Abu'l-Hasan al-Uqlidisi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Abu'l-Hasan al-Uqlidisi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Période d'activité
Xe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata

Abu'l Hasan Ahmad ibn Ibrahim Al-Uqlidisi (arabe : أبو الحسن أحمد بن ابراهيم الإقليدسي) (Xe siècle) était un mathématicien arabe[1], probablement originaire de Damas[2] et Bagdad[3].

Travaux[modifier | modifier le code]

Il est notoire pour son livre sur le système de numération hindou, Kitab al-Fusul fi al-Hisab al-Hindi, premier livre connu utilisant la numération de position en chiffres arabes et connu sous le nom de système de numération arabe en Occident écrit aux alentours de 952[4]. Alors que le mathématicien perse Al-Kashi clame avoir découvert lui-même les fractions décimales au XVe siècle, J. Lennart Berggren remarque son erreur, puisque celles-ci ont été utilisées cinq siècles auparavant par al-Uqlidisi dès le Xe siècle[3].

A. S. Saidan qui a étudie le traité mathématique d'al-Uqlidisi en détail a écrit :

« L'idée la plus remarquable dans ce travail est celle de fraction décimale. Al-Uqlidisi utilise les fractions décimales en tant que telles, apprécie l'importance d'un signe décimal et en suggère un bon. Ce n'est pas al-Kashi (mort en 1436/7) qui traité des fractions décimales dans son "Miftah al-Hisab",mais al-Uqlidisi, qui vécut cinq siècles plus tôt, qui est la premier mathématicien musulman connu à ce jour pour avoir écrit au sujet des fractions décimales.[n 1] »

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Abu'l-Hasan al-Uqlidisi » (voir la liste des auteurs).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « The most remarkable idea in this work is that of decimal fraction. Al-Uqlidisi uses decimal fractions as such, appreciates the importance of a decimal sign, and suggests a good one. Not al-Kashi (d. 1436/7) who treated decimal fractions in his "Miftah al-Hisab", but al-Uqlidisi, who lived five centuries earlier, is the first Muslim mathematician so far known to write about decimal fractions. »[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Abu'l Hasan Ahmad ibn Ibrahim al-Uqlidisi | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com
  2. a et b (en) John J. O'Connor et Edmund F. Robertson, « Abu'l Hasan Ahmad ibn Ibrahim Al-Uqlidisi », dans MacTutor History of Mathematics archive, université de St Andrews (lire en ligne).
  3. a et b J. Lennart Berggren, « Mathematics in Medieval Islam », dans The Mathematics of Egypt, Mesopotamia, China, India, and Islam: A Sourcebook, Princeton University Press, (ISBN 978-0-691-11485-9), p. 518
  4. The Arithemetics of Al-Uqlisidi, The story of Hindu-Arabic Arithematic, traduit et annoté par A.S.Saidan, D.Reidel Publishing Company, Boston, 1978

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. S. Saidan, « The Earliest Extant Arabic Arithmetic: Kitab al-Fusul fi al Hisab al-Hindi of Abu al-Hasan, Ahmad ibn Ibrahim al-Uqlidisi », Isis, vol. 57, no 4,‎ , p. 475–490 (ISSN 0021-1753, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]