Tourisme dans l'Hérault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le tourisme dans l'Hérault représente un chiffre d’affaires annuel estimé à plus de 1,5 milliard d’euros et génère plus de 19 500 emplois annuels et saisonniers, soit 6,6 % de l'emploi total du département[1].

On compte plus de 3,2 millions de visiteurs dans les sites touristiques du département chaque année. Les secteurs de l'hôtellerie et des campings ont accueilli 1,9 million de touristes en 2007, pour 8,7 millions de nuitées, soit 40 % de la fréquentation du Languedoc-Roussillon pour ces deux types d’hébergements.

Le département est le troisième de France, après la Vendée et le Var, pour la fréquentation de ses terrains de campings. Celle-ci est très majoritairement concentrée (90 % des nuitées) dans la zone littorale.

L'Hérault dispose d'un important parc de résidences secondaires, 108 260 logements, soit 20,2 % du parc total en 1999, surtout concentré sur le littoral, en particulier entre Sète et Béziers. Ainsi, les quatre communes d'Agde, Marseillan, Sète et Valras-Plage représentent 40,4 % du parc de résidences secondaires du département[2].

Patrimoine touristique[modifier | modifier le code]

Châteaux[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Autres monuments[modifier | modifier le code]

Musées[modifier | modifier le code]

Parcs et jardins[modifier | modifier le code]

Sites naturels[modifier | modifier le code]

Notes sources et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]