Valentino Bucchi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bucchi.
image illustrant un compositeur image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un compositeur italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Valentino Bucchi
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Genre artistique

Valentino Bucchi (né le à Florence – mort le à Rome) est un compositeur et enseignant italien du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Beaucoup de musique vocale, de pièces pour solistes (voix, piano, clarinette, violoncelle, harpe...) et de musique de chambre :

Opéra
  • Il gioco del barone (1937)
  • Laudes Evangelii (avec corps de ballet) (1952)
  • Li gieus de Robin et de Marion (1953)
  • Il contrabbasso (1953-54)
  • Orfeo di Monteverdi (1966-67)
Ballet
  • Mirandolina (1956-57)
Concertos
  • Pianto delle creature (1947)
  • Concerto in rondò (1957)
  • Piccolo concerto (1973)
Mélodies chant/piano
  • Quattro liriche (1935-40)
  • Tre poesie di Noventa (1940)
  • Ninna òoo (1940)
  • La principessa e il pisello (1942)

Pièces particulièrement originales :

  • Racconto siciliano (1955). Ballet pour deux piano
  • Serenata (1941). Pour 11 instruments (/solistes)
  • Battaglia (1973). Pour trompette, timbale et tambour.
  • Lettres de la religieuse portugaise (1970). Mélodie pour voix féminine a cappella.
  • Sonatina (1944). Pour harpe.
  • Concerto (1969). Pour clarinette solo.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]