Personnages de Pikmin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cette page recense les principaux personnages de la série de jeux vidéo Pikmin.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Les protagonistes de la série Pikmin sont des explorateurs et voyageurs spatiaux qui s'échouent invariablement sur la planète PNF-404, le monde des Pikmins[1]. Ces personnages sont originaires des planètes Hocotate (présentée dans Pikmin 2) et Koppaï (dans Pikmin 3). Bien que différents, les habitants de ces deux mondes partagent de nombreuses caractéristiques, parmi lesquelles leur petite taille (inférieure à quatre centimètres), leur morphologie générale, leur langage et leur habilité à diriger les Pikmins[2]. Ils diffèrent cependant sur quelques points. Par exemple, l'oxygène est toxique pour les Hocotatiens, et il est dit dans Pikmin 3 que les habitants de Koppaï ne sécrètent pas de leptine, ce qui fait qu'ils ne savent pas s'arrêter de manger (c'est d'ailleurs la cause de la famine dont ils souffrent).

Olimar[modifier | modifier le code]

Le capitaine Olimar est le personnage principal de la série. Il apparaît dans le premier jeu Pikmin, dont il est l'unique protagoniste. C'est le crash de son vaisseau, le Dolphin, qui mène à sa rencontre avec les Pikmins[3]. Dans Pikmin 2, Olimar retourne sur la planète PNF-404 avec Louie pour récupérer des trésors et ainsi régler la dette de la société pour laquelle il travaille : Hocotate Fret. Il fait également équipe avec le Président d'Hocotate Fret à partir du moment où la dette est réglée. Dans Pikmin 3, le capitaine Olimar n'est pas un personnage jouable et a été enlevé par le Spectroplasme.

Au fil de l'histoire, on finit par apprendre qu'il a une femme, un fils et une fille (qui lui envoient des messages dans Pikmin 2), ainsi qu'un animal de compagnie, Bulbie. Sa combinaison et la lumière au bout de son antenne sont rouges.

En dehors de la série principale, le capitaine Olimar est aussi le héros du jeu Hey! Pikmin. Il est présent en tant que personnage jouable dans les jeux Super Smash Bros. Brawl, Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U et Super Smash Bros. Ultimate.

Louie[modifier | modifier le code]

Louie apparaît dans Pikmin 2 en tant que nouveau coéquipier du capitaine Olimar[4]. C'est un personnage jouable, caractérisé par sa couleur bleue, sa gourmandise, ainsi que son caractère trouillard et tête en l'air. La société Hocotate Fret est endettée par sa faute, car il a échoué à livrer une précieuse cargaison de carottes Pikpik dorées (qu'il a en vérité dévoré). Il accompagne alors Olimar en quête de trésors sur la planète des Pikmins. Louie est très proche de sa grand-mère, qui lui envoie des messages au cours du jeu, et l'a nourri exclusivement d'insectes lorsqu'il était petit. Il semble d'ailleurs avoir développé une étrange connexion avec les insectes, et sera enlevé par l'Araknéak Titan. Dans Pikmin 3, il rencontre l'expédition de Koppaï et vole leur réserve de nourriture.

Louie est présent comme trophée dans Super Smash Bros. Brawl et Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U, et comme esprit dans Super Smash Bros. Ultimate.

Président d'Hocotate Fret[modifier | modifier le code]

Dans le premier jeu Pikmin, Olimar mentionne à quelques occasions son "patron". Le Président d'Hocotate Fret (connu sous le nom de Shocho au Japon, ce qui signifie Président) apparaît dans Pikmin 2[4]. C'est le supérieur du capitaine Olimar et de Louie. Avant qu'Olimar ne parvienne à rembourser la dette de sa société, on apprend que le Président, ruiné, vit caché sous un pont à manger de l'herbe. Une fois la dette d'Hocotate Fret réglée, le Président accompagne Olimar pour partir à la recherche de Louie (porté disparu sur la planète des Pikmins). Le Président devient alors un personnage jouable, qui se démarque par une combinaison noire et une lumière violette. Le seul membre connu de sa famille est sa femme, qui lui envoie quelques messages et semble codiriger Hocotate Fret.

