Crikzik et Mélokrik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Crikzik et Mélokrik

Crikzik
Nom japonais コロボーシ
Nom anglais Kricketot
Type Insecte
Génération Quatrième
Pokédex no 401
Taille 0,3 m
Poids 2,2 kg
Mélokrik
Nom japonais コロトック
Nom anglais Kricketune
Type Insecte
Génération Quatrième
Pokédex no 402
Taille 1,0 m
Poids 25,5 kg

Crikzik et son évolution Mélokrik sont deux espèces de Pokémon de quatrième génération.

Création[modifier | modifier le code]

Conception graphique[modifier | modifier le code]

Crikzik et Mélokrik semblent très clairement inspiré du criquet.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

icône image Images externes
Crikzik sur le site officiel Pokémon
Mélokrik sur le site officiel Pokémon

Crikzik[modifier | modifier le code]

Crikzik ne maîtrise que les attaques Patience et Rugissement. Son cri est une vibration continue, comme pour l'insecte qui lui a servi de modèle. Sa forme évoluée dans le jeu vidéo est Mélokrik au niveau 10.

Mélokrik[modifier | modifier le code]

Mélokrik est la forme évoluée de Crikzik. Mais il a aussi des allures de coléoptère, avec son corps en forme d'œuf et ses élytres. Ses pattes avant sont des lames qu'il fait vibrer contre son corps pour obtenir son cri, lui aussi continu, ce qui l'assimile plus au vrai criquet. Il est l'évolution de Crikzik au niveau 10.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Crikzik et Mélokrik apparaissent dans série de jeux vidéo Pokémon. D'abord en japonais, puis traduits en plusieurs autres langues, ces jeux ont été vendus à plus de 200 millions d'exemplaires à travers le monde[1].

Série télévisée et films[modifier | modifier le code]

La série télévisée Pokémon ainsi que les films sont des aventures séparées de la plupart des autres versions de Pokémon et mettent en scène Sacha[2] en tant que personnage principal. Sacha et ses compagnons voyagent à travers le monde Pokémon en combattant d'autres dresseurs Pokémon.

Réception[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Pokémon : Or HeartGold - Pokémon : Argent SoulSilver », sur afjv.com (consulté le 1er mai 2010)
  2. « Résumé de l'anime Pokémon », Psypokes.com (consulté le 25 mai 2006)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]