Ordre de l'Hermine (distinction contemporaine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ordre de l'Hermine.
Ordre de l'Hermine
Illustration.
Yannig Baron portant le collier
de l'Ordre de Hermine
Conditions
Décerné par Institut culturel de Bretagne
Type Ordre honorifique
Détails
Statut Toujours décerné
Statistiques
Création 1972
Première attribution 1972
Total 125 (en 2016)

L’ordre de l’Hermine (Urzh an Erminig en breton) est une distinction remise chaque année à quatre personnalités engagées dans le rayonnement de la Bretagne. Il tient son nom de l'ordre de chevalerie fondé par Jean IV de Bretagne.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1972, le sénateur Georges Lombard succède à René Pleven à la présidence du Comité d'étude et de liaisons des intérêts bretons (CELIB). René Pleven occupait ce poste depuis 1951, et pour le remercier et l’honorer, il a l’idée de ressusciter la distinction créée par le duc Jean IV. La remise du collier a lieu le au palais des congrès de Pontivy, en présence de nombreux responsables politiques, d’animateurs culturels et de décideurs économiques bretons. Après quinze ans d’interruption, le CELIB demande à l’Institut culturel de Bretagne de pérenniser la tradition. La distinction est de nouveau remise depuis 1988.

Organisation[modifier | modifier le code]

Son conseil comprend un chancelier et deux vice-chanceliers qui sont Yann Choucq, Yves Lainé et Riwanon Kervella. L'ordre est hébergé par l'Institut culturel de Bretagne, à Ti ar Vro à Vannes.

Le collier[modifier | modifier le code]

Depuis 1989, le collier de l'Hermine est l’œuvre du joaillier Pierre Toulhoat[1].

Récipiendaires[modifier | modifier le code]

Année Ville Récipiendaire Contribution
1972 Pontivy René Pleven
1973 Rennes Jean Mévellec
Rome Gabriele Pescatore
1974-1987 Non remise
1988 Rennes Vefa de Bellaing
Pierre-Roland Giot
Polig Monjarret
Henri Queffélec
1989 Nantes Per Denez
Louis Lichou
Bernard de Parades
Maryvonne Quéméré-Jaouen
1990 Auray Chanig ar Gall
Charles Le Gall
Émile Le Scanv (Glenmor)
Joseph Martray
Albert Trévidic
1991 Quimper Georges Lombard
Robert Le Grand
Pierre Laurent
Pierre-Jakez Hélias
1992 Saint-Malo Ronan Huon
Yvonne Jean-Haffen
Michel Phlipponneau
Jordi Pujol
1993 Dinan Anna-Vari Arzur
Herry Caouissin
Yann Poilvet
Jean Tricoire
1994 Vannes Ivetig an Dred-Kervella
Pierre Lemoine
Yvonig Gicquel
Alan Stivell
1995 Guérande Jacques Briard
Jean Fréour
Lois Kuter
Ivona Martin
Loeiz Ropars
1996 Pont-l'Abbé André Lavanant
Joseph Lec'hvien
Pierre Le Treut
Rita Morgan Williams
1997 Quintin Jean L'Helgouach
Jean-Jacques Hénaff
Dodik Jégou
Raymond Lebosse
1998 Vitré Goulc'han Kervella
Henri Maho
Pierre Loquet
Naig Rozmor
1999 Nantes Jean-Bernard Vighetti
Riwanon Kervella
Patrick Malrieu
Denise Delouche
2000 Pontivy Tereza Desbordes
Lena Louarn
René Vautier
Pierre-Yves Le Rhun
2001 Landerneau Rozenn Milin
Pierre Toulhoat
Marc Simon
Dan Ar Braz
2002 Lannion Henri Lécuyer
Yves Rocher
Michael Jones
Robert Omnes
2003 Saint-Malo René Abjean
Angèle Jacq
Jean-Louis Latour
Gilles Servat
2004 Châteaubriant Albert Poulain
Yannig Baron
Marie Kermarec
Pierre-Yves Moign
Yann Goasdoué
2005 Loctudy Ewa Waliszewska
Jean Kerhervé
Pierre Le Padellec
Jean Ollivro
2006 Plœmeur Claudine Mazeas
Jean Pierre Vincent
Xavier Leclerc
Claude Sterckx
2007 Saint-Brieuc Rhisiart Hincks
Job an Irien
Martial Pézennec
François Le Quémener
2008 Rennes[2],[3] Gweltaz ar Fur
Yvonne Breilly Le-Calvez
Viviane Hélias
Roger Abjean
2009 Ancenis [4] Jean-Christophe Cassard
Tugdual Kalvez
Yann-Fanch Kemener
Jean-Guy Le Floc'h
Guérande[5] Mona Ozouf
2010 Lorient[6] Catherine Latour
Annaig Renault
Donatien Laurent
André Chédeville
2011 Quimper[7],[8] Andréa ar Gouilh
Yann Choucq
Joseph Le Bihan
André Pochon
2012 Guingamp[9] Albert Boché
Yves Lainé
Ivonig Le Merdy
Yvon Morvan
Henri Morvan
2013 Saint-Nicolas-de-Redon Yves-Pascal Castel
Tangi Louarn
Martial Ménard
Jean-Jacques Monnier
2014 Nantes[10] Philippe Abjean
Félix Le Garrec
Nicole Le Garrec
Jacqueline Lecaudey-Le Guen
Erwan Vallerie
2015 Vannes[11] Eugène Riguidel
Philippe Argouarc'h
Yvon Palamour
Patrick Mareschal
2016 Carhaix[12],[13] Nolwenn Korbell
Jean Cévaër
Yann-Fañch Jacq
Mikael Bodlore-Penlaez
16 septembre 2017 Alain Le Noac'h

+ 3 autres récipiendaires

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hommages. L'Ordre de l'Hermine remet les colliers le 19 août », Le Télégramme, 7 juillet 2012
  2. Distinctions remises au Parlement de Bretagne
  3. « Ordre de l'Hermine. », Le Télégramme], 1er octobre 2008
  4. Ouest France des 12 et 13 septembre 2009, éditions Bretagne, page 7
  5. « Mona Ozouf, décorée de l'Ordre de l'Hermine le samedi 21 novembre dernier à Guérande », Agence Bretagne Presse, 24 novembre 2009
  6. Les distinctions sont remises lors du Festival interceltique.
  7. « La cérémonie de l'Ordre de l’Hermine au Cornouaille », Ouest-France, pages Quimper, 22 juillet 2011, consulté sur www.ouest-france.fr le 23 juillet 2011
  8. « Le Collier de l'Hermine remis à quatre Bretons remarquables hier à Quimper. », Agence Bretagne Presse, 23 juillet 2011
  9. Les nouveaux Herminés distingués à Guingamp, Ouest-France, 20 août 2012
  10. « Les Herminés 2014 : ils ont œuvré pour la Bretagne ! », Agence Bretagne Presse, 17 novembre 2014
  11. « Vannes. Remise des colliers de l'Hermine à quatre Bretons convaincus », Le Télégramme, 20 septembre 2015
  12. « ICB : remise du Collier de l’Hermine le 17 septembre à Carhaix », Agence Bretagne Presse, 1er aout 2016
  13. « Les 4 herminés 2016 », sur abp.bzh, (consulté le 15 novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]