Lugia et Ho-Oh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lugia et Ho-Oh
Description de cette image, également commentée ci-après

Cosplay de Ho-Oh (à gauche) et de Lugia (à droite).

Lugia
Nom japonais ルギア
Nom anglais Lubia
Types Psy / Vol
Génération Deuxième
Pokédex no 249
Taille 5,8 m
Poids 216,0 kg
Ho-Oh
Nom japonais ホウオウ
Nom anglais Ho-Oh
Types Feu / Vol
Génération Deuxième
Pokédex no 250
Taille 6,2 m
Poids 239,0 kg


Lugia (ルギア?, dans les versions originales en japonais) et Ho-Oh (ホウオウ?) sont deux espèces de Pokémon. Ils constituent un duo de Pokémon légendaires.

Issus de la célèbre franchise de médias créée par Satoshi Tajiri, ils apparaissent dans une collection de jeux vidéo et de cartes, dans une série d'animation, plusieurs films, et d'autres produits dérivés. Ils apparaissent pour la première fois dans les jeux vidéo Pokémon or et argent, sortis en 1999 au Japon, jeux dont ils sont les mascottes. Ils sont respectivement de types psy/vol et feu/vol et occupent les 249e et 250e emplacements du Pokédex, une encyclopédie fictive recensant l'ensemble des Pokémon.

Création[modifier | modifier le code]

La franchise Pokémon, développée par Game Freak pour Nintendo et introduite au Japon en 1996, tourne autour du concept de capture et d'entraînement de 150 espèces de créatures appelées Pokémon, afin de les utiliser pour combattre des Pokémon sauvages et ceux d'autres dresseurs Pokémon, qu'il s'agisse de personnages non-joueurs ou d'autres joueurs humains[1]. La puissance des Pokémon au combat est déterminée par leurs statistiques d'attaque, de défense et de vitesse et ils peuvent apprendre de nouvelles capacités en accumulant des points d'expérience ou si leur dresseur leur donne certains objets[2].

Conception graphique[modifier | modifier le code]

La conception de Lugia et Ho-Oh est le fait, comme pour la plupart des Pokémons, de l'équipe chargée du développement des personnages au sein du studio Game Freak.

Nintendo et Game Freak n'ont pas évoqué les sources d'inspiration de ces Pokémon. Néanmoins, certains fans avancent que Lugia pourrait être basé sur le Plesiosaurus, un animal préhistorique des mers. Ho-Oh, quant à lui, aurait l'apparence d'un fenghuang, le phénix chinois.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Lugia vient de « Lug » (dieu Celte) et de « -ia » qui signifie pouvoir faire quelque chose.

Ho-Oh signifie « phénix » et « roi » en japonais.

Description[modifier | modifier le code]

Certains fans ont essayé d'intégrer Lugia et Ho-Oh à la mythologie du monde Pokémon[3]. Les deux oiseaux généralement associés à la nuit et au jour[4],[5] ; ils sont également associés à des trios de Pokémon légendaires : les oiseaux légendaires pour Lugia et les félins légendaires pour Ho-Oh[5].

Comme pratiquement tous les Pokémon, ils ne peuvent pas parler : lors de leurs apparitions dans les jeux vidéo tout comme dans la série d'animation, ils ne peuvent pas parler et ne sont seulement capables de communiquer verbalement en répétant les syllabes de leur nom d'espèce en utilisant différents accents, différentes tonalités, et en rajoutant du langage corporel.

