État modifié de conscience

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un état modifié de conscience (ou EMC) est une situation de l'esprit différente de l'état de conscience habituel et différente de l'état de rêves (inconscient). Les EMC se rencontrent notamment dans le cadre d'hypnose. Les états modifiés de conscience sont parfois considérés comme des « déviations dans l'expérience subjective »[1], se distinguent de l'état de conscience vigile caractérisé par « l'intégration cohérente des expériences immédiates et des expériences passées, dans une perspective temporelle où la mémoire joue un rôle organisateur[2]. »[pas clair]

Causes[modifier | modifier le code]

Les EMC peuvent être provoqués soit par des substances psychotropes (comme l'alcool, le cannabis, l'ecstasy, la cocaïne et tout hallucinogène, ils sont alors parfois appelés « états altérés de conscience »[3]), soit par intervention psychologique (par exemple l'hypnose), soit par des pratiques spirituelles et corporelles (comme la méditation)[4] ; dans ce cas, les pratiquants parlent couramment d'états de conscience « supérieurs »[5],[6], ou soit après des traumatismes physiques (accidents, pertes de conscience, fièvres, fatigue extrême, états proches de la mort). La création artistique pourrait également rapprocher de ces états.

Types[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abdelhafid Chlyeh, La transe, Marsam,‎ 2000 (présentation en ligne), p. 73
  2. Dictionnaire de psychologie (sous la direction de R. Doron et F. Parot), 1991, PUF Quadrige, p.149.
  3. Jean-Marie Lange, Une introduction à la psychosociologie, Éditions du Céfal,‎ 2002 (présentation en ligne), p. 48
  4. Jo Godefroid, Psychologie: Science humaine et science cognitive, De Boeck,‎ 2008 (présentation en ligne), p. 940
  5. Anne-Marie Laporte-Castelnau, Brigitte Laporte-Darbans, La gestion de soi: la voie nouvelle du management, ESF (présentation en ligne), p. 109
  6. Georges Roux, Le temps des plénitudes, L’âge d’homme,‎ 1993 (présentation en ligne), p. 9

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Tart, Altered States of Consciousness, 1969.
  • Georges Lapassade, Les états modifiés de la conscience, 1987, PUF, Paris.
  • La conscience dans tous ses états: approches anthropologiques et psychiatriques : cultures et thérapies, Sébastien Baud, Nancy Midol, Elsevier Masson, 2009