Médersa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Médersa d'Ulugh Beg, Samarkand, Ouzbékistan, vers 1912, photo de Sergueï Prokoudine-Gorski

Madrasa (arabe : مدرسة, madrasa pl. مدارس, madāris) est le terme arabe désignant une école, qu'elle soit laïque ou religieuse, quelle que soit la confession. Le terme peut aussi désigner spécifiquement une université théologique musulmane, ou plus rarement une université scientifique. On trouve les formes :

  • medrese, réservé aux écoles primaires, en Turquie
  • madresé, en Iran (persan : madreseh, مدرسه ).

Histoire[modifier | modifier le code]

C'était un établissement d'enseignement (proche des facultés et universités actuelles) créé pour la première fois aux alentours du Ve siècle de l'Hégire pour assurer l'enseignement supérieur religieux en général et diffuser les doctrines sunnites en particulier. Habituellement, les élèves étaient logés dans l'établissement, et les services du waqf les prenaient en charge pour leur permettre de se consacrer à leurs études. Une autre de leurs caractéristiques est que les enseignants y étaient nommés par l'État.

Exemples[modifier | modifier le code]

Cas des Comores[modifier | modifier le code]

Dans la République fédérale islamique des Comores (RFIC), puis dans l'Union des Comores, les medersas sont vues comme un modèle possible d'éducation démocratique[1] sans discrimination car touchant supposément tout le monde. Aussi à partir de 1976, les autorités des îles indépendantes y ont fait inscrire des activités d'éveil pour les jeunes préscolaires. Depuis 1994, il existe un projet pour étendre les disciplines d'enseignement mais les maîtres s'y refusent sans contreparties financières.

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Enquête à indicateurs multiples (MICS 2000), Ministère du Plan de la RFIC
  2. arabe : baraka muḥammad, بركة محمد, bénédiction sur Muhammad

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :