Karl H. Pribram

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pribram.

Karl H. Pribram

Description de cette image, également commentée ci-après

Karl Pribram, 2010

Naissance 25 février 1919 (95 ans)
Vienne (Autriche)
Profession professeur de psychologie et sciences cognitives

Karl H. Pribram (né le 25 février 1919, à Vienne (Autriche) est chercheur en psychologie et sciences cognitives à l’université de Georgetown, Washington (États-Unis). Professeur à l’université Stanford, et pionnier de la recherche sur le cortex cérébral, il est connu pour avoir développé le modèle holonomique du cerveau et de la fonction cognitive et pour sa contribution à la recherche neurologique actuelle sur les engrammes. Il s'est également intéressé à la base neurophysiologique des expériences « spirituelles ».

Théorie[modifier | modifier le code]

En 1969 à l'université Stanford, le Dr Karl H. Pribram, physiologiste du cerveau renommé, suggéra que l'hologramme offrait un puissant modèle des processus cérébraux.

Cette intuition résulta d'une analogie consistant à relier deux découvertes contemporaines interdisciplinaires :

L'analogie consista alors à proposer la thèse selon laquelle ces milliards d'ondes du cerveau pourraient former des interférences puis des sortes d'hologrammes cérébraux pouvant, peut-être, servir de support biophysique aux processus de la pensée et de la mémoire. Rappelons que l'hologramme est un processus mathématique dont la portée n'est pas restreinte au seul domaine de l'optique.

En 1971, le Dr David Bohm conforta la théorie de Pribram et soumit la proposition d'une organisation holographique de l'univers. Pribram stipula que notre cerveau se comporte comme un hologramme et que la vraie réalité se trouve dans l'énergie que détectent nos sens et pas dans les objets que nous appelons réels. Pour lui, nos sens s'entendent pour créer l'illusion du monde qui nous entoure.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lynne Mc Taggart, L'Univers informé, éd. Ariane, 2006
  • (en) George Miller et Galanter, Eugene, & Pribram, Karl, Plans and the structure of behavior, New York, Holt, Rinehart and Winston,‎ 1960, 10e éd. (ISBN 978-0-03-010075-8, lien LCCN?)
  • (en) Karl H. Pribram, Brain and behaviour, Hammondsworth, Penguin Books,‎ 1969 (ISBN 978-0-14-080521-5, lien LCCN?)
  • (en) Karl Pribram, Languages of the brain; experimental paradoxes and principles in neuropsychology, Englewood Cliffs, N. J., Prentice Hall,‎ 1971 (ISBN 978-0-13-522730-5, lien LCCN?)
  • (en) Karl Pribram et Gill, Morton M., Freud's "Project" re-assessed: preface to contemporary cognitive theory and neuropsychology, New York, Basic Books,‎ 1976 (ISBN 978-0-465-02569-5, lien LCCN?)
  • (en) Karl Pribram, Brain and perception: holonomy and structure in figural processing, Hillsdale, N. J., Lawrence Erlbaum Associates,‎ 1991 (ISBN 978-0-89859-995-4, lien LCCN?)
  • (en) Gordon G. Globus et Pribram, Karl H., & Vitiello, Giuseppe, Brain And Being: At The Boundary Between Science, Philosophy, Language, And Arts (Advances in Consciousness Research, 58), Philadelphie, John Benjamins Publishing Co.,‎ 30 septembre 2004 (ISBN 978-1-58811-550-8)

Articles connexes[modifier | modifier le code]