Tourisme dans la Meuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
le château de Commercy

Le tourisme dans le département de la Meuse s'appuie sur plusieurs éléments, le tourisme de mémoire de la Première Guerre mondiale avec Verdun et Douaumont: le patrimoine historique et culturel en témoigne, sans oublier le tourisme vert avec les forêts d’Argonne et les étangs de la Woëvre et les loisirs actifs.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Meuse, avec Verdun, l’Argonne, Saint-Mihiel, est une terre de mémoire où l’avenir de l’Europe s’est construit après la Grande Guerre.

Terre de frontières entre l’Empire Germanique et la France, la Meuse fut fortement liée à l’histoire de France depuis de nombreux siècles :

Monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Patrimoine militaire[modifier | modifier le code]

  • La citadelle de Montmédy avec ses fortifications
  • De nombreux éléments de la ligne Maginot.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Patrimoine environnemental[modifier | modifier le code]

Terroir[modifier | modifier le code]

La Meuse offre des paysages de collines verdoyantes et de forêts marqués par le terroir et la nature ; citons les côtes de Meuse, l’Argonne, la vallée de la Meuse, le Barrois.

L’eau est omniprésente avec ses bases de loisirs, ses rivières et ses canaux, le lac de Madine pour les loisirs nautiques.

Le territoire de la Meuse permet de pratique de nombreux loisirs actifs :

  • Randonnée cycliste
  • Équitation
  • Randonnée pédestre
  • Canoë-kayak
  • Pêche

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Affiche publicitaire réalisée par Alfons Mucha en 1897 pour promouvoir les bières de la Meuse.

En ce qui concerne les spécialités gastronomiques, la Meuse est connue pour :

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la Meuse est centrée sur l'agriculture, les services et les industries/entreprises dont certaines ont une renommée au-delà du département, citons par exemple Bergère de France à Bar-le-Duc, Essilor à Ligny-en-Barrois, Maximo à Verdun, Rhovyl à Tronville-en-Barrois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :