Tourisme dans la Nièvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le tourisme dans la Nièvre est essentiellement un tourisme vert chez l'habitant. La campagne est omniprésente dans le département, ce que mettait en avant son ancienne devise : « vert pays des eaux vives ».

Château de Meauce

La réputation de ses vins de Bourgogne et de Loire, tels le Pouilly Fumé et le Pouilly-sur-Loire (AOC), de sa gastronomie, de son art de vivre, attire les Européens du nord.

La préfecture, Nevers, ancienne capitale des ducs de Nevers, est notamment connue pour son palais ducal et sa cathédrale, situés au cœur de la vieille ville.

La commune de Château-Chinon (Ville) est une des capitales du Morvan. Le Mont Beuvray ou Bibracte, ancienne capitale gauloise, est à quelques kilomètres de Château-Chinon, mais en Saône-et-Loire.

Présentation du tourisme dans la Nièvre[modifier | modifier le code]

Fréquentation des lieux touristiques[modifier | modifier le code]

Selon les chiffres de 2012 de l'Agence de Développement Touristique de la Nièvre[1], le tourisme dans la Nièvre représente chaque année 6,5 millions de nuitées consommées par des touristes français et étrangers. Les sites les plus fréquentés sont la Châsse de Sainte Bernadette à Nevers (189 352), le site du Haut Gouloux dans le Parc naturel régional du Morvan(83 861) ainsi que le Musée de la Civilisation Celtique de Bibracte (43 091). Les manifestations culturelles et sportives attirent aussi, notamment les compétitions au Circuit de Nevers Magny-Cours (400 000), le festival des Zaccros d'ma rue à Nevers (80 000) et le Festival du Mot à La Charité-sur-Loire (16 000).

Hébergement et restauration[modifier | modifier le code]

Hébergement[modifier | modifier le code]

L'offre d'hébergements touristiques dans la Nièvre est riche et variée. Si à Nevers et dans ses environs on trouve de nombreux hôtels, dans d'autres zones comme le Morvan il y a davantage de Gîtes ruraux, chalets ou campings. Certains châteaux privés proposent des chambres d'hôtes de charme. Sur le Canal du Nivernais il est également possible de louer un bateau habitable et ainsi partir pour plusieurs jours d'escapade. On trouve enfin des hébergements insolites comme des roulottes, entièrement aménagée et équipées.

Restauration[modifier | modifier le code]

On trouve de nombreux restaurants dans la Nièvre. Un réseau nivernais de chefs cuisiniers, "Les Toques nivernaises" garantit également la qualité du service et des mets proposés.

Lieux touristiques[modifier | modifier le code]

Patrimoine historique[modifier | modifier le code]

Le château de Bazoches

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

  • Le flottage du bois : du XVIe au XIXe siècle, la ville de Clamecy ravitaille Paris en bois de chauffage issu de l'exploitation des forêts du Morvan. Les bûches sont rassemblées en radeaux ou "trains de bois" qui sont ensuite mis à l'eau afin que les flotteurs les conduisent jusqu'à la capitale. Le dernier flot de bûches fut lancé en 1923. Chaque été à Clamecy, une Fête du flottage célèbre ce patrimoine[2].
  • Bernadette Soubirous, plus connue sous le nom de Sainte Bernadette, vécut à Nevers de 1866 jusqu'à sa mort en 1879, dans le couvent Saint-Gildard, maison-mère des Sœurs de la Charité de Nevers. L'Espace Bernadette est aujourd'hui un important site de pèlerinage[3]. On peut y voir son corps qui repose dans une châsse de verre.
  • Le site de Bibracte sur le Mont Beuvray était la capitale du peuple celte des Éduens et un important centre économique et de pouvoir gaulois au Ier siècle av. J.-C. Avec son Musée et son centre de recherche, le site est un des plus importants témoignages sur la civilisation et la culture celtique[4].

Milieux naturels et loisirs associés[modifier | modifier le code]

Canoë sur la Loire

Réserve naturelle du Val de Loire[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle du Val de Loire, entre La Charité-sur-Loire et Boisgibault (Tracy-sur-Loire) a été créée par le décret 95-1240 du 21 novembre 1995. On peut y voir, dans la forêt alluviale et les prairies, des libellules, 30 espèces de poissons, 190 espèces d'oiseaux, des castors, 477 espèces végétales. La "Loire Nature" est appréciée pour les activités nautiques, pédestres mais aussi pour l'itinéraire de la Loire à vélo[5].

Le Bec d'Allier[modifier | modifier le code]

Ce site naturel classé "Site Panda" depuis 2005 est le point de rencontre de la Loire et de l'Allier. Bancs de sable, forêt alluviale, prairies et landes accueillent une grande diversité animale et végétale. On peut y pratiquer des activités nautiques et de la randonnée.