En dehors de la série Pikmin, le Président apparaît sous la forme d'un trophée et d'un autocollant dans Super Smash Bros. Brawl.

Alph[modifier | modifier le code]

Dans Pikmin 3, Alph est le meneur de l'expédition de Koppaï[5]. Il reste toujours concentré sur leur mission et l'exploration de PNF-404, et se démarque par son caractère très optimiste. Sa combinaison et la lumière de son antenne sont bleues. C'est un génie de la mécanique, tout comme son grand-père, Drake, qui a conçu leur vaisseau. Alph a treize frères (dont un plus jeune que lui) et une sœur.

Il apparaît dans Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U et Super Smash Bros. Ultimate en tant que costume alternatif du capitaine Olimar.

Brittany[modifier | modifier le code]

Brittany est l'une des trois membres de l'expédition de Koppaï, qui vise à récolter des fruits sur la planète des Pikmins[5]. Sa combinaison et la lumière de son antenne sont roses. Brittany est particulièrement gourmande et ne semble s'intéresser quasiment qu'aux fruits et à leur réserve de nourriture. Elle est le premier personnage féminin jouable dans un jeu Pikmin.

Brittany apparaît également dans Super Smash Bros. for Wii U comme trophée et dans Super Smash Bros. Ultimate en esprit.

Charlie[modifier | modifier le code]

Charlie est le dernier des trois membres de l'expédition de Koppaï[5]. Sa combinaison et la lumière de son antenne sont vertes. Bien qu'il soit le capitaine de l'équipage, il ne fait souvent qu'approuver les décisions prises par Alph et Brittany. Il semble pourtant avoir un rôle assez important sur sa planète d'origine. Alph lui voue une certaine admiration et dit d'ailleurs de lui qu'il est une légende. Dans le jeu, Charlie se montre assez réservé, protecteur et fasciné par les fleurs. Il porte une attention très particulière à son canard en plastique, qui lui sert de porte-bonheur. Charlie semble aussi avoir quelques sentiments pour Brittany, mais n'ose pas les lui révéler.

Il apparaît dans Super Smash Bros. for Wii U comme trophée et dans Super Smash Bros. Ultimate en esprit.

Pikmins[modifier | modifier le code]

Les Pikmins ont été découverts par le capitaine Olimar lors de son arrivée sur la planète PNF-404. C'est une forme de vie hybride, entre l'animal et le végétal. Les Pikmins mesurent environ 3 centimètres si l'on prend en compte la tige surmontant leur tête[2]. Plusieurs espèces coexistent et peuvent s'associer pour résister à leurs prédateurs.

Pikmin rouge[modifier | modifier le code]

Les Pikmins rouges constituent la première espèce rencontrée par Olimar[6]. Leur caractéristique physique, outre leur couleur, est leur petit nez pointu. Ils peuvent résister au feu et disposent d'une attaque plus puissante que les autres Pikmins.

Les Pikmins rouges sont présents dans l'ensemble des jeux de la série Pikmin.

Pikmin jaune[modifier | modifier le code]

Les Pikmins jaunes se démarquent par leurs grandes oreilles et le fait qu'ils peuvent être lancés plus haut (une note de Brittany explique que cette espèce a une densité corporelle et un poids inférieurs aux autres). Dans le premier jeu Pikmin, ils sont également les seuls à pouvoir transporter les bombes-rocs. À partir de Pikmin 2, les Pikmins jaunes sont résistants à l'électricité[4]. Dans Pikmin 3, ils peuvent d'ailleurs évoluer s'ils conduisent de l'électricité.

Les Pikmins jaunes sont présents dans l'ensemble des jeux de la série Pikmin.

Pikmin bleu[modifier | modifier le code]

Les Pikmins bleus possèdent une bouche et des branchies. C'est la seule espèce de Pikmin qui peut aller dans l'eau[7]. Dans Pikmin et Pikmin 2, ils peuvent également sauver les Pikmins qui se noient en les ramenant à terre[8].

Les Pikmins bleus sont présents dans l'ensemble des jeux de la série Pikmin.

