Résultats détaillés de la primaire présidentielle socialiste de 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cette page dresse la liste des résultats obtenus par les candidats à la primaire citoyenne des 9 et 16 octobre 2011.

Premier tour[modifier | modifier le code]

Logistique du vote[modifier | modifier le code]

Le premier tour de la primaire présidentielle s'ouvre le samedi pour les départements et territoires d'Outre-mer, à partir de 9 h et jusqu'à 19 h. En accord avec les représentants locaux des différents candidats aux primaires, le vote prévu à Mayotte est annulé en raison de la situation sociale — qualifiée « de plus en plus tendue » par la direction du PS — qui y règne depuis le déclenchement, fin , d'une grève générale contre la vie chère[1],[2].

C'est à 13 h (heure de Paris) que le premier bureau de vote installé à l'étranger s'ouvre. Il s'agit de celui de Montevideo (en Uruguay). À 15 heures (heure de Paris), les bureaux de Montréal, New York, Boston, Washington et de La Paz accueillent les premiers Français de l'étranger désireux de voter à la primaire. Suivent, dans les heures suivantes, les bureaux de vote de Mexico, San José, San Salvador, Los Angeles puis celui de San Francisco - tous ferment leurs portes à 4 heures du matin (heure de Paris). Les bureaux de vote de Pékin, de Shanghai et de Taipei ouvrent de 3 h à 13 h (heure de Paris).

Le dimanche , les premiers bureaux de vote à ouvrir sont situés à Casablanca et à Dakar (7 h). À 8 heures, c'est au tour de Dublin, de Lisbonne et de Londres. À 9 heures, les 10 000 bureaux de vote de France métropolitaine accueillent les premiers votants. C'est aussi l'heure à laquelle s'ouvrent les bureaux de vote installés à Berlin, Francfort, Munich, Andorre, Vienne, Bruxelles, Liège, Copenhague, Barcelone, Madrid, Jérusalem, Tel-Aviv, Milan, Rome, Luxembourg, La Haye, Varsovie et à Genève. Une heure plus tard, les électeurs de Addis-Abeba, d'Athènes, de Nairobi, de Antananarivo, de Bucarest et d'Istanbul peuvent voter.

Les premiers résultats ne sont déclarés qu'à partir de 19 heures, après la fermeture de tous les bureaux de vote situés en métropole. Le comptage des votes et la proclamation des résultats est fait en temps réel.

200 huissiers de justice contrôlent le dépouillement dans chaque département, avant de les transmettre à Paris au siège du parti, et s'assurent de la mise sous scellés des listes d'émargement. Ces dernières sont destinées à être rouvertes au début du deuxième tour, avant d'être détruites après la proclamation des résultats définitifs, au soir du - ce que contrôlent également des membres de la CNIL, dépêchés sur place et depuis l'avant-veille du scrutin.

La remontée des résultats au siège du parti socialiste se fait par le biais de trois canaux différents pour éviter tout risque de fraude ou de contestation : l'audiotel, des procès-verbaux écrits et des procès-verbaux par stylo numérique.

Les résultats sont donc transmis par chaque président du bureau de vote via un téléphone relié à un serveur vocal interactif. Celui-ci signe également deux procès-verbaux - l'un écrit, l'autre numérique - qu'il transmet aux commissions départementales de recensement des votes (CDRV) pour saisie. Le rédacteur du rapport de dépouillement de chaque bureau de vote est en effet appelé à se servir d'un stylo numérique doté d’une minicaméra. Ce stylo enregistre tous les mouvements de son utilisateur, tels que les ratures et corrections de dernières minutes. Une fois reposé sur sa base, l'appareil transmet toutes ses données à la plate-forme informatique centralisant les résultats.

Au siège du parti socialiste, les trois membres de la Haute Autorité de la Primaire chargée de la régularité du scrutin (composée de Jean-Pierre Mignard, de Catherine Barbaroux et de Rémi Pautrat) valident les résultats entourés d'une dizaine de « grands experts ». Des représentants des six candidats, installés dans des pièces adjacentes, séparées et dotées d'un ordinateur relié à l'interface interne, suivent également le comptage. Aucun membre n'a la possibilité d’interagir avec les données envoyées électroniquement.

