Tourisme en Loir-et-Cher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Connu pour son patrimoine (châteaux de Chambord, de Chaumont-sur-Loire, de Blois, de Cheverny, la Commanderie d'Arville…), le Loir-et-Cher a vu son rayonnement touristique grandir avec l'inscription par l'Unesco du Val de Loire au patrimoine mondial de l'humanité, au titre des paysages culturels. Vingt-six communes de Loir-et-Cher sont concernées par ce classement. Avec cet environnement et ce patrimoine, le tourisme est une activité qui compte en Loir-et-Cher. Le Conseil général participe activement au développement des activités touristiques. La destination touristique de Loir-et-Cher porte aujourd’hui le nom de Cœur Val de Loire.

La Loire à Chaumont-sur-Loire, au pied du château

Hauts lieux touristiques[modifier | modifier le code]

Parmi les châteaux les plus connus du Cœur Val de Loire se trouvent Chambord, Blois, Cheverny, Chaumont-sur-Loire et son festival international des jardins… Le Cœur Val de Loire est traversé par la Loire, classée Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco[1].

Patrimoine historique[modifier | modifier le code]

Villes[modifier | modifier le code]

Sites et monuments[modifier | modifier le code]

Le château de Chambord
Le château du Moulin et son Conservatoire de la Fraise

Le Loir-et-Cher possède un patrimoine touristique intimement lié aux rois et reines de France (Louis XII, François Ier, Henri II, Charles IX, Henri III, Anne de Bretagne, Claude de France, Catherine de Médicis) et aux artistes (Pierre de Ronsard, Alfred de Musset, Léonard de Vinci).

Parmi les châteaux de Loir-et-Cher se trouvent le château de Chambord, qui doit son inspiration à Léonard de Vinci, mais aussi le château de Blois, qui a accueilli rois et reines de France, dont François Ier, le château de Cheverny, le domaine de Chaumont-sur-Loireetc.

D’autres châteaux, plus secrets, ouvrent également leurs portes : les châteaux de Talcy, du Moulin, de Fougères-sur-Bièvre, du Gué-Péan, de Beauregard, de La Ferté-Imbault, de Troussay, de Selles-sur-Cher , de Chémery ou encore de Villesavin ont chacun des architectures, des histoires et des spécificités différentes.

Mais il n’y a pas que des châteaux à visiter au cœur du Val-de-Loire. De nombreux monuments font également partie de l’histoire de ce territoire. La commanderie des Templiers d’Arville témoigne d’un passé religieux tumultueux. Le château de la Possonnière est quant à lui la demeure natale du « Prince des Poètes », Pierre de Ronsard. Le donjon de Montrichard ou encore les ruines gallo-romaines de Thésée, en vallée du Cher, sont ouverts au public.

Promenades en Loir-et-Cher[modifier | modifier le code]

Beaucoup de villes et villages peuvent se découvrir à pied, à vélo ou même en calèche. Parmi les villes qui offrent des parcours de visites se trouvent Blois (cité royale), Romorantin (capitale de la Sologne), Vendôme (classée ville d’art et d’histoire)…

Mais aussi des villages plus secrets comme Bourré avec sa magnanerie troglodytique (élevage de vers à soie), sa carrière de tuffeau et sa ville souterraine ; Lavardin classé parmi les « Plus beaux villages de France » ; Montoire-sur-le-Loir qui abrite la Chapelle Saint-Gilles[2], qui appartient au réseau des églises à fresques de la vallée du Loir ; Saint-Aignan, ville érigée à flanc de coteaux sur les bords du Cher. Cité médiévale, elle abrite une collégiale XIe et XIIe siècle et sa crypte, classées aux Monuments historiques.

Le village de Trôo[3], cité troglodytique ; Saint-Dyé-sur-Loire, qui est le port de Chambord sur la Loire[4] ; Souvigny-en-Sologne et son église à caquetoire ; Saint-Viâtre et sa Maison des Étangs[5] sont aussi des sites remarquables.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Etang de Sologne

Le Loir-et-Cher possède plusieurs visages, plusieurs histoires de territoires. Le Perche possède une nature préservée entre bocages et vallons, où l’art du plessage perdure, les chemins des trognes et le centre de ressources et de découverte du végétal… La Vallée du Loir s’ouvre quant à elle sur un monde souterrain avec ses maisons troglodytiques, creusées dans le tuffeau. La Petite Beauce est composée de terres agricoles et de saveurs méconnues… La Vallée de la Loire est la plus connue, puisque le fleuve est classé patrimoine mondial de l’Humanité. C’est aussi la vallée des Rois et Reines de France et des vins de Loire… La Vallée du Cher est, elle, connue pour ses vignobles et ses AOC (vins et fromages – voir + bas) et ses nombreuses animations culturelles… La Sologne est souvent dite « mystérieuse » et est connue pour être le pays des contes et des sorcières, des forêts et des 1000 étangs

Concernant la faune et la flore, l’Île de la Folie[6], les Prairies du Fouzon[7] et l’Étang de Beaumont[8] sont des sites protégés par le conservatoire des sites de la Région Centre, et ouverts au public

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Festival Jazzin' Cheverny

De nombreux musées et maisons à thème retracent la vie et l’histoire du Cœur Val de Loire. Parmi eux, le Musée de Sologne, l’Espace automobile Matra, le Musée de Vendôme, le Muséum d'Histoire naturelle de Blois, les musées du Donjon et le musée du Poids lourd de Montrichard, le Musée dans la rue de Pontlevoy, la Maison Botanique, la Maison du Braconnage, la Maison du Loir-et-Cher, la Maison des Étangs, la Maison du Cerf, le Musée archéologique de Thésée, le musée de la vigne et du vin à Châteauvieux, l'atelier de la pierre à fusil à Meusnes… Mais aussi la Maison de la Magie Robert-Houdin, le Musée de l’Objet ou encore Musikenfête

Parcs et jardins[modifier | modifier le code]

Ils sont une véritable tradition au Cœur Val de Loire. Plusieurs jardins ont reçu le label Jardin remarquable, label créé en 2004 par le Ministère de la Culture français avec le concours du Conseil national des parcs et jardins. Parmi les jardins du Cœur Val de Loire se trouvent le Domaine Régional de Chaumont-sur-Loire, le Domaine du Plessis Sasnières, le jardin de la Mardelle à Artins, le Parc botanique de la Fosse, les jardins de Blois, le Parc botanique du Prieuré d’Orchaise,, le jardin du château de Talcy, le parc et le jardin du château de Cheverny, le parc Ronsard de Vendôme,... A Saint-Aignan : ZooParc de Beauval.

Terroirs de Loire[modifier | modifier le code]

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Beaucoup de variété gastronomique existe en Loir-et-Cher : le gibier, le poisson, les champignons, le chocolat, les fraises, le safran ou les ignames. Une quarantaine de producteurs propose des produits bio au Cœur Val de Loire. Plusieurs séjours existent sous la marque Bienvenue à la ferme.

Quatre certifications existent pour les fromages : le Certificat de Conformité Produit (CCP) Trèfle, Selles-sur-cher (AOC), le Sainte-maure-de-touraine (AOC) et le Valençay (AOC).

Au niveau de la restauration, plusieurs étoilés Michelin[9] sont présents en Loir-et-Cher, à Blois (l’Orangerie du Château, Au Rendez-vous des Pêcheurs, le Médicis), à Montlivault (la Maison d’à côté), à Onzain (le Domaine des Hauts de Loire) et Romorantin (le Grand Hôtel du Lion d’Or).

Vins[modifier | modifier le code]

Fouleur pendant les vendanges en Loir-et-Cher

Le Loir-et-Cher comprend sept appellation d’origine contrôlée viticoles : Touraine ; Touraine-mesland ; Crémant de Loire ; Cheverny ; Cour-cheverny ; Coteaux-du-vendômois ; Valençay.

Un nouveau label, une meilleure valorisation du patrimoine : Le 15 juillet 2011, le Conseil Supérieur de l'Œnotourisme a attribué le label « Vignobles & Découvertes » pour la destination « Val de Loire, Chenonceau » cette destination qui s’étend de Saint-Aignan à Montlouis S/Loire, regroupe des vignobles de vins de Loire adossés aux coteaux de la Vallée du Cher, rivière qui est le lien historique entre les communes du territoire.

Activités[modifier | modifier le code]

Les activités et loisirs sportifs[modifier | modifier le code]

Randonnées[modifier | modifier le code]

La randonnée est possible en plaine, en Sologne en Vallée du Cher et à travers les vignobles.

Pour la randonnée pédestre, de très nombreux sentiers de randonnées[10] couvrent le territoire, et sont référencés dans de nombreux guides[11]. De nombreuses sorties de découvertes sont également proposées via des associations.

Une quinzaine de centres équestres proposent toute l’année des découvertes du Cœur Val de Loire à cheval. Le cyclotourisme est développé par deux grands circuits, La Loire à vélo et Les Châteaux à vélo.

