Ouisticram et ses évolutions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ouisticram et ses évolutions

Ouisticram
Nom japonais ヒコザル
Nom anglais Chimchar
Type Feu
Génération Quatrième
Pokédex no 390
Taille 0,5 m
Poids 6,2 kg
Chimpenfeu
Nom japonais モウカザル
Nom anglais Monferno
Types Feu / Combat
Génération Quatrième
Pokédex no 391
Taille 0,9 m
Poids 22,0 kg
Simiabraz
Nom japonais ゴウカザル
Nom anglais Infernape
Types Feu / Combat
Génération Quatrième
Pokédex no 392
Taille 1,2 m
Poids 55,0 kg

Ouisticram, Chimpenfeu et Simiabraz sont des Pokémon.

Création[modifier | modifier le code]

Conception graphique[modifier | modifier le code]

Le babouin a pu servir de modèle pour Ouisticram.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom d'Ouisticram provient de « ouistiti » et de « crame» (mot familier pour « brûler »).

Description[modifier | modifier le code]

Dans les jeux vidéo, Ouisticram évolue en Chimpenfeu au niveau 14 puis en Simiabraz au niveau 36.

icône image Images externes
Ouisticram sur le site officiel Pokémon
Chimpenfeu sur le site officiel Pokémon
Simiabraz sur le site officiel Pokémon

Ouisticram[modifier | modifier le code]

Dans les jeux Pokémon Diamant et Perle ainsi que Pokémon Platine, Ouisticram est le starter de type feu. Il ressemble à un petit singe avec une flamme en lieu et place d'une queue. Elle ne s'éteint jamais car si elle s'éteint c'est qu'il va mourir. Chimpenfeu ressemble plus et est plus assimilé à un chimpanzé.

Chimpenfeu[modifier | modifier le code]

C'est un singe avec une queue qui comporte une flamme. Il est l'évolution de Ouisticram et l'involution de Simiabraz. Il se sert de l'ombre de sa queue afin de paraitre plus grand pour intimider ses ennemis. La flamme de sa queue ne faiblira jamais, même lors d'une pluie diluvienne.

Simiabraz[modifier | modifier le code]

Simiabraz est la forme évoluée de Chimpenfeu et donc le stade final de Ouisticram. La couronne de flammes qui orne sa tête ne s'éteint jamais, il utilise un art martial utilisant tous les membres de son corps, sa vitesse et son agilité sont presque inégalables.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Ouisticram, Chimpenfeu, Simiabraz apparaissent dans série de jeux vidéo Pokémon. D'abord en japonais, puis traduits en plusieurs autres langues, ces jeux ont été vendus à plus de 200 millions d'exemplaires à travers le monde[1].

Série télévisée et films[modifier | modifier le code]

La série télévisée Pokémon ainsi que les films sont des aventures séparées de la plupart des autres versions de Pokémon et mettent en scène Sacha[2] en tant que personnage principal. Sacha et ses compagnons voyagent à travers le monde Pokémon en combattant d'autres dresseurs Pokémon.

Le dresseur Paul, connu pour être désagréable avec tout le monde (y compris sa propre équipe si l'un de ses membres perd), a recueilli un Ouisticram alors que celui-ci utilisait sa capacité spéciale Brasier contre une horde de Mangriff qui le harcelait. Il subit un entraînement très difficile, proche de la torture, pour pouvoir réutiliser Brasier. Un jour, le Pokémon de feu se retrouve face à un Mangriff mais n'utilise pas Brasier. Paul le relâche (ou plutôt l'abandonne) mais Sacha le recueille (chose qui s'était déjà produite avec son Salamèche dans la saison 1) et l'entraîne plus doucement, lui permettant d'évoluer en Chimpenfeu, puis en Simiabraz. Ouisiticram a une voix similaire à Salamèche et Manzai en français.

Réception[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Pokémon : Or HeartGold - Pokémon : Argent SoulSilver », sur afjv.com (consulté le 1er mai 2010)
  2. « Résumé de l'anime Pokémon », Psypokes.com (consulté le 25 mai 2006)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]