Xerneas et Yveltal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Xerneas et Yveltal
Description de cette image, également commentée ci-après
Cosplay d'Yveltal.
Xerneas
Nom japonais ゼルネアス
Nom anglais Xerneas
Type Fée
Génération Sixième
Pokédex no 716
Taille 3,0 m
Poids 215,0 kg
Yveltal
Nom japonais イベルタル
Nom anglais Yveltal
Types Ténèbres / Vol
Génération Sixième
Pokédex no 717
Taille 5,8 m
Poids 203,0 kg

Xerneas (ゼルネアス, Xerneas?) et Yveltal (イベルタル, Yveltal?) sont deux espèces de Pokémon de la sixième génération.

Issus de la célèbre franchise de médias créée par Satoshi Tajiri, ils apparaissent dans une collection de jeux vidéo et de cartes, dans une série d'animation, plusieurs films, et d'autres produits dérivés, il est imaginés par l'équipe de Game Freak et dessinés par Ken Sugimori. Leur première apparition a lieu en 2013, dans les jeux vidéo Pokémon X et Pokémon Y, dont ils sont les mascottes. Xerneas est du type fée, Yveltal est du double type ténèbres et vol et ils occupent respectivement les 716e et 717e emplacements du Pokédex, l'encyclopédie fictive recensant les différentes espèces de Pokémon.

Création[modifier | modifier le code]

La franchise Pokémon, développée par Game Freak pour Nintendo et introduite au Japon en 1996, tourne autour du concept de capture et d'entraînement de 150 espèces de créatures appelées Pokémon, afin de les utiliser pour combattre des Pokémon sauvages et ceux d'autres dresseurs Pokémon, qu'il s'agisse de personnages non-joueurs ou d'autres joueurs humains[1]. La puissance des Pokémon au combat est déterminée par leurs statistiques d'attaque, de défense et de vitesse et ils peuvent apprendre de nouvelles capacités en accumulant des points d'expérience ou si leur dresseur leur donne certains objets[2].

Conception graphique[modifier | modifier le code]

Étymologie[modifier | modifier le code]

L’étymologie de Xerneas viendrait de « X » + « erneas » (laisser en latin), ce pokémon est donc là pour laisser les choses comme avant une menace.

L'étymologie de Yveltal viendrait de « Y » + « veta » (interdire en latin), ce pokémon est donc là pour interdire quelqu'un ou quelque chose d’empiéter sur le monde, les deux « l » sont utilisés pour embellir le nom.

Nintendo choisit de donner aux Pokémon des noms « astucieux et descriptifs », liés à l'apparence ou aux pouvoirs des créatures, lors de la traduction des jeux ; il s'agit d'un moyen de rendre les personnages plus compréhensibles pour les enfants, notamment américains[3].

Description[modifier | modifier le code]

icône image Images externes
Xerneas sur le site officiel Pokémon
Yveltal sur le site officiel Pokémon

Xerneas[modifier | modifier le code]

Pokemon de type Fée taille 3,0 m poids 215,o kg

Son numéro sur le Pokédex est le 716

Yveltal[modifier | modifier le code]

Yveltal est un pokémon de type ténèbre et vol. Il fait 5,8 mètres et 203 kg.

Son numéro pokédex est le 717

Apparition[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Xerneas est le pokémon légendaire de pokémon version X. il apparaît à la fin du scénario pour sauver la région de kalos, menacé par Lysandre et la team flare.

Yveltal est le pokémon légendaire de pokémon version Y. Il apparaît à la fin du scénario pour détruire la région de kalos. Le joueur doit le combattre ou l'attraper pour le calmer.

Série télévisée et films[modifier | modifier le code]

Tous deux font leur apparition dans le 17e film de pokémon : Diancie et le cocon de l'annihilation, où ils combattent. Ils sont aussi dans l'épisode 041 de la saison 17.

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Game Freak, op. cit., pp. 6-7
  2. (en) Game Freak, Pokémon Red and Blue, Instruction manual, Nintendo,
  3. (en) Howard Chua-Euan, « PokéMania », TIME,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]