Ibn Yunus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abû'l-Hasan 'Alî ibn Abi Sa'id Abd ar-Rahman ibn Ahmad ibn Yunus al-Sadafi, ou plus simplement Ibn Yunus (né vers 950 (?) — mort en 1009 à Fustât, aujourd'hui Le Caire), mathématicien et astronome égyptien, spécialiste des calculs astronomiques grâce à la trigonométrie, science qu'il a contribué à développer.

Son Œuvre[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages. Son œuvre la plus connue est Al-Zij al-Kabîr al-Hâkimi (La grande table d'al-Hakim, du nom du calife Al-Hakim bi-Amr Allah), table de données astronomiques. Dans cette dernière il multiplie les observations (sur les conjonctions des planètes et sur les éclipses) et les calculs[1]. C’est un des premiers à utiliser la trigonométrie dans l’étude des sphères ; il connaissait également la méthode de prostaphérèse[2] qui permet de transformer, dans des calculs astronomiques, un produit en somme[3],[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Œuvres traduites en français :
-Traduction partielle de "la grande table" : A. P. Caussin de Perceval, "Le Livre de la Grande Table hakémite. Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque nationale", Paris, Imprimerie de la République, 1804, pp. 16-240.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Benoît Patar, Dictionnaire des Philosophes Médiévaux, Les Editions Fides,‎ 2006 (ISBN 9782762127416, lire en ligne), p. 518
  2. Utilisation des formules sin(a).sin(b) = 1/2(cos(a-b)-cos(a+b)) et cos(a).cos(b) = 1/2 (cos(a+b) + cos(a-b))
  3. (Patar 2006)
  4. Jean-Pierre Friedelmeyer, « Contexte et raisons d’une mirifique invention », p. 60.

Liens externes[modifier | modifier le code]