Au même moment, le site du parti socialiste relaie les informations pour les proposer, en temps réel, aux internautes[3],[4],[5]. Il est prévu que les premières estimations ne reflètent pas avec exactitude la tendance générale du scrutin : les plus petits bureaux de vote (situés à l'étranger ou dans les DOM-TOM) sont en effet dépouillés avant ceux des grandes fédérations.

Le second tour des primaires socialistes s'annonce ouvert le prochain entre François Hollande, arrivé en tête dimanche, et son adversaire Martine Aubry. La principale surprise du scrutin, Arnaud Montebourg, en troisième position, pourrait jouer les arbitres.

Participation[modifier | modifier le code]

La primaire étant un scrutin sans précédent en France, peu d'observateurs politiques se risquent à pronostiquer le nombre d'électeurs potentiels. Le Parti socialiste, toutefois, s'était fixé un objectif de 1 million de votants[6],[7],[8]. Finalement la participation est proche de 2,7 millions de votants selon les chiffres publiés par le Parti socialiste.

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats nationaux[modifier | modifier le code]

Résultats du premier tour
Candidats Étiquette Voix %
François Hollande
PS
1 038 188 39,17 %
Martine Aubry
PS
806 168 30,42 %
Arnaud Montebourg
PS
455 601 17,19 %
Ségolène Royal
PS
184 091 6,95 %
Manuel Valls
PS
149 103 5,63 %
Jean-Michel Baylet
PRG
17 055 0,64 %
 
Votants 2 661 231 100,00
Exprimés 2 650 206 99,59
Blancs et nuls 11 025 0,41

Résultats détaillés par département[modifier | modifier le code]

