Grenousse et ses évolutions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grenousse et ses évolutions
Description de cette image, également commentée ci-après
Cosplay d'Amphinobi.
Grenousse
Nom japonais ケロマツ
Nom anglais Froakie
Type Eau
Génération Sixième
Pokédex no 656
Taille 0,3 m
Poids 7,0 kg
Croâporal
Nom japonais ゲロガシラ
Nom anglais Frogadier
Type Eau
Génération Sixième
Pokédex no 657
Taille 0,6 m
Poids 10,9 kg
Amphinobi
Nom japonais ゲッコウガ
Nom anglais Greninja
Types Eau / Ténèbres
Génération Sixième
Pokédex no 658
Taille 1,5 m
Poids 40,0 kg

Grenousse est une espèce de Pokémon de type eau apparue pour la première fois dans Pokémon X et Y. Il s'agit du starter de type eau de la sixième génération.

Création[modifier | modifier le code]

La franchise Pokémon, développée par Game Freak pour Nintendo et introduite au Japon en 1996, tourne autour du concept de capture et d'entraînement de 150 espèces de créatures appelées Pokémon, afin de les utiliser pour combattre des Pokémon sauvages et ceux d'autres dresseurs Pokémon, qu'il s'agisse de personnages non-joueurs ou d'autres joueurs humains[1]. La puissance des Pokémon au combat est déterminée par leurs statistiques d'attaque, de défense et de vitesse et ils peuvent apprendre de nouvelles capacités en accumulant des points d'expérience ou si leur dresseur leur donne certains objets[2].

Conception graphique[modifier | modifier le code]

Étymologie[modifier | modifier le code]

Nintendo choisit de donner aux Pokémon des noms « astucieux et descriptifs », liés à l'apparence ou aux pouvoirs des créatures, lors de la traduction des jeux ; il s'agit d'un moyen de rendre les personnages plus compréhensibles pour les enfants, notamment américains[3].

Description[modifier | modifier le code]

Dans les jeux, il évolue en Croâporal au niveau 16 puis en Amphinobi au niveau 36.

icône image Images externes
Grenousse sur le site officiel Pokémon
Croâporal sur le site officiel Pokémon
Amphinobi sur le site officiel Pokémon

Grenousse[modifier | modifier le code]

Grenousse est un Pokémon de type eau et un des trois starter de Kalos. Il a l'apparence d'une grenouille bleu.

Croâporal[modifier | modifier le code]

Croâporal est un Pokémon de type eau et l'évolution de Grenousse.

Amphinobi[modifier | modifier le code]

Amphinobi est un Pokémon du double type eau-ténèbres. Il utilise sa langue comme une écharpe. Amphinobi chromatique est noir.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Grenousse, Croâporal et Amphinobi apparaissent dans série de jeux vidéo Pokémon. D'abord en japonais, puis traduits en plusieurs autres langues, ces jeux ont été vendus à plus de 200 millions d'exemplaires à travers le monde[4]. Grenousse est le Pokémon de départ de type eau proposé au début de la région Kalos par le Professeur Platane à Illumis.

Amphinobi apparaît également dans Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U en tant que nouveau combattant, puis réapparaît dans Super Smash Bros. Ultimate.

Série télévisée et films[modifier | modifier le code]

La série télévisée Pokémon ainsi que les films sont des aventures séparées de la plupart des autres versions de Pokémon et mettent en scène Sacha[5] en tant que personnage principal. Sacha et ses compagnons voyagent à travers le monde Pokémon en combattant d'autres dresseurs Pokémon.

Dans la série animée, Sacha attrape un Grenousse qui est le second Pokémon à être capturé en premier qui ne soit pas de type Plante, le premier étant Moustillon.

Réception[modifier | modifier le code]

Pour la Coupe du monde de football de 2014, Grenousse et d'autres Pokémon deviennent les mascottes officielles de l'équipe du Japon de football[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Game Freak, op. cit., pp. 6-7
  2. (en) Game Freak, Pokémon Red and Blue, Instruction manual, Nintendo,
  3. (en) Howard Chua-Euan, « PokéMania », TIME,‎ (lire en ligne)
  4. « Pokémon : Or HeartGold - Pokémon : Argent SoulSilver », sur afjv.com (consulté le 1er mai 2010)
  5. « Résumé de l'anime Pokémon », Psypokes.com (consulté le 25 mai 2006)
  6. Alexis Ferenczi, « Coupe du monde au Brésil: Pikachu mascotte officielle de l'équipe du Japon », sur huffingtonpost.fr, (consulté le 13 juin 2014).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]