Parc naturel régional du Morvan[modifier | modifier le code]

Le parc naturel régional du Morvan, à cheval sur les quatre départements que compte la région Bourgogne, est situé pour moitié dans le département de la Nièvre. Il couvre la partie du département situé à l'est de la ligne Lormes - Château-Chinon (Ville) - Moulins-Engilbert - Luzy, c'est-à-dire la partie nivernaise du massif du Morvan. Ses missions principales, à travers divers programmes, sont la sauvegarde de la biodiversité, de la culture et du patrimoine morvandiau, la gestion des eaux et l'éducation à l'environnement et à la protection des espèces animales et végétales. La Maison du parc se situe dans la Nièvre, à Saint-Brisson.

Les grands lacs de barrages offrent plus de 1500 ha pour pratiquer la pêche des carnassiers, de la carpe et des poissons blancs [6]

Le lac des Settons est également connu pour sa base de loisirs permettant de pratiquer des activités nautiques[7].

Le Morvan se découvre aussi à pied avec le GR 13 ou le GR de Pays Le Tour du Morvan[8].

Les sources y sont propices au thermalisme, reconnues pour leur vertus thérapeutiques dans le traitement des rhumatismes et des affections des voies respiratoires, notamment aux Thermes de Saint-Honoré-les-Bains [9]

Parcs et jardins[modifier | modifier le code]

Le Parc Vauvert de Clamecy propose un sentier "découverte de la nature". Le Parc de Saint-Honoré-les-Bains est également apprécié des visiteurs pour les nombreux parcours offerts (labyrinthe, sentier sylvicole...)[10].

Plusieurs jardins portent également le label Jardin remarquable.

Animations et manifestations[modifier | modifier le code]

Toute l'année, de nombreux festivals se déroulent dans la Nièvre [11].

  • À Nevers : le festival « Les Zaccros d'ma Rue » en juillet, le festival « Talents de Scène » en septembre, les « Rencontres Internationales Djazz » et « Nevers à Vif » en novembre
  • À Charité-sur-Loire : le « Festival du Mot » en juin, le « Festival de Blues en Loire » fin août
  • À Corbigny : le « Festival Les Musicales » en août
  • À Lormes : le « Festival de la Chanson Française »
  • À Brinon-sur-Beuvron : le « Festival des Petites Rêveries »
  • À Moulins-Engilbert : le "Festival Faites le mur" festival d'art mural en Morvan, début septembre

Gastronomie et vins[modifier | modifier le code]

Les vignobles[modifier | modifier le code]

Bouteille de Pouilly-fumé 2007

Les vignobles de la Nièvre sont différents des autres vignobles de la Loire en raison des sols et du climat. Les sols sont ici essentiellement jurassiques, voisins du Chablisien. Le climat est semi-continental, aux hivers froids et aux étés chauds.

On compte une trentaine de producteurs de Pouilly-fumé, vin blanc, tous situés à Pouilly-sur-Loire, Tracy-sur-Loire, Saint-Andelain, ainsi que des producteurs de Pouilly-sur-loire (AOC)[12].

La Nièvre produit également des vins des Côteaux du Giennois.

Il existe également une production viticole à Tannay, protégée par une IGP

Le rallye des Vignobles permet aux randonneurs de (re)découvrir ces vignobles, ainsi que le Sancerrois.

Spécialités gastronomiques[modifier | modifier le code]

Crottin de Chavignol

La viande charolaise : les vaches charolaises, blanches, basses et trapues, sont présentes dans tous le département. Leur viande, authentifiée par le Label rouge, et d'une grande qualité et possède un goût unique.

Le crottin de Chavignol : fromage de chèvre AOP des bords de Loire, il est fabriqué de façon traditionnelle dans un périmètre défini (Cosne, Pouilly, La Charité-sur-Loire, Donziais et Cher).

Le Négus est une confiserie fabriquée à Nevers. Ce caramel mou au chocolat enrobé de sucre cuit fut créé en 1902 par la Maison Grelier pour célébrer la visite du roi d’Éthiopie[13].

Principaux offices du tourisme[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. L'année touristique 2012 dans la Nièvre en chiffres et en images, PDF téléchargeable sur le site pro Nièvre Tourisme.
  2. Le Flottage du bois en Vaux d'Yonne, sur le site Nièvre Tourisme.
  3. Sainte Bernadette, un incontournable de la Nièvre, sur le site Nièvre Tourisme.
  4. Bibracte, un incontournable de la Nièvre, sur le site Nièvre Tourisme
  5. La Loire Nature, un incontournable de la Nièvre, sur le site Nièvre Tourisme
  6. La pêche dans la Nièvre, sur le site Nièvre Tourisme.
  7. Activital, la découverte du Lac des Settons par le sport, sur le blog "Escale Découverte en Nièvre".
  8. Randonnées dans le Morvan, sur le site Nièvre Tourisme.
  9. Thermalisme dans le Morvan, sur le site de Nièvre Tourisme.
  10. Un Parc champêtre à Saint Honoré Les Bains, sur le site Nièvre Tourisme.
  11. Calendrier des festivals dans la Nièvre, sur le site Nièvre Tourisme.
  12. Le Pouilly Fumé, un incontournable de la Nièvre, sur le site Nièvre Tourisme.
  13. Le Négus, roi des bonbons de Nevers, sur le blog "Escale Gourmande en Nièvre".