Départements Candidats
Arnaud Montebourg Martine Aubry Jean-Michel Baylet Manuel Valls François Hollande Ségolène Royal
Ain (01) 4 661 25,23 % 5 170 27,98 % 130 0,70 % 1 057 5,72 % 6 444 34,88 % 1 015 5,49 %
Aisne (02) 1 664 13,64 % 3 737 30,64 % 87 0,71 % 460 3,77 % 5 450 44,69 % 799 6,55 %
Allier (03) 2 212 19,02 % 2 993 25,74 % 130 1,12 % 452 3,89 % 5 074 43,63 % 769 6,61 %
Alpes de Haute-Provence (04) 1 905 24,26 % 2 009 25,58 % 47 0,60 % 458 5,83 % 2 668 33,97 % 766 9,75 %
Hautes-Alpes (05) 1 376 22,67 % 1 945 32,05 % 64 1,06 % 300 4,94 % 1 968 32,43 % 416 6,86 %
Alpes-Maritimes (06) 5 861 19,75 % 8 153 27,48 % 175 0,59 % 1 865 6,29 % 11 189 37,71 % 2 426 8,18 %
Ardèche (07) 3 314 22,17 % 4 348 29,09 % 58 0,39 % 735 4,92 % 5 544 37,09 % 949 6,35 %
Ardennes (08) 1 007 12,74 % 2 580 32,65 % 19 0,24 % 264 3,34 % 3 477 44,00 % 555 7,02 %
Ariège (09) 1 984 16,96 % 2 794 23,88 % 112 0,96 % 460 3,93 % 5 345 45,68 % 1 005 8,59 %
Aube (10) 1 212 18,99 % 1 803 28,25 % 22 0,35 % 330 5,17 % 2 526 39,57 % 490 7,67 %
Aude (11) 3 739 15,90 % 3 902 16,59 % 189 0,80 % 1 410 6,00 % 11 886 50,55 % 2 389 10,16 %
Aveyron (12) 2 276 18,26 % 3 236 25,96 % 96 0,77 % 525 4,21 % 5 538 44,42 % 796 6,38 %
Bouches-du-Rhône (13) 14 479 20,63 % 19 905 28,36 % 358 0,51 % 4 383 6,24 % 25 535 36,38 % 5 526 7,87 %
Calvados (14) 5 036 16,72 % 10 295 34,18 % 175 0,58 % 1 440 4,78 % 11 358 37,70 % 1 820 6,04 %
Cantal (15) 865 14,02 % 1 183 19,17 % 46 0,74 % 198 3,21 % 3 573 57,90 % 306 4,96 %
Charente (16) 2 297 15,59 % 3 060 20,77 % 42 0,28 % 601 4,08 % 6 456 43,82 % 2 278 15,46 %
Charente-Maritime (17) 5 021 17,20 % 6 094 20,87 % 215 0,74 % 1 349 4,62 % 11 714 40,12 % 4 803 16,45 %
Cher (18) 1 692 18,10 % 2 571 27,50 % 23 0,25 % 422 4,51 % 4 010 42,90 % 630 6,74 %
Corrèze (19) 1 255 6,05 % 924 4,45 % 31 0,15 % 241 1,16 % 17 924 86,39 % 373 1,80 %
Corse-du-Sud 531 13,45 % 738 18,69 % 33 0,84 % 302 7,65 % 2 052 51,98 % 292 7,40 %
Haute-Corse 599 10,05 % 1 420 23,83 % 861 14,45 % 314 5,27 % 2 451 41,12 % 315 5,29 %
Côte-d'Or (21) 5 648 25,11 % 5 012 22,29 % 301 1,34 % 1 039 4,62 % 9 308 41,39 % 1 181 5,25 %
Côtes-d'Armor (22) 5 492 15,64 % 10 561 30,08 % 123 0,35 % 1 532 4,36 % 15 606 44,45 % 1 798 5,12 %
Creuse (23) 966 16,06 % 1 134 18,85 % 18 0,30 % 162 2,69 % 3 345 55,60 % 391 6,50 %
Dordogne (24) 3 840 17,52 % 4 976 22,70 % 73 0,33 % 735 3,35 % 10 540 48,08 % 1 758 8,02 %
Doubs (25) 4 006 19,70 % 5 754 28,30 % 64 0,31 % 943 4,64 % 8 384 41,24 % 1 181 5,81 %
Drôme (26) 4 614 21,56 % 6 129 28,64 % 84 0,39 % 1 170 5,47 % 7 958 37,18 % 1 446 6,76 %
