Paul Churchland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul Churchland, né le 21 octobre 1942 à Vancouver, est un philosophe canadien. Il s'est fait remarquer notamment pour ses travaux en philosophie de l'esprit et en neurophilosophie, où il défend un matérialisme dit "éliminativiste" conjugué à un réalisme scientifique critique.

Il a obtenu son doctorat à l'Université de Pittsburgh, sous la direction de Wilfrid Sellars. En 2006, il travaille à l'Université de Californie à San Diego.

Il est le mari de la philosophe Patricia Churchland.

Publications[modifier | modifier le code]

  • The Engine of Reason, The Seat of the Soul: A Philosophical Journey into the Brain, MIT Press, 1995.
  • A Neurocomputational Perspective: The Nature of Mind and the Structure of Science, MIT Press, 1989.
  • Images of Science: Scientific Realism versus Constructive Empiricism, University of Chicago Press, 1985.
  • Matter and Consciousness, MIT Press, 1984.
  • Scientific Realism and the Plasticity of Mind, Cambridge University Press, 1979.

Liens externes[modifier | modifier le code]