Frères Banou Moussa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Banou Moussa (« fils de Moïse ») sont trois frères, tous d'éminents savants musulmans ayant vécu pendant le Moyen Âge :

  • Abou Jaʿfar, Mouḥammad ibn Moussa ibn Shākir (né avant 803 – mort en février 873),
  • Abou al‐Qāsim, Aḥmad ibn Moussa ibn Shākir (mort au IXe siècle)
  • Al-Ḥassan ibn Moussa ibn Shākir (mort au IXe siècle).

Les trois ont brillé dans plusieurs domaines : mathématiques, architecture, mécanique, astronomie, etc.

Inventions[modifier | modifier le code]

  • La valve conique qui sert à régulariser le débit de l'eau[1] ;
  • Certains leur attribuent l'invention des automates[2]. En réalité ceux-ci existaient déjà plus de mille ans avant eux. Déjà, selon la mythologie, Dédale, aurait fabriqué des statues qui bougent. Déjà le Grec Ctésibios au IIIe siècle av. J.-C., Philon de Byzance au deuxième siècle et Héron d'Alexandrie, au Ier siècle apr. J.-C., avaient fabriqué des automates mus par la force de l'eau, la vapeur, l'air comprimé ou par des ressorts.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reportage Les inventions venues d'Orient produit par William Grullydd Lwards
  2. Lire en ligne

Articles connexes[modifier | modifier le code]