Eure (27) 2 960 15,87 % 6 062 32,51 % 123 0,66 % 953 5,11 % 7 294 39,11 % 1 256 6,74 %
Eure-et-Loir (28) 2 014 16,37 % 3 555 28,89 % 154 1,25 % 652 5,30 % 5 100 41,44 % 831 6,75 %
Finistère (29) 8 133 15,28 % 17 013 31,96 % 189 0,36 % 2 280 4,28 % 22 997 43,21 % 2 613 4,91 %
Gard (30) 5 710 19,92 % 7 004 24,43 % 201 0,70 % 1 993 6,95 % 11 447 39,93 % 2 315 8,07 %
Candidats Arnaud Montebourg Martine Aubry Jean-Michel Baylet Manuel Valls François Hollande Ségolène Royal
Haute-Garonne (31) 14 565 17,94 % 23 752 29,27 % 811 1,00 % 4 658 5,74 % 31 562 38,89 % 5 810 7,16 %
Gers (32) 2 058 17,78 % 3 361 29,04 % 158 1,37 % 483 4,17 % 4 491 38,81 % 1 021 8,82 %
Gironde (33) 14 143 17,70 % 22 320 27,93 % 337 0,42 % 3 973 4,97 % 32 495 40,66 % 6 674 8,35 %
Hérault (34) 9 890 18,87 % 13 114 25,02 % 356 0,68 % 3 624 6,92 % 20 992 40,05 % 4 432 8,46 %
Ille-et-Vilaine (35) 8 508 16,96 % 16 840 33,58 % 207 0,41 % 2 690 5,36 % 19 478 38,84 % 2 430 4,85 %
Indre (36) 1 201 15,81 % 2 123 27,95 % 25 0,33 % 260 3,42 % 3 425 45,09 % 562 7,40 %
Indre-et-Loire (37) 4 401 17,75 % 7 125 28,74 % 120 0,48 % 1 377 5,56 % 9 955 40,16 % 1 812 7,31 %
Isère (38) 10 444 18,97 % 18 479 33,56 % 207 0,38 % 2 985 5,42 % 19 806 35,97 % 3 145 5,71 %
Jura (39) 2 851 28,68 % 2 579 25,95 % 45 0,45 % 409 4,12 % 3 517 35,39 % 538 5,41 %
Landes (40) 3 486 16,00 % 7 094 32,55 % 91 0,42 % 948 4,35 % 8 521 39,10 % 1 652 7,58 %
Loir-et-Cher (41) 1 725 16,13 % 3 190 29,82 % 48 0,45 % 544 5,08 % 4 479 41,87 % 711 6,65 %
Loire (42) 5 176 21,15 % 7 401 30,25 % 126 0,51 % 1 138 4,65 % 9 306 38,03 % 1 323 5,41 %
Haute-Loire (43) 1 564 20,27 % 2 268 29,39 % 18 0,23 % 319 4,13 % 3 112 34,33 % 435 5,64 %
Loire-Atlantique (44) 12 268 16,27 % 23 991 31,83 % 256 0,34 % 3 852 5,11 % 30 810 40,87 % 4 205 5,58 %
Loiret (45) 3 811 16,67 % 6 864 30,02 % 86 0,37 % 1 467 6,42 % 9 199 40,24 % 1 435 6,28 %
Lot (46) 2 378 20,58 % 2 358 20,40 % 235 2,03 % 426 3,69 % 5 392 46,66 % 768 6,65 %
Lot-et-Garonne (47) 2 376 17,64 % 3 059 22,71 % 164 1,22 % 545 4,05 % 6 035 44,81 % 1 289 9,57 %
Lozère (48) 626 19,02 % 633 19,23 % 14 0,43 % 132 4,01 % 1 611 48,95 % 275 8,36 %
Maine-et-Loire (49) 4 389 15,32 % 9 247 32,27 % 98 0,34 % 1 492 5,21 % 11 709 40,86 % 1 720 6,00 %
Manche (50) 3 423 17,62 % 6 015 30,96 % 67 0,34 % 805 4,14 % 8 121 41,80 % 998 5,14 %
Marne (51) 2 285 17,31 % 4 006 30,34 % 48 0,36 % 704 5,33 % 5 346 40,49 % 815 6,17 %
Haute-Marne (52) 773 17,77 % 1 371 31,51 % 26 0,60 % 200 4,60 % 1 706 39,21 % 275 6,32 %