Pikmin violet[modifier | modifier le code]

Les Pikmins violets sont découverts au cours de Pikmin 2. Ils sont plus massifs que les autres et possèdent six poils au sommet de leur tête. Ils sont aussi plus lents et plus lourds que les autres, et peuvent porter des objets avec la force de dix Pikmins. Cette espèce n'a pas d'Oignon et, la nuit, les Pikmins violets trouvent refuge à bord du vaisseau du joueur.

Les Pikmins violets sont présents dans les jeux Pikmin 2 et Pikmin Bloom, et apparaissent dans les modes Missions et Duel bingo de Pikmin 3.

Pikmin blanc[modifier | modifier le code]

Tout comme les Pikmins violets, les Pikmins blancs sont découverts au cours de Pikmin 2. Ils sont plus chétifs que les autres et présentent de gros yeux rouges qui leur permettent de détecter les objets enfouis. Les Pikmins blancs peuvent également résister au poison, sont toxiques (affaiblissant les ennemis qui les mangent) et se déplacent plus rapidement que les autres. Cette espèce n'a pas d'Oignon et, la nuit, les Pikmins blancs trouvent refuge à bord du vaisseau du joueur.

Les Pikmins blancs sont présents dans les jeux Pikmin 2 et Pikmin Bloom, et apparaissent dans les modes Missions et Duel bingo de Pikmin 3.

Pikmin roc[modifier | modifier le code]

Les Pikmins rocs sont découverts dans Pikmin 3. Contrairement aux autres Pikmins, d'aspect humanoïde, leur corps semble minéral. Les Pikmins rocs sont capables de briser les obstacles et les armures de verre et de glace[9]. Ils ne peuvent pas être écrasés ou embrochés. Ils infligent aussi plus de dégâts à un ennemi lorsqu'ils sont lancés, mais ne peuvent pas rester accrochés à lui.

Les Pikmins rocs sont présents dans les jeux Pikmin 3, Hey! Pikmin et Pikmin Bloom.

Pikmin ailé[modifier | modifier le code]

Tout comme les Pikmins rocs, les Pikmins ailés sont découverts au cours de Pikmin 3. De couleur rose et aux grands yeux bleus, les Pikmins ailés ont aussi de petites ailes qui leur permettent de survoler les obstacles et les ennemis. Ces Pikmins peuvent transporter des objets au-dessus de l'eau. Ils sont cependant plus faibles que les autres espèces et deviennent vulnérables s'ils tombent à terre[9].

Les Pikmins ailés sont présents dans les jeux Pikmin 3, Hey! Pikmin et Pikmin Bloom.

Pikmin-champignon[modifier | modifier le code]

Les Pikmins-champignons (souvent nommés Toadmin ou Puffmin en anglais) ne sont pas à véritablement parler une espèce de Pikmin. Ils sont créés lorsque des Pikmins entrent en contact avec les spores du Champispore. Leur aspect change alors (ils prennent une teinte violette et un champignon se développe au bout de leur tige), de même que leur allégeance : les Pikmins-champignons se retournent contre Olimar pour protéger le Champispore.

Les Pikmins-champignons sont présents uniquement dans le premier jeu Pikmin.

Bulbikmin[modifier | modifier le code]

Les Bulbikmins (contraction de Bulborbe et Pikmin) constituent une espèce mineure découverte dans Pikmin 2. D'après Olimar, il s'agit de bulborbes juvéniles qui servent d'hôte à une espèce parasite de Pikmin. Le résultat de cette relation, le Bulbikmin, peut être contrôlé par Olimar comme n'importe quel autre Pikmin. À l'image des bulborbes adultes, ils sont insensibles à la plupart des éléments naturels (feu, eau, électricité et poison).

Les Bulbikmins sont présents uniquement dans Pikmin 2.

Autres espèces[modifier | modifier le code]

À la fin du premier jeu Pikmin, le joueur obtient une cinématique de fin spéciale s'il parvient à récupérer les trente pièces du Dolphin. De nombreux Oignons sont alors visibles, certains aux couleurs de Pikmins encore non découverts (orange, vert, noir et bleu cyan).

