Tourisme dans le Val-d'Oise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le département du Val d'Oise compte un certain nombre de lieux touristiques, mais la plupart demeurent confidentiels, et attirent essentiellement un public local. Ainsi, aucun de ses monuments ne connaît une fréquentation aussi importante que d'autres sites en périphérie de Paris tels que Versailles ou Fontainebleau. Néanmoins, Auvers-sur-Oise jouit d'une renommée au moins nationale grâce aux tableaux de Vincent van Gogh. Le château d'Écouen (musée national de la Renaissance) attire également des visiteurs, souvent connaisseurs (universitaires, chercheurs...), pouvant venir du monde entier. En 2008, Écouen a été la principale destination touristique du Val d'Oise.

Enfin, la relative mauvaise desserte en transports en commun freine le développement touristique.

Les principaux sites touristiques du Val-d'Oise[modifier | modifier le code]

La façade principale du château d'Écouen donnant sur la plaine de France.


Les chiffres du tourisme[modifier | modifier le code]

Les 32 principaux sites et musées du département (hors sites de loisirs) ont accueilli 366 002 visiteurs en 2005, en baisse par rapport à 2004 [1].

Plus importants sites et musées par fréquentation en 2005 (plus de 5000 visiteurs)


Ces comptabilisations ont été mises à jour en 2008. [2]. Pour les principaux sites :

Politique touristique départementale[modifier | modifier le code]

Le 14 janvier 2011, le Conseil général vote la gratuité d'accès pour quatre musées départementaux à compter du 1er février : l'abbaye de Maubuisson à Saint-Ouen-l'Aumône, la maison du docteur Gachet à Auvers-sur-Oise, le musée archéologique départemental du Val-d'Oise à Guiry-en-Vexin et le musée de l'Outil à Wy-dit-Joli-Village. Un premier bilan sera réalisé en 2012, avant éventuellement d'étendre cette mesure à d'autres sites touristiques[3].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]