Adriano Celentano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Adriano Celentano
Description de cette image, également commentée ci-après
Adriano Celentano en 2013.
Informations générales
Surnom Il Molleggiato, L'Urlatore
Naissance (80 ans)
Milan, Lombardie, Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, chanteur, acteur, réalisateur
Genre musical Rock italien
Années actives Depuis 1957
Labels Jolly, Parlophon, Clan Celentano
Site officiel www.celentano.it

Adriano Celentano, né le à Milan (Italie) est un auteur-compositeur-interprète, chanteur, acteur, réalisateur, scénariste et présentateur italien. En Italie, il est surnommé « Il Molleggiato » (l'homme monté sur ressorts)[1] ou « L'Urlatore » (l'homme qui hurle)[2]. Artiste majeur de la chanson italienne, il a vendu plus de deux-cents millions de disques dans le monde[3]. Certains de ses succès ont été adaptés en France, notamment par Johnny Hallyday.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Né de parents originaires de Foggia dans les Pouilles, Adriano Celentano voit le jour à Milan, au numéro 14 de la mythique via Gluck, dont il a fait une chanson célèbre : Il ragazzo della via Gluck (reprise la même année 1966 par Françoise Hardy sous le titre La maison où j'ai grandi). Cette rue se trouve à proximité immédiate de la gare centrale de Milan qui, après la Seconde Guerre mondiale était une « zone », en pleine reconstruction.

La famille déménage à Via Correnti en 1951 dans le centre de Milan. Il entre en apprentissage après sa scolarité obligatoire et enchaîne plusieurs boulots dont celui d'horloger. Il est un des premiers à avoir saisi l'importance de la musique rock anglo-saxonne et à l'avoir adaptée en italien. Après un concert de Bill Haley, Adriano fonde en 1956 avec des amis le groupe des Rocks Boys. L'un d'entre eux, Antonio Ciacci, deviendra célèbre sous le nom de Little Tony. Adriano trouve son style en dansant de façon désarticulée sur la musique de son groupe et en imitant Jerry Lewis.

Lors de l’unique festival du rock 'n' roll italien, le , il remporte le premier prix avec Ciao ti diro, mais si le groupe se sépare peu après. Il rencontre Miki del Prete, qui vient aussi des Pouilles et qui deviendra son parolier. Ses premiers 45 tours, faits de reprises de rock américain, sortent en 1958 mais connaissent peu de succès. Adriano Celentano produit ses premières chansons en italien à partir de 1959.

Années 1960-1990[modifier | modifier le code]

Au festival de San Remo de 1961, la chanson 24.000 baci interprétée par Adriano Celentano et Little Tony termine deuxième.

Entre 1962 et 1968[pas clair], il fonde le Clan Celentano, une société de production pour gérer la vente de ses disques (de l'ordre du million d'exemplaires à l'époque). En 1964, il rencontre celle qui deviendra sa femme, Claudia Mori, avec laquelle il aura trois enfants. Les succès sont nombreux (Ciao ragazzi, Pregherò, Tre passi avanti, Mondo in mi 7a) même si Celentano, réputé despotique, est soudain pris d'une révélation mystique et mettra bientôt fin au clan. Il Ragazzo della via Gluck ne marche pas à Sanremo en 1966, mais La Coppia più bella del mondo et Azzurro (de Paolo Conte) sont des succès.

Chi non lavora non fa l'amore chanson chantée avec sa femme Claudia Mori, arrive première au Festival de Sanremo de 1970. Celentano tourne aussi de nombreux films, parfois considérés comme excessivement mystiques[réf. nécessaire] (12 dans les années 1975-1980). On[Qui ?] considère aussi Celentano comme le premier rappeur italien[4] avec Prisencolinensinainciusol en 1973, qui est rentré dans les charts américains, produit en France par Robert Donat sous le label Galloway. Ses sujets de prédilection sont d'ordre écologique et moraliste, comme dans Un albero di trenta piani, Svalutation ou L'unica chance.