Mayenne (53) 1 519 15,48 % 2 806 28,60 % 47 0,48 % 559 5,70 % 4 056 41,34 % 824 8,40 %
Meurthe-et-Moselle (54) 4 176 15,43 % 8 715 32,19 % 119 0,44 % 1 289 4,76 % 10 942 40,42 % 1 829 6,76 %
Meuse (55) 892 15,24 % 1 709 29,20 % 25 0,43 % 290 4,96 % 2 472 42,24 % 464 7,93 %
Morbihan (56) 5 520 16,18 % 9 988 29,28 % 108 0,32 % 1 781 5,22 % 14 956 43,84 % 1 759 5,16 %
Moselle (57) 3 767 14,07 % 7 733 28,88 % 129 0,48 % 1 394 5,21 % 11 873 44,34 % 1 881 7,02 %
Nièvre (58) 2 590 24,29 % 2 632 24,68 % 37 0,35 % 399 3,74 % 4 280 40,14 % 725 6,80 %
Nord (59) 9 594 10,53 % 49 583 54,43 % 508 0,56 % 3 739 4,10 % 23 634 25,94 % 4 039 4,43 %
Oise (60) 3 400 15,55 % 7 083 32,39 % 221 1,01 % 1 157 5,29 % 8 363 38,24 % 1 644 7,52 %
Orne (61) 1 700 17,97 % 2 725 28,81 % 36 0,38 % 423 4,47 % 3 982 42,09 % 594 6,28 %
Pas-de-Calais (62) 5 006 9,57 % 22 443 42,89 % 343 0,66 % 1 850 3,54 % 19 570 37,40 % 3 110 5,94 %
Puy-de-Dôme (63) 5 483 17,85 % 7 563 24,63 % 116 0,38 % 1 274 4,15 % 14 440 47,02 % 1 835 5,98 %
Candidats Arnaud Montebourg Martine Aubry Jean-Michel Baylet Manuel Valls François Hollande Ségolène Royal
Pyrénées-Atlantiques (64) 5 318 17,89 % 9 081 31,05 % 123 0,41 % 1 433 4,82 % 11 548 38,85 % 2 072 6,97 %
Hautes-Pyrénées (65) 2 455 18,84 % 3 494 26,81 % 275 2,11 % 603 4,63 % 5 208 39,96 % 998 7,66 %
Pyrénées-Orientales (66) 3 406 18,11 % 3 866 20,55 % 147 0,78 % 1 104 5,87 % 8 662 46,05 % 1 625 8,64 %
Bas-Rhin (67) 3 951 15,43 % 8 857 34,59 % 149 0,58 % 1 691 6,60 % 9 488 37,06 % 1 469 5,74 %
Haut-Rhin (68) 2 503 15,44 % 5 322 32,82 % 96 0,59 % 1 058 6,53 % 6 185 38,15 % 1 049 6,47 %
Rhône (69) 13 461 19,86 % 21 555 31,79 % 318 0,47 % 4 585 6,76 % 23 727 35,00 % 4 148 6,12 %
Haute-Saône (70) 1 341 15,43 % 2 029 23,34 % 25 0,29 % 333 3,83 % 4 278 49,22 % 686 7,89 %
Saône-et-Loire (71) 16 671 56,21 % 4 361 14,70 % 109 0,37 % 769 2,59 % 6 821 23,00 % 926 3,12 %
Sarthe (72) 2 952 15,14 % 5 996 30,74 % 54 0,28 % 915 4,69 % 8 501 43,59 % 1 085 5,56 %
Savoie (73) 3 106 19,59 % 5 005 31,57 % 64 0,40 % 881 5,56 % 5 861 36,97 % 935 5,90 %
Haute-Savoie (74) 4 365 20,23 % 6 739 31,24 % 74 0,34 % 1 365 6,33 % 7 678 35,59 % 1 352 6,27 %
Paris (75) 26 630 16,22 % 61 526 37,46 % 850 0,52 % 13 776 8,39 % 52 114 31,73 % 9 329 5,68 %
Seine-Maritime (76) 7 068 14,98 % 17 757 37,64 % 270 0,57 % 2 248 4,77 % 17 084 36,21 % 2 750 5,83 %
Seine-et-Marne (77) 7 474 17,19 % 12 846 29,54 % 262 0,60 % 3 015 6,93 % 16 613 38,21 % 3 271 7,52 %
Yvelines (78) 9 061 15,18 % 18 575 31,13 % 270 0,45 % 5 485 9,19 % 22 454 37,63 % 3 829 6,42 %