Antagonistes principaux[modifier | modifier le code]

Dans la série Pikmin, les explorateurs et les Pikmins sont confrontés à une faune et une flore très diversifiées. Certains adversaires se démarquent par le fait d’être uniques et difficiles à affronter, remplissant le rôle de boss.

Empereur Bulblax[modifier | modifier le code]

Cet énorme bulborbe est le boss final du premier jeu Pikmin[10]. Il se trouve dans l'Épreuve Finale, la cinquième et dernière région du jeu (qui lui est entièrement dédiée) et garde une pièce de vaisseau optionnelle : le coffre secret. Des ennemis similaires peuvent être affrontés dans Pikmin 2 et Hey! Pikmin, ils sont alors nommés Roi Bulblax en version française (mais toujours Emperor Bulblax en version anglaise).

Araknéak Titan[modifier | modifier le code]

L'Araknéak Titan est le boss final de Pikmin 2[11]. C'est lui qui a enlevé Louie et le retient prisonnier. Ce boss possède une épaisse armure et utilise quatre trésors pour effectuer des attaques de différents types (feu, eau, poison et électricité), obligeant le joueur à utiliser toutes les espèces de Pikmins durant le combat. L'Araknéak Titan se trouve dans le quatorzième sous-niveau du Pays des Rêves, l'une des grottes de la région Terre des Promesses.

Spectroplasme[modifier | modifier le code]

Le Spectroplasme est le boss final de Pikmin 3[12], responsable de l'enlèvement du capitaine Olimar. Il se trouve à la fin de la Tour de la mélancolie, cinquième et dernière région du jeu. Le Spectroplasme est un organisme mystérieux, très probablement lié aux Spectreaux de Pikmin 2. Bien que vaincu, il est révélé qu'il est toujours vivant dans la cinématique de fin.

Parasydre enragé[modifier | modifier le code]

Cette plante monstrueuse est le boss final de Hey! Pikmin[13] et garde le convertisseur du vaisseau d'Olimar. Le capitaine l'affronte dans la zone A (Pistils hostiles) du secteur 9 (Escale finale). À sa mort, il est révélé que cette plante était en fait parasitée par un Parasydre, après que celui-ci ait été percuté par la pièce du vaisseau.

Autres antagonistes[modifier | modifier le code]

Les ennemis uniques, souvent difficiles à affronter, jouent de rôle de boss dans la série de jeux Pikmin. Certains, non officiels, sont considérés comme des mini-boss par la communauté des joueurs.

Pikmin[modifier | modifier le code]

  • Bavox : une créature aqueuse, assez similaire à une amibe et dotée de deux noyaux.
  • Snabreks Fouisseurs : un trio d'hybrides à tête d'oiseau et au corps de serpent.
  • Baba Longues jambes : une créature semblable à un opilion géant à quatre pattes.
  • Empereur Bulblax : voir Empereur Bulblax.

Mini-boss de Pikmin :

  • Scaracanon Blindé : un imposant coléoptère qui peut utiliser des rochers comme projectiles.
  • Champispore : un champignon qui peut se déplacer et transformer les Pikmins en Pikmins-champignons.
  • Molosko Fumant : un mini-boss caché et optionnel, qui laisse à sa mort une perle dorée permettant de créer cent Pikmins.

Pikmin 2[modifier | modifier le code]

  • Reine Bulblax : une créature massive, inspirée des reines termites, qui donne naissance à des larves de bulborbe.
  • Snabrek Fouisseur : identique à ceux du premier jeu, cette créature est un hybride à tête d'oiseau et au corps de serpent.
  • Baba Longues jambes : un ennemi déjà présent dans le premier jeu, semblable à un opilion géant.
  • Roi Bulblax : un imposant bulborbe basé sur le modèle de l'Empereur Bulblax.
  • Scaratax Géant : une imposante créature, dont la forme rappelle une brioche, qui peut voler les trésors et les stocker dans son nid.
  • Snabrek Monopède : un snabrek qui se distingue par sa capacité à se déplacer hors du sol.
  • Mécano-pattes : similaire au Baba Longues jambes, celui-ci est mécanisé et peut utiliser un canon.
  • Éventraille Adulte : une créature aquatique et carnivore, inspirée des limaces de mer.
  • Spectreau : une créature d'origine mystérieuse et de forme humanoïde, qui ne peut être tuée que par les Pikmins violets.
  • Rampaille Segmenté : un imposant crustacé dont le bras droit est hypertrophié.
  • Longues Jambes Géantes : similaire au Baba Longues jambes, celui-ci se distingue par sa couleur sombre et son corps volumineux.
  • Araknéak Titan : voir Araknéak Titan.

