Kyogre et Groudon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kyogre et Groudon

Kyogre
Nom japonais カイオーガ
Nom anglais Kyogre
Type Eau
Génération Troisième / sixième (forme primale)
Pokédex no 382
Taille 4,5 / 9,8 (primo) m
Poids 352,0 / 430,0 (primo) kg
Groudon
Nom japonais グラードン
Nom anglais Groudon
Types Sol / Feu (primo)
Génération Troisième / sixième (forme primale)
Pokédex no 383
Taille 3,5 / 5,0 (primo) m
Poids 950,0/ 999,7 (primo) kg

Kyogre (カイオーガ?, dans les versions originales en japonais) et Groudon (グラードン?) sont deux espèces de Pokémon. Ils constituent un duo de Pokémon légendaires, auquel est parfois associé Rayquaza.

Issus de la célèbre franchise de médias créée par Satoshi Tajiri, ils apparaissent dans une collection de jeux vidéo et de cartes, dans une série d'animation, plusieurs films, et d'autres produits dérivés. Ils apparaissent pour la première fois dans les jeux vidéo Pokémon Rubis et Saphir, sortis en 2002 au Japon, jeux dont ils sont les mascottes. Ils sont respectivement de types eau et sol et occupent les 382e et 383e emplacements du Pokédex, une encyclopédie fictive recensant l'ensemble des Pokémon. Ils refont leur apparition dans le remake de ces jeux : Pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha, gagnant une primo-résurgence.

Création[modifier | modifier le code]

Conception graphique[modifier | modifier le code]

Étymologie[modifier | modifier le code]

Français, anglais, allemand : Kyogre vient de Kaioh (roi des océans en Japonais) et ogre. Il est dérivé de son nom en japonais.

Japonais : カイオーガ Kaioga vient de 海 kai (ocean) ou de 海王 kaiō (roi des océans) et ogre (prononciation japonaise donne "oga")

Description[modifier | modifier le code]

Dans la diégèse de Pokémon, Kyogre et Groudon sont les forces créatrices du monde. Celui-ci est né d'un combat épique entre eux, Groudon créant les continents et Kyogre les océans. Ce combat fut interrompu par Rayquaza, maître du ciel, et les deux Pokémon se seraient endormis.

icône image Images externes
Kyogre sur le site officiel Pokémon
Groudon sur le site officiel Pokémon

Kyogre[modifier | modifier le code]

Kyogre est un Pokémon titanesque de couleur bleue avec de mystérieuses lignes rouges sur tout son corps. Il a deux nageoires munies de griffes polies qu'il bat comme les ailes d'un oiseau pour nager. Il a aussi une nageoire caudale. Il a créé les océans par des pluies diluviennes. Dans pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha il se voit doter d'une nouvelle forme grâce à un mécanisme appelé la primo