Deux-Sèvres (79) 2 647 16,54 % 2 802 17,51 % 58 0,36 % 569 3,56 % 7 020 43,87 % 2 905 18,16 %
Somme (80) 2 507 15,41 % 5 708 35,09 % 73 0,45 % 588 3,61 % 6 209 38,16 % 1 184 7,28 %
Tarn (81) 3 655 18,55 % 5 106 25,91 % 159 0,81 % 913 4,63 % 8 378 42,51 % 1 495 7,59 %
Tarn-et-Garonne (82) 2 141 16,68 % 2 766 21,55 % 1 850 14,42 % 580 4,52 % 4 591 35,78 % 905 7,05 %
Var (83) 6 505 20,74 % 7 810 24,90 % 139 0,44 % 1 839 5,86 % 12 459 39,71 % 2 621 8,35 %
Vaucluse (84) 4 441 21,96 % 5 446 26,93 % 88 0,45 % 1 183 5,85 % 7 387 36,53 % 1 675 8,28 %
Vendée (85) 3 190 15,93 % 5 709 28,50 % 77 0,38 % 900 4,49 % 8 691 43,39 % 1 464 7,31 %
Vienne (86) 3 251 16,67 % 4 125 21,15 % 78 0,40 % 721 3,70 % 7 972 40,89 % 3 351 17,19 %
Haute-Vienne (87) 2 722 13,02 % 2 947 14,09 % 60 0,29 % 825 3,95 % 13 242 63,32 % 1 116 5,33 %
Vosges (88) 1 750 16,81 % 2 993 28,74 % 34 0,33 % 405 3,89 % 4 354 41,81 % 877 8,42 %
Yonne (89) 2 299 21,65 % 3 143 29,60 % 80 0,75 % 489 4,61 % 3 876 36,50 % 731 6,88 %
Territoire de Belfort (90) 858 18,62 % 1 288 27,95 % 40 0,87 % 226 4,90 % 1 882 40,83 % 315 6,83 %
Essonne (91) 9 763 16,55 % 18 043 30,60 % 212 0,36 % 6 726 11,41 % 20 523 34,80 % 3 706 6,28 %
Hauts-de-Seine (92) 10 724 15,01 % 23 089 32,32 % 402 0,56 % 6 829 9,56 % 26 050 36,47 % 4 337 6,07 %
Seine-Saint-Denis (93) 7 588 16,92 % 15 282 34,08 % 324 0,72 % 2 227 4,97 % 15 704 35,02 % 3 718 8,29 %
Val-de-Marne (94) 9 397 16,69 % 18 393 32,67 % 242 0,43 % 4 327 7,69 % 20 194 35,87 % 3 744 6,65 %
Val-d'Oise (95) 6 572 15,56 % 13 606 32,23 % 165 0,39 % 2 764 6,55 % 15 928 37,73 % 3 183 7,54 %
Candidats Arnaud Montebourg Martine Aubry Jean-Michel Baylet Manuel Valls François Hollande Ségolène Royal
Guadeloupe 343 6,25 % 971 17,69 % 23 0,42 % 89 1,62 % 3 429 62,48 % 633 11,53 %
Martinique 406 10,66 % 740 19,43 % 6 0,16 % 83 2,18 % 2 107 55,33 % 466 12,24 %
Guyane 169 17,33 % 277 28,41 % 3 0,31 % 33 3,38 % 389 39,90 % 104 10,67 %
La Réunion 1 393 5,65 % 8 766 35,57 % 152 0,62 % 605 2,45 % 10 665 43,27 % 3 065 12,44 %
Polynésie française 130 1,85 % 682 9,70 % 65 0,92 % 74 1,05 % 4 387 62,37 % 1 696 24,11 %
Mayotte
Le premier tour ne s'est pas tenu à Mayotte en raison de la situation sociale tendue sur l'île.
Nouvelle-Calédonie 111 7,91 % 351 25,02 % 11 0,78 % 37 2,64 % 602 42,91 % 291 20,74 %
Saint-Pierre-et-Miquelon 13 4,83 % 62 23,05 % 106 39,41 % 6 2,23 % 69 25,65 % 13 4,83 %
Français établis hors de France 915 13,42 % 2 696 39,54 % 47 0,69 % 593 8,70 % 2 080 30,51 % 487 7,14 %