Images externes
Lugia sur le site officiel Pokémon
Ho-Oh sur le site officiel Pokémon

Lugia[modifier | modifier le code]

Lugia est un oiseau aux ailes géantes qui forment des sortes de mains, et est capable de calmer les tempêtes. Ses types ne sont pas définit, il peut-être de type vol, psy, eau, glace et même dragon. Il évoque le cygne. Arceus lui a proposé de s'isoler car son pouvoir était trop grand pour les autres oiseaux, c'est aussi pour ça que Lugia est comparée à Giratina. Il est le Roi des abysses, c'est pour ça qu'il est souvent mise en comparaison avec Kyogre, qui est le Dieu des mers. Lugia dispose enfin d'une capacité qui lui est propre dans les jeux vidéo : Aéroblast, une technique de type Vol qui envoie un puissant rayon, il peut apprendre des capacités de type dragon tel que ouragan (attaque qu'il utilise plusieurs fois dans le film où il est la star, notamment pour sortir de l'eau).

Ho-Oh[modifier | modifier le code]

Ho-Oh évoque le phénix. Comme de nombreux Pokémon Légendaires, Ho-oh dispose d'une attaque qui lui est propre : la technique Feu Sacré. Il est également associé à l'objet CendreSacrée, qui permet de soigner complètement et en une seule fois tous les Pokémon de l'équipe.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Lugia et Ho-Oh apparaissent série de jeux vidéo Pokémon. D'abord en japonais, puis traduits en plusieurs autres langues, ces jeux ont été vendus à plus de 200 millions d'exemplaires à travers le monde[6]. Ils font leurs principales apparitions dans les jeux vidéo Pokémon Or et Argent et dans leurs rééditions Pokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver. Lugia apparaît également dans le jeu Pokémon XD : Le Souffle des ténèbres, sur Gamecube. Il se manifeste sous la forme de Lugia obscur, de couleur violette au lieu de blanc ; c'est l'un des plus puissants Pokémon obscurs qui puisse être capturé.

Série télévisée et films[modifier | modifier le code]

La série télévisée Pokémon ainsi que les films sont des aventures séparées de la plupart des autres versions de Pokémon et mettent en scène Sacha[7] en tant que personnage principal. Sacha et ses compagnons voyagent à travers le monde Pokémon en combattant d'autres dresseurs Pokémon.

Ho-Oh apparaît dans Le Départ (le premier épisode de la première saison de Pokémon)[3] : après avoir combattu une armée de Piafabec, Sacha voit un Pokémon inconnu traverser le ciel, que le Pokédex ne parvient pas à identifier. Néanmoins, aucun film ne lui est consacré, fait rare pour un Pokémon légendaire. Lugia est au cœur de l'intrigue du deuxième film Pokémon Le pouvoir est en toi, dans lequel il est présenté comme un protecteur du climat et le gardien des trois oiseaux légendaires. Apparition de Lugia dans la série animée Pokemon épisode n° 222

Réception[modifier | modifier le code]

Les lecteurs d'IGN ont élus leur cent Pokémon les plus populaire. Lugia arrive au pied du podium derrière Dracaufeu, Mewtwo et Tortank. Un éditeur d'IGN précise que le Pokémon va devenir l'un des plus emblématique Pokémon, contrairement à Ho-Oh[8]. Ho-Oh pointe à la quatorzième place. Pour un autre éditeur, Ho-Oh est « magique », même si elle avoue que les gens préfèrent Lugia[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Game Freak, op. cit., pp. 6-7
  2. (en) Game Freak, Pokémon Red and Blue, Instruction manual, Nintendo,‎
  3. a et b Bulboel, « La mythologie Pokémon », Puissance Pokémon (consulté le 10 juillet 2012)
  4. Phénix, « Mythologie : les origines du monde à la sauce Pokémon », Pokémon Trash (consulté le 10 juillet 2012)
  5. a et b « Mythologie Pokémon », Pokébip (consulté le 10 juillet 2012)
  6. « Pokémon : Or HeartGold - Pokémon : Argent SoulSilver », sur afjv.com (consulté le 1 mai 2010)
  7. « Résumé de l'anime Pokémon », Psypokes.com (consulté le 25 mai 2006)
  8. (en) « Top Pokémons : Lugia », IGN (consulté le 10 juillet 2012)
  9. (en) « Top Pokémons : Ho-Oh », IGN (consulté le 10 juillet 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]