Pikmin 3[modifier | modifier le code]

  • Mandipatte : un myriapode dont la carapace nécessite d'être brisée pendant l'affrontement.
  • Broidunoir : une créature volante et bioluminescente, qui vit dans une caverne et redoute la lumière.
  • Dégueulimace : une imposante créature qui peut s'enfouir dans le sable de l'arène où elle se trouve.
  • Maestro apidar : hybride d'oiseau et d'insecte, il a enlevé Louis et commande un essaim d'apidars.
  • Paludambule : un ennemi imposant, semblant à la fois minéral et végétal, qui se déplace sur trois pattes.
  • Spectroplasme : voir Spectroplasme.

Mini-boss de Pikmin 3 :

  • Crabamok Globuleux : un crustacé, similaire à un bernard-l'ermite, qui peut utiliser des trous dans le sol pour s'enfuir.
  • Snabrek Fouisseur : identique à ceux du premier jeu, cette créature est un hybride à tête d'oiseau et au corps de serpent.
  • Lulu Longues Jambes : similaire au Baba Longues jambes, celui-ci dispose d'une abondante pilosité.
  • Nunu Longues Jambes : une variante imberbe du Lulu Longues Jambes, exclusive au mode Mission de Pikmin 3.

Hey! Pikmin[modifier | modifier le code]

  • Bulborbe : un bulborbe classique, qui fait office de premier boss dans le jeu Hey! Pikmin.
  • Bouledeau allongé : une créature aquatique dont l'affrontement se déroule sous l'eau.
  • Armollusk : un adversaire qui se démarque par sa solide carapace et doit être attaqué au ventre.
  • Elektropluis : entouré de huit juvéniles, l'Elektropluis peut produire des arcs électriques pour attaquer les Pikmins.
  • Boufpons en essaim : un essaim de boufpons volants, dirigés par une reine.
  • Puffy crachefeu : un ennemi classique, présent dans tous les jeux de la série, qui fait office de boss dans Hey! Pikmin.
  • Mégluse charmeuse : une créature volante qui peut puiser de l'eau et la changer en glace afin d'attaquer.
  • Roi Bulblax : un imposant bulborbe basé sur le modèle de l'Empereur Bulblax.
  • Parasydre enragé : voir Parasydre enragé.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Martin Taylor, « Pikmin », sur Eurogamer, (consulté le )
  2. a et b (en) Leung, Jason, Pikmin: The Official Guide from Nintendo Power,
  3. « Preview Pikmin sur NGC », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  4. a b et c « Test du jeu Pikmin 2 sur NGC », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  5. a b et c « TEST. Pikmin 3 (Wii U) », sur Gameblog (consulté le )
  6. (en) Martin Taylor, « Pikmin », sur Eurogamer, (consulté le )
  7. (en-US) « Pikmin Review », sur GameSpot (consulté le )
  8. « Solution complète : JOUR 6 : Forêt de l'Eveil - Astuces et guides Pikmin 2 », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  9. a et b (en) Christian Donlan, « Pikmin 3 review », sur Eurogamer, (consulté le )
  10. « Soluce Pikmin », sur SuperSoluce (consulté le )
  11. « Pikmin 2 : Astuces et guides », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  12. « Solution complète : Cheminement - Astuces et guides Pikmin 3 », sur Jeuxvideo.com (consulté le )
  13. (en) « Sector 9 - Hey! Pikmin Wiki Guide - IGN » (consulté le )