Jean-Louis Jossic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Louis Jossic
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean-Louis Jossic en concert avec Tri Yann en 2012.
Informations générales
Naissance (70 ans)
Nantes
Activité principale Chanteur
Activités annexes Conseiller municipal, auteur-compositeur
Genre musical Musique bretonne, chanson bretonne
Années actives Depuis 1970
Labels Marzelle
Influences Gilles Servat, Alan Stivell, Dan Ar Braz

Jean-Louis Jossic, né le à Nantes, est un musicien français, fondateur du groupe nantais Tri Yann. Il est également conseiller municipal de la ville de Nantes de 1989 à 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Initialement professeur d'histoire-géographie et d'art plastique au CEG de Savenay, Jean-Louis Jossic s'intéresse à la musique et à la culture bretonne, bien qu'il ne parle pas lui-même breton. L’œuvre d'Alan Stivell a sur lui une grande influence. Il fonde en 1970 avec Jean Chocun, Jean-Paul Corbineau et Bernard Baudriller, le groupe Tri Yann dont il restera au fil des années le chanteur principal et le leader charismatique[1].

Il participe activement à la vie politique nantaise en intégrant le conseil municipal auprès du nouveau maire Jean-Marc Ayrault dès 1989. Il joue dès lors un rôle important dans le pilotage de la politique culturelle de la municipalité : il est conseiller chargé du patrimoine pendant 19 ans, puis devient adjoint au maire chargé de la culture en 2008[2]. Néanmoins, il n'est plus présent sur la liste socialiste pour les élections municipales de mars 2014[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean-Louis Jossic, 48 ans, est l'âme de Tri Yann, groupe «folk-rock celto-médiéval» qui, bon an mal an, fête son quart de siècle. », sur Libération.fr, (consulté le 30 mars 2013)
  2. Stéphane Pajot, « Jean-Louis Jossic, la culture en chantant », sur MaVille.com, (consulté le 30 mars 2013)
  3. « Guin, Clergeau, Jossic, Mazzorana,... ces élus passent le relais », sur Ouest France, (consulté le 31 janvier 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]