieur du son et informatique

Le groupe[modifier | modifier le code]

La formation[modifier | modifier le code]

Teapacks est l'un des groupes les plus anciens et les plus connus de succès d’Israël. Le groupe se crée en 1988 à la suite de la rencontre entre Gal Pereman et Kobi Oz pour l'opéra-rock "Mamy" dans le sud du pays. Ensemble, ils se mettent à jouer les chansons de Kobi, puis les autres membres du groupe, venus du milieu urbain ou des kibboutz, se joignent à eux.

Le groupe se nomme d'abord « Tipp-Ex », d'après le célèbre fluide correcteur. Mais, le nom violant la loi sur les marques, change en « Teapacks ».

Un des plus grands groupes israéliens[modifier | modifier le code]

Au fil de années, les chansons qui parviennent à la radio sont diffusées sans arrêt sur les ondes et arrivent en tête des hit-parades. Le groupe est plusieurs fois couronné "groupe de l'année" par plusieurs stations de radio. Teapacks collabore dans les studios et sur la scène avec beaucoup de chanteurs, dont Sarit Haddad et Shiri Maïmon (les deux représentèrent Israël à l'Eurovision il y a quelques années), l'Orchestre Andalou d'Israël, le groupe "Hadag Nakhach" (Poisson-serpent) et d'autres encore.

Jusqu'à maintenant, le groupe a enregistré 7 albums, une bande sonore de film, un EP et une compilation de ses plus grands succès, dont les ventes ont atteint plus de 300 000 exemplaires au total. Deux des albums sont des disques de platine (plus de 40 000 exemplaires) et quatre autres sont des disques d'or (plus de 20 000 exemplaires), ce qui est considéré comme une belle réussite dans un petit pays comme Israël.

À ce jour le groupe s’est produit des milliers de fois, sur scène, lors de festivals et de nombreux évènements en Israël et dans le monde.

L'Eurovision 2007[modifier | modifier le code]

Le 7 janvier 2007, le groupe est sélectionné par le comité de l'Eurovision de IBA pour représenter Israël au concours de l'Eurovision 2007, avec leur chanson Push The Button (« Appuie sur le bouton »). Ce morceau, interprété en trois langues différentes (hébreu, anglais et français) dénonce la politique nucléaire de certains pays[1].

Une polémique touche le groupe, dont le titre a failli être refusé par les organisateurs en raison de son texte puissant évoquant la menace nucléaire et les dictatures[2]. Le groupe ne passe pas les demi-finales, nécessaires pour pouvoir se produire et ainsi gagner le concours. Rappelons que Israël a gagné 3 fois l'Eurovision, la France 5 fois, l'Irlande 7 fois.

Discographie[modifier | modifier le code]

1992 : Shvil Klipot Hagareinim[modifier | modifier le code]

  • Nom hébreu : שביל קליפות הגרעינים
  • Transcription hébraïque : Shvil Klipot Hagareinim
  • Nom anglais : A Trail Of Garinim Shells
  • Traduction française : Le chemin des écales de graines

1993 : Ha’akharon ba’assiron hatakhton[modifier | modifier le code]

  • Nom hébreu : האחרון בעשירון התחתון
  • Transcription hébraïque : Ha’akharon ba’assiron hatakhton
  • Nom anglais : The Last One On The Bottom Class
  • Traduction française : Le dernier décile inférieur

1995 : Hakhayim shelkha belafa[modifier | modifier le code]

  • Nom hébreu : החיים שלך בלאפה
  • Transcription hébraïque : Hakhayim shelkha belafa
  • Nom anglais : Your Life In A Lafa
  • Traduction française : Ta vie dans une lafa

1996 : Klavim lo novkhrim be’yarok[modifier | modifier le code]

  • Nom hébreu : כלבים לא נובחים בירוק
  • Transcription hébraïque : Klavim lo novkhrim be’yarok
  • Nom anglais : Dogs Don't Bark In Green
  • Traduction française : Les chiens sont daltoniens

1997 : Neshika ledod[modifier | modifier le code]

  • Nom hébreu : נשיקה לדוד
  • Transcription hébraïque : Neshika ledod
  • Nom anglais : Kiss The Uncle
  • Traduction française : Un baiser à l'oncle

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Count To Ten
  2. I Love You Way Too Much
  3. What A World
  4. Why Did You Leave Me
  5. Like A Boat In The Water
  6. And You
  7. When I'm Alone I Am Not Cool
  8. Another Saturday
  9. A Song Of Troubles At The Neighborhood
  10. A Kiss For Uncle
  11. If You Are Around
  12. Just Because

1998 : Haetzev avar lagour kan[modifier | modifier le code]

  • Nom hébreu : ?
  • Transcription hébraïque : Haetzev avar lagour kan
  • Nom anglais : Sadness Has Come To Live Here
  • Traduction française : La tristesse est venue habiter ici

1999 : Disco menayek ("Maniaque du disco")[modifier | modifier le code]

  • Nom hébreu : דיסקו מנאייק
  • Transcription hébraïque : Disco Menayek
  • Nom anglais : Disco Maniac
  • Traduction française : Maniaque du disco

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Matnas Haksamim
  2. Gveret
  3. Popleks
  4. Sami V'Somo
  5. Shalosh Balaila
  6. Banu Choshech
  7. B'Shifchat Hazorem
  8. Gever Achi
  9. Kablu Et Hatzevet Hanehadar
  10. Hataklitan
  11. Geshem Shel Fkakim (Hedad Hedad Kapayim Kapayim Sameach Sameach L'Chaim L'Chaim)
  12. Fast Moshe
  13. Slow Moshe
  14. Malkah
  15. Haefroach
  16. Geri Hanigiri
  17. Haloaziim
  18. Tokata V'Fugah B'D-Minor Menaganat B'G-Minor
  19. Kshe Ani Itcha Ani Kmo Dag
  20. Anana
  21. Dina
  22. Ani Abanibi
  23. Johnny Marr
  24. Mike Brent 2000
  25. Shir Hatikva Shel
  26. Mikud 63568

2001 : Yoshvim bebeit café[modifier | modifier le code]

  • Nom hébreu : יושבים בבית קפה
  • Transcription hébraïque : Yoshvim bebeit café
  • Nom anglais : Sitting in a coffee shop
  • Traduction française : On est au café

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Yoshvim Bebeit Cafe
  2. Kmo Lifnei 20 Shana
  3. Kulam Halchu Lkenyon Hachadash
  4. Mi Shelibo
  5. Ve At Ve At Ve At
  6. Lehitnakem
  7. Ilu Hayit
  8. Adif Lalechet Achshav
  9. Mehashamayim
  10. Al Tishkach
  11. Chick Chiku Chack
  12. Tizrach

2003 : Kol Halehitim[modifier | modifier le code]

  • Nom hébreu : כל הלהיטים
  • Transcription hébraïque : Kol Halehitim
  • Nom anglais : All The Hits
  • Traduction française : Tous les hits

2006 : Radio/Musika/Ivrit ("Radio/musique/hébraïque")[modifier | modifier le code]

  • Nom hébreu : רדיו מוסיקה עברית
  • Transcription hébraïque : Radio/Musika/Ivrit
  • Nom anglais : Radio Music Hebrew
  • Traduction française : Radio/musique/hébraïque

Singles[modifier | modifier le code]

  • The Sticker Song (1993)
  • For No Reason (1997)
  • At 3.00 AM (1999)
  • Sitting At A Cafe (2001)
  • Amba Dancing (2003)
  • Flower Of The Neighborhoods (2006)
  • Push The Button (2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « (lien) » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  2. La Serbie remporte l'Eurovision Le Soir