Résultats notables[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Second tour[modifier | modifier le code]

Logistique de vote[modifier | modifier le code]

Taux de participation[modifier | modifier le code]

À 13 h, le Parti socialiste annonce une participation de 868 897 votants sur 6 000 bureaux (contre 744 527 à la même heure le ).

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats nationaux[modifier | modifier le code]

Il s'agit des résultats définitifs communiqués par la Haute autorité des primaires qui a décidé de ne pas prendre en considération les résultats de 18 bureaux de vote (sur 9425) qui n'ont pas satisfait au règlement électoral.

Résultats du second tour
Candidats Étiquette Voix %
François Hollande
PS
1 607 268 56,57
Martine Aubry
PS
1 233 899 43,43
 
Votants 2 860 157 100,00
Exprimés 2 841 167 99,34
Blancs et nuls 18 990 0,66

Résultats détaillés par département[modifier | modifier le code]

Départements Candidats
Martine Aubry François Hollande
Ain (01) 8 669 44,55 % 10 788 55,45 %
Aisne (02) 5 996 43,17 % 7 892 56,83 %
Allier (03) 4 781 37,19 % 8 076 62,81 %
Alpes de Haute-Provence (04) 3 536 43,02 % 4 684 56,98 %
Hautes-Alpes (05) 3 147 48,15 % 3 389 51,85 %
Alpes-Maritimes (06) 12 784 41,60 % 17 947 58,40 %
Ardèche (07) 7 204 45,06 % 8 782 54,94 %
Ardennes (08) 3 836 43,34 % 5 015 56,66 %
Ariège (09) 4 398 36,09 % 7 788 63,91 %
Aube (10) 2 856 40,61 % 4 177 59,39 %
Aude (11) 7 015 27,62 % 18 384 72,38 %
Aveyron (12) 5 107 38,25 % 8 245 61,75 %
Bouches-du-Rhône (13) 31 728 42,82 % 42 365 57,18 %
Calvados (14) 15 623 47,13 % 17 529 52,87 %
Cantal (15) 1 693 25,61 % 4 917 74,39 %
Charente (16) 5 080 32,47 % 10 567 67,53 %
Charente-Maritime (17) 10 023 34,08 % 19 384 65,92 %
Cher (18) 4 159 40,59 % 6 087 59,41 %
Corrèze (19) 1 423 5,77 % 23 220 94,23 %
Corse-du-Sud 1 248 28,53 % 3 126 71,47 %
Haute-Corse 3 009 39,80 % 4 551 60,20 %
Côte-d'Or (21) 8 681 37,75 % 14 317 62,25 %
Côtes-d'Armor (22) 16 436 41,83 % 22 852 58,17 %
Creuse (23) 2 000 29,86 % 4 699 70,14 %
Dordogne (24) 7 776 33,06 % 15 747 66,94 %
Doubs (25) 8 829 41,61 % 12 391 58,39 %
Drôme (26) 10 098 44,70 % 12 493 55,30 %
Eure (27) 9 371 45,62 % 11 169 54,38 %
Eure-et-Loir (28) 5 597 41,55 % 7 875 58,45 %
Finistère (29) 25 394 43,53 % 32 941 56,47 %
Gard (30) 11 557 38,45 % 18 504 61,55 %
Candidats Martine Aubry François Hollande
Haute-Garonne (31) 35 372 42,52 % 47 812 57,48 %
Gers (32) 5 094 41,14 % 7 287 58,86 %
Gironde (33) 32 827 40,27 % 48 697 59,73 %
Hérault (34) 21 497 38,44 % 34 429 61,56 %
Ille-et-Vilaine (35) 25 072 46,52 % 28 827 53,48 %
Indre (36) 3 253 39,94 % 4 891 60,06 %
Indre-et-Loire (37) 10 675 40,68 % 15 564 59,32 %
Isère (38) 26 375 46,78 % 30 011 53,22 %
Jura (39) 4 459 43,73 % 5 738 56,27 %
Landes (40) 10 432 45,04 % 12 732 54,96 %
Loir-et-Cher (41) 4 869 41,77 % 6 787 58,23 %
Loire (42) 11 857 44,75 % 14 637 55,25 %
Haute-Loire (43) 3 917 44,07 % 4 971 55,93 %
Loire-Atlantique (44) 35 165 43,89 % 44 957 56,11 %
Loiret (45) 10 157 42,03 % 14 008 57,97 %
Lot (46) 4 035 32,49 % 8 385 67,51 %
Lot-et-Garonne (47) 5 073 35,70 % 9 143 64,30 %
Lozère (48) 1 167 33,61 % 2 305 66,39 %
Maine-et-Loire (49) 13 688 44,20 % 17 279 55,80 %
Manche (50) 9 171 42,87 % 12 220 57,13 %
Marne (51) 6 075 41,75 % 8 475 58,25 %
Haute-Marne (52) 2 148 44,70 % 2 657 55,30 %
Mayenne (53) 4 257 41,46 % 6 010 58,54 %
Meurthe-et-Moselle (54) 13 191 44,89 % 16 194 55,11 %
Meuse (55) 2 544 40,34 % 3 762 59,66 %
Morbihan (56) 15 239 41,11 % 21 833 58,89 %
Moselle (57) 11 892 41,32 % 16 891 58,68 %
Nièvre (58) 4 711 39,94 % 7 083 60,06 %
Nord (59) 72 653 68,28 % 33 758 31,72 %
Oise (60) 10 979 45,71 % 13 040 54,29 %
Orne (61) 4 242 41,78 % 5 912 58,22 %
Pas-de-Calais (62) 34 432 56,33 % 26 693 43,67 %
Puy-de-Dôme (63) 12 185 36,58 % 21 124 63,42 %
Candidats Martine Aubry François Hollande
Pyrénées-Atlantiques (64) 15 078 43,83 % 19 326 56,17 %
Hautes-Pyrénées (65) 5 403 39,16 % 8 394 60,84 %
Pyrénées-Orientales (66) 6 514 33,44 % 12 967 66,56 %
Bas-Rhin (67) 12 668 47,92 % 13 766 52,08 %
Haut-Rhin (68) 7 773 45,51 % 9 308 54,49 %
Rhône (69) 32 638 45,59 % 38 949 54,41 %
Haute-Saône (70) 3 432 35,21 % 6 316 64,79 %
Saône-et-Loire (71) 11 307 40,36 % 16 710 59,64 %
Sarthe (72) 8 866 41,70 % 12 393 58,30 %
Savoie (73) 7 561 45,55 % 9 037 54,45 %
Haute-Savoie (74) 10 110 45,92 % 11 905 54,08 %
Paris (75) 84 290 50,25 % 83 442 49,75 %
Seine-Maritime (76) 27 616 50,48 % 27 096 49,52 %
Seine-et-Marne (77) 20 374 43,70 % 26 250 56,30 %
Yvelines (78) 26 687 43,38 % 34 838 56,62 %
Deux-Sèvres (79) 4 502 27,78 % 11 703 72,22 %
Somme (80) 9 037 50,04 % 9 022 49,96 %
Tarn (81) 8 029 38,64 % 12 748 61,36 %
Tarn-et-Garonne (82) 4 723 36,88 % 8 082 63,12 %
Var (83) 12 546 38,10 % 20 387 61,90 %
Vaucluse (84) 8 964 43,09 % 11 839 56,91 %
Vendée (85) 8 714 40,11 % 13 009 59,89 %
Vienne (86) 6 682 33,18 % 13 459 66,82 %
Haute-Vienne (87) 4 503 19,98 % 18 036 80,02 %
Vosges (88) 4 871 41,92 % 6 750 58,08 %
Yonne (89) 5 217 45,21 % 6 322 54,79 %
Territoire de Belfort (90) 2 220 42,35 % 3 022 57,65 %
Essonne (91) 27 498 44,61 % 34 145 55,39 %
Hauts-de-Seine (92) 32 825 44,15 % 41 525 55,85 %
Seine-Saint-Denis (93) 24 214 48,27 % 25 952 51,73 %
Val-de-Marne (94) 27 865 45,82 % 32 952 54,18 %
Val-d'Oise (95) 20 519 45,56 % 24 518 54,44 %
Candidats Martine Aubry François Hollande
Guadeloupe 1 788 22,56 % 6 137 77,44 %
Martinique 1 224 27,52 % 3 224 72,48 %
Guyane 411 35,07 % 761 64,93 %
La Réunion 13 863 46,20 % 16 146 53,80 %
Polynésie française 883 9,47 % 8 440 90,53 %
Mayotte
Le second tour ne s'est pas tenu en raison de la situation sociale tendue.
Nouvelle-Calédonie 590 36,74 % 1 016 63,26 %
Saint-Pierre-et-Miquelon 113 44,66 % 140 55,34 %
Français établis hors de France 4 024 55,53 % 3 223 44,47 %

