Djellaba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Djellaba
Morocco, djellaba, end of 20th century - Bunka Gakuen Costume Museum - DSC05317.JPG
Djellaba exposée au Bunka Gakuen Costume Museum
Caractéristiques
Type
Tunique, vêtements de dessus (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Matière
Origine

La djellaba/Jellaba (en arabe: جلابة, en berbère : ⵜⴽⴻⴱⴱⵓⵜ takebbut[1]) est une longue robe ample avec un capuchon portée répandu comme vêtement traditionnel en Afrique du Nord. En Algérie centrale et orientale, il est appelé qeššaba ou qeššabiya

Les parlers montagnards du Maroc la nomment tadjellabit qui est une forme berbérisée

Selon certaine source, la Djellaba aurait été, à l’origine le « vêtement du Djellab », c’est-à-dire du marchand d’esclaves, d'autre rejette cette étymologie et propose de voir en djellaba une altération de djilbab qui, en arabe ancien, désignait un vêtement drapé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Systèmes Ingénieux du Patrimoine Mondial (SIPAM) au Maroc, et système osasien dans l'Atlas marocain (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]