Malo Bouëssel du Bourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Malo Bouëssel du Bourg
Malo Bouëssel-du Bourg.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Père

Malo Bouëssel du Bourg est un écrivain et poète français de langue bretonne né en 1960 à Fougères (Ille-et-Vilaine).

Biographie[modifier | modifier le code]

Malo Bouëssel du Bourg, fils du militant breton Yann Bouëssel du Bourg, est originaire de Fougères. Il apprend le breton lorsqu'il est lycéen puis en suivant des études universitaires à Rennes 2[1].

Il suit des études de commerce et de marketing, diplômé de Neoma Business School. Il est directeur des produits de grande consommation chez Eurial jusqu'en 2004, puis directeur général des Vignerons Catalans en Roussillon[2].

En 2009, Malo Bouëssel du Bourg revient en Bretagne pour occuper le poste de directeur de l'Association Produit en Bretagne.

Poète, nouvelliste et essayiste, il est également membre du jury du prix international de poésie Bretagne réunie[3]. Il fait partie de l'équipe d'animation de la revue littéraire en langue bretonne Al Liamm, et contribue aux revues ArMen et Littérale[4].

Il figure dans l'anthologie des poètes contemporains de Bretagne publiée par Alain Le Roux sous le titre Sur la ligne d'ombre de l'eau[5]. Passionné de haïku[6], il participa en 2012 au jury du concours Twit'Haïku organisé à Rennes[7]. Il est régulièrement membre du jury du concours de haïku organisé chaque année par le festival Taol Kurun[8].

Il est marié à la psychologue clinicienne Sophie Bichon et est père de cinq enfants.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'association des écrivains de bretagne - BOUËSSEL DU BOURG Malo », sur www.ecrivainsbretons.org (consulté le )
  2. « Malo Bouessel du Bourg : Directeur général de l'association Produit en Bretagne », sur www.lsa-conso.fr (consulté le )
  3. bretonsdumonde.org.
  4. Anna Quéré, « Malo Bouëssel du Bourg. Des mots au service de la Bretagne », sur ArMen, (consulté le )
  5. obiwi.fr.
  6. agencebretagnepresse.com.
  7. twithaiku.lacantine-rennes.net.
  8. « Taol Kurun : 1 050 haïkus ont été rédigés », Ouest-France,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]