Barakah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baraka.

Barakah, ou baraka, est un mot arabe (بركة, dont la transcription de l'arabe est barakah) et signifie, principalement, « sagesse » ou « bénédiction ».

Linguistique du terme[modifier | modifier le code]

Le mot attesté en français par écrit en 1903 signifie la faveur divine qui donne de la chance à l'Homme[1]. Il entre dans le français courant après 1920, en sortant de son cantonnement précédent au registre du monde méditerranéen. Différent du sens noble de la racine sémitique brk, qui peut aussi impliquer une posture de prière et/ou d'agenouillement, le mot indique alors familièrement une chance remarquable ou exceptionnelle (qui peut être due ou non à une protection divine ou surnaturelle).

Argot français[modifier | modifier le code]

Il faut aussi préciser que le français populaire a pu être influencé par une variété ancienne d'argot, assimilant le mot par métaplasme de bagarre. Ainsi, sans évoquer une quelconque chance, sagesse ou bénédiction, l'expression populaire avoir la baraka signifiait être assuré de sa force (mode calme), être potentiellement ou volontairement un vrai combattant (mode agressif ou furieux), tel celui qui a la bagarre dans le sang. Il n'est pas impossible que l'adjectif baraqué, au sens de « costaud, résistant, bien bâti », appartenant au même registre de langue, ait influencé cette évolution.[réf. souhaitée]

Espagnol et portugais[modifier | modifier le code]

Pour les patronymes et acceptations autres que les toponymes (influencés par les langues locales ou par l'espagnol ou le portugais, via le latin médiéval baraca, petite casa, maison ou baraque), il est possible de choisir un des sens exposés ci-dessus.

Arménien[modifier | modifier le code]

Le mot est passé dans la langue arménienne depuis toujours: Բարաքյա (barakya), se dit avant un long voyage ou une lourde épreuve. Le mot est souvent accompagné d'un signe de croix.

Autre sens : Mystérieux, surnaturel[modifier | modifier le code]

Suite du sens religieux du terme, la baraka est présentée parfois comme ayant le sens de quelque chose de merveilleux, de mystérieux, d'inexplicable et de surnaturel. C'est en ce sens qu'est utilisé un dicton populaire introduit par les francophones d'origine arabo-maghrébine : lorsque la cause d'un événement apparaît comme étant évidente, on dit « il n'y a pas de baraka » (littéralement « il n'y a pas de mystère »).[réf. souhaitée]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Selon le Grand Dictionnaire Robert, Revue générale des Sciences, n°6, page 318.