Navigation fluviale[modifier | modifier le code]

Sur la Loire, le Cher, le Loir, des découvertes en bateaux traditionnels, en futreau, en canoë ou en barque sont proposées…

Événements[modifier | modifier le code]

Toute l’année, des manifestations culturelles et des festivals rythment la vie du Cœur Val de Loire[12]. Quelques exemples : Festillésime 41 : programmation culturelle proposée par le Conseil général de Loir-et-Cher dans les communes du département ; Festival international de guitare à Vendôme ; Harmonica-sur-Cher à Saint-Aignan : rendez-vous international des amoureux de l'harmonica autour du célèbre parrain de cette manifestation : Jean-Jacques Milteau ; les Musicalies en Sologne : trois jours de fêtes dans les villages solognots ; Spectacle équestre de Chambord ; Jazzin’ Cheverny : festival jazz dans le village, au château et au golf de Cheverny ; le festival Jazz en Val de Cher : une semaine de jazz, de masterclasses et d'animations en Val de Cher Saint-Aignan et Swing 41 : festival jazz manouche en hommage à Django Reinhardt à Salbris ; Tous sur le pont : une semaine de concerts et de spectacles dans les rues de Blois ;

Le tourisme en Loir-et-Cher[modifier | modifier le code]

Histoire du tourisme[modifier | modifier le code]

Les destinations touristiques du département sont:

*La vallée de la Loire

*La vallée du Cher

*La vallée du Loir en Vendômois

*La Sologne

*Le Perche

*La petite Beauce.

Une marque pour le tourisme en Loir-et-Cher : « Cœur Val de Loire »[modifier | modifier le code]

En 2005, le Comité Départemental de Tourisme de Loir-et-Cher a mené une réflexion sur le territoire touristique. À partir d'un certain nombre de questions : comment est perçu le Loir-et-Cher ? Est-ce une destination touristique ? Quelle est son image ? Combien de territoires composent le Loir-et-Cher ? etc. un nom de destination touristique a été choisi afin de rassembler l'ensemble des caractères et caractéristiques de Loir-et-Cher sous un nom touristique unique et fédérateur. Ce choix s'est porté sur « Cœur Val de Loire ».

C'est pour cela que lorsque l'on parle du Loir-et-Cher sous l'angle touristique, c'est le nom de « Cœur Val de Loire » qui est à présent utilisé[13].

Les chiffres du tourisme au Cœur Val de Loire[14][modifier | modifier le code]

  • Près de 32 700 lits touristiques début 2013 (hôtels, campings, autres hébergements classés tourisme, gîtes et chambres d’hôtes agréés Gîtes de France)
  • Plus de 2,8 millions de nuitées enregistrées en 2012 (hors chambres d’hôtes)
  • + 2,2 % nuitées entre 2011et 2012

En termes d’emplois :

  • Selon la saison, entre 3800 et 6300 emplois salariés directs et indirects liés au tourisme[15].
  • 4,7 % des emplois salariés du département en 2010 (1er rang régional)[16]
  • 5e activité du département en termes d’effectifs salariés en 2010 (NAF 2008 en 88 postes)

Sources[modifier | modifier le code]

Les données chiffrées sont issues de différentes études menées par :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des communes du Val de Loire inscrites concernées par ce classement
  2. La chapelle Saint-Gilles sur coeur-val-de-loire.com
  3. Le village de Trôo sur coeur-val-de-loire.com
  4. Port de Chambord sur la Loire sur coeur-val-de-loire.com
  5. Maison des Étangs sur coeur-val-de-loire.com
  6. l’Île de la Folie (Chaumont-sur-Loire)
  7. les Prairies du Fouzon (Couffy)
  8. l’Étang de Beaumont (Neung-sur-Beuvron)
  9. Guide Michelin 2009
  10. Les sentiers de randonnées sur coeur-val-de-loire.com
  11. Topo-guides : « Les châteaux de la Loire à pied », « La Vallée du Loir à pied », « Les sentiers GR en Sologne »,, etc.
  12. Toutes les manifestations en ligne sur coeur-val-de-loire.com
  13. Schéma départemental de développement touristique sur coeur-val-de-loire.com
  14. Repères statistiques CDT41 sur coeur-val-de-loire.com
  15. INSEE DADS 2009 en partenariat avec le CRT Centre Val de Loire
  16. D'après source Pôle Emploi et Observatoire de l'Economie et des Territoires de Loir-et-Cher

Biographie[modifier | modifier le code]

  • Le Petit Futé : Vallée de la Loire, (lire en ligne)
  • Le Guide du Routard, (lire en ligne)
  • Vins, vignobles et vignerons de la Vallée du Loir, Cénomane
  • La Loire au fil des jours : Livre de photos, Une édition la SEPP
  • Marie-Françoise Valéry, Les jardins du Val de Loire au fil des saisons, Garden Art Press
  • Paysages du Vendômois, Editions du Cherche-Lune
  • Le Loir et Cher à tire d'aile, Editions Photelico

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]