Résultats notables[modifier | modifier le code]

  • François Hollande obtient la majorité dans la quasi-totalité des départements. Il obtient notamment 94,23 % en Corrèze, 90,53 % en Polynésie Française, 80,02 % en Haute-Vienne, 77,44 % en Guadeloupe et 74,39 % dans le Cantal. Il l'emporte à Marseille avec 54,6 %, à Lyon avec 51,3 % et à Toulouse avec 51,7 %.
  • Martine Aubry obtient la majorité dans le Nord (68,28 %), dans le Pas-de-Calais (56,33 %), des Français établis hors de France (55,53 %), en Seine-Maritime (50,48 %) et dans la Somme (50,04 %). Elle l'emporte à Paris avec 50,25 %.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Primaire PS: le vote annulé à Mayotte sur lefigaro.fr du 8 octobre 2011
  2. Primaire socialiste : le vote annulé à Mayotte en raison des tensions sociales sur france-info.com du 8 octobre 2011
  3. PS: objectif zéro triche pour la primaire par Laure Bretton, sur liberation.fr du 27 septembre 2011
  4. Primaire PS : un luxe de précautions contre la fraude par David Revault d'Allonnes, sur lemonde.fr du 5 octobre 2011
  5. Le PS multiplie les sécurités pour éviter les fraudes par Marion Brunet sur lefigaro.fr du 7 octobre 2011
  6. Benoît Hamon vise « un million » de participants aux primaires sur lepoint.fr, le 2 décembre 2010
  7. La primaire PS n'intéresserait pas 60 % des Français sur lexpress.fr, le 13 septembre 2011
  8. Les primaires du PS, un scrutin inédit sur lesechos.fr, le 7 octobre 2011