Se piangi, se ridi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Drapeau de l'Italie Se piangi, se ridi
Description de cette image, également commentée ci-après
Bobby Solo remporte avec Se piangi, se ridi la 15e édition du Festival de Sanremo, en janvier 1965
Chanson de Bobby Solo au Festival de Sanremo 1965 (avec les New Christy Minstrels) et au Concours Eurovision de la chanson 1965
Sortie 1965
Durée 4 min 40 s
Langue Italien
Genre Chanson italienne
Auteur Roberto Satti et Mogol
Compositeur Gianni Marchetti, Roberto Satti
Producteur Dischi Ricordi

Chansons de Bobby Solo au Festival de Sanremo

Chansons ayant remporté le Festival de Sanremo et chansons représentant l'Italie au Concours Eurovision de la chanson

Se piangi, se ridi (traduction littérale en français : « si tu pleures, si tu ris » ) est une chanson écrite par Gianni Marchetti, Roberto Satti et Mogol[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La chanson a d'abord été présentée au cours de la 15e édition du Festival de Musique de Sanremo, en janvier 1965, lorsque le chanteur italien Bobby Solo et la folk band The New Christy Minstrels ont présenté deux versions différentes de la chanson, remportant ensemble la compétition.[2].

La chanson a également été choisie pour représenter l'Italie  au  Concours Eurovision de la Chanson de 1965, interprétée en italien par Bobby Solo.

La chanson a été présentée en treizième position après le  Portugal  ( Simone de Oliveira avec Sol de inverno)  et précédant le Danemark ( Birgit Brüel avec Pour din skyld). À la fermeture des votes,  la chanson est créditée de 15 points, se classant 5e sur 18 participants.

La chanson est une ballade d'amour,  dans laquelle l'interprète dit à son amoureuse que la force de leur relation fait qu'il partage exactement les mêmes sentiments qu'elle. Comme il l'exprime dans les paroles, « Si tu pleures, mon amour, je pleure avec toi ...si tu ris, mon amour, je ris avec toi, parce que je fais partie de toi ...rappelles toi toujours que quoi que tu fasses, tu le verras de nouveau sur mon visage ».

Domenico Modugno avec Dio, come ti amo lui succède en tant que représentant italien au 1966 Concours.

Il y a une chanson de la bande Deerhoof du même nom. Mina en a fait une reprise en 1965.

Composition[modifier | modifier le code]

Face A 
  • Titre1 : Se piangi, se ridi
  • Auteur texte et musique : Mogol - Gianni Marchetti - Roberto Satti
  • Durée : 2 min 40 s
Face B
  • Titre2 : Sarò un illuso
  • Auteur texte et musique : Gianni Sanjust - Paolo Lepore - Roberto Satti
  • Durée : 2 min

Classement[modifier | modifier le code]

Tableau (1965) Meilleure

position

Belgique (Ultratop 50 Flanders)[3]. 2
France (SNEP)[4] 39
Italie (Musica e dischi)[5] 1

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Eurovision Song Fest Lures Brightest European Stars », Billboard, sur Billboard, Nielsen Business Media, Inc., (consulté le 21 août 2012), p. 14
  2. (it) « Il podio di Sanremo », Corriere della Sera, sur Corriere della Sera, (consulté le 21 août 2012).
  3. (en) « ultratop.be - ULTRATOP BELGIAN CHARTS », sur ultratop.be (consulté le 12 avril 2018).
  4. « Tous les titres par artiste - S », Infodisc.fr (consulté le 31 août 2012) Select Bobby SOLO from the menu, then press OK.
  5. (it) « Singoli - I Numeri Uno (1959-2006) - parte 1: 1959-1970 » [archive du ], It-Charts.150m.com (consulté le 21 août 2012)