Château de la Mogère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de la Mogère
Image illustrative de l’article Château de la Mogère
Façade sud du château de la Mogère
Période ou style Néoclassique
Type Folie
Architecte Jean Giral
Début construction 1715
Propriétaire initial Fulcran Limozin
Protection Logo monument historique Classé MH (1945, 1966)
Coordonnées 43° 36′ 02″ nord, 3° 55′ 33″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Languedoc
Région Occitanie
Département Hérault
Commune Montpellier

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de la Mogère

Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon

(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Château de la Mogère

Géolocalisation sur la carte : Hérault

(Voir situation sur carte : Hérault)
Château de la Mogère

Géolocalisation sur la carte : Montpellier

(Voir situation sur carte : Montpellier)
Château de la Mogère

Le château de la Mogère, localisé à Montpellier près du nouveau quartier d’Odysseum, est une folie montpelliéraine caractéristique, construite en 1715 et classé monument historique depuis 1945.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le domaine de la Mogère a été acheté par Fulcran Limozin en 1707. La construction a débuté en 1715 suivant les plans de l'architecte Jean Giral également auteur de nombreux monuments comme l'hôtel de Cambacérès-Murles place de la Canourgue.

Depuis le deuxième propriétaire, le château est resté dans la même famille. Il a appartenu entre autres à Jacques-Joseph de Boussairolles (1741-1814) qui fut conseiller à la Cour des Comptes, puis Président de la cour impériale et baron d'Empire en 1813. Il est maintenant géré par le Vicomte Gaston de Saporta qui vous guidera pour une éventuelle visite guidée.

Buffet d'eau du château de la Mogère

Le buffet d'eau, le parterre situé en avant du buffet d'eau, l'aqueduc et la fontaine sont classés au monuments historiques par arrêté du . Les façades et les toitures du château et des communs ainsi que l'ensemble du parc sont classés depuis le [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Mobilier[modifier | modifier le code]

Le château renferme du mobilier protégé :

  • Le tableau d'une nature morte du XVIIe siècle classé à titre objet depuis le [2] ;
  • Le portrait de Jacques-Joseph de Boussairoles, conseiller à la cour des aides, en médaillon sur un bas-relief daté de 1783, classé à titre objet depuis le [3] ;
  • Des chaises d'époque directoire classés à titre objet depuis le [4] ;
  • Des chaises d'époque Louis XVI classés à titre objet depuis le [5] ;
  • Des bas-reliefs du XVIIIe siècle classés à titre objet depuis le [6].

Expositions[modifier | modifier le code]

En avril 2015, vingt street-artistes dont Mademoiselle Maurice ont investi le parc du château afin d'exposer leurs œuvres sur des cubes de bois de deux mètres de haut et des installations éphémères dans les jardins. Cette exposition, organisée par l’association Montpellier Loves Street Art et dénommée « Garden P(Arty) » gratuite était d'accès libre et ouverte à tous[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Librairie Hachette et société d'études et de publications économiques, Merveilles des châteaux de Provence, Paris, Collection Réalités Hachette, , 324 p. « Préface du Duc de Castries vice-président de l'Association des Vieilles maisons françaises : Languedoc méditerranéen : La Mogère, A l'ombre des pins parasols…, pages 284 à 287 ».

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel du château de la Mogère