Le film-comédie musicale Joan Lui n'a pas le succès espéré en Italie, mais est un énorme succès à Moscou. Adriano Celentano est connu pour son engagement et ses prises de position sur différents sujets politiques, écologiques, etc. qui donnent lieu à de longs monologues lors de ses shows télévisés, certains ayant fait beaucoup de vagues. Il fait également parler de lui, tout en restant populaire et considéré comme un personnage à part de la scène italienne.

Il présente occasionnellement des séries de shows télévisés en direct sur la RAI : Fantastico 8 (1987) ; Notte Rock (1991) ; Svalutation (1992) ; Francamente me ne infischio (1999).

Années 2000-2010[modifier | modifier le code]

Adriano Celentano et Gianni Morandi 14 février 2012.

Dans les années 2000, il présente 125 milioni di caz..te (2001) ; Rockpolitik (2005) ; La situazione di mia sorella non é buona. (2007).

Après dix-huit ans d'absence, Adriano Celentano remonte sur scène les 8 et pour deux concerts historiques, en plein air dans les Arènes de Vérone, retransmis tous deux en direct sur Canale 5 sous le titre Rock Economy. Afin que le spectacle soit accessible au plus grand nombre de spectateurs (chômeurs, étudiants, retraités, etc.), Celentano insiste pour mettre, à chaque représentation, 6 000 places au prix symbolique d'un euro.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Année Album Charts
Drapeau de la France Drapeau de la Suisse Drapeau de l'Autriche Drapeau de l'Italie
1965 Non mi dir - - - -
1966 La festa - - - -
1966 Il ragazzo della via Gluck - - - -
1968 Azzurro - - - -
1968 Adriano rock - - - -
1969 Le robe che ha detto Adriano - - - -
1970 Il forestiero - - - -
1971 Er più - - - -
1972 I mali del secolo - - - -
1973 Nostalrock - - - -
1975 Yuppi du - - - -
1976 Svalutation - - - -
1977 Disco dance 4 - - -
1977 Tecadisk 24 - - -
1978 Ti avrò 7 - - -
1978 Geppo il folle - - - -
1979 Soli - - - -
1980 Un po' artista un po' no - - - -
1981 Deus - - - -
1982 Uh... uh... - - - -
1983 Atmosfera - - - -
1984 I miei americani - - - -
1985 Joan Lui - - - -
1986 I miei americani 2 - - - -
1987 La pubblica ottusità - - - -
1991 Il re degli ignoranti - - 37 -
1994 Quel punto - 23 - -
1996 Arrivano gli uomini - 41 16 -
1998 Mina Celentano - 39 - -
1999 Io non so parlar d'amore - 25 - 1
2000 Esco di rado e parlo ancora meno - 18 - 1
2002 Per sempre - 11 - 1
2005 C'è sempre un motivo - 20 - 2
2007 Dormi amore, la situazione non è buona - 21 - 2
2011 Facciamo finta che sia vero - - - 2
2012 Adriano Live all'arena di Verona - - - -

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Album FR[5] CH DE IT
1960 Blue Jean Rock Adriano Celentano con Giulio Libano -
1961 24.000 baci A New Orleans - 1
1962 Stai Lontana Da Me Non mi dir 45 1
1962 Preghero Non mi dir - 1
1964 Sabato Triste Non mi dir - 1
1967 Una Festa Sui Prati Il ragazzo della via Gluck 10
1968 Azzurro Azzurro 6 1
1973 Prisencolinensinainciusol Nostalrock 4 46 5
1976 Svalutation Svalutation 4 4 4
1977 I Want To Know Svalutation 4
1977 Don't Play That Song Disco dance 1 10 34
1978 Woman In Love Disco dance 6 4
1978 Ti Avro Ti avrò - 1

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Livres de Celentano[modifier | modifier le code]

  • Il paradiso è un cavallo bianco che non suda mai d'Adriano Celentano avec Ludovica Ripa di Meana, éd. Sperling & Kupfer (1982)
  • Il re degli ignoranti - Libero da ogni riscatto d'Adriano Celentano, éd. Mondadori (1991)
  • RockPolitik d'Adriano Celentano avec Mariuccia Ciotta, éd. Bompiani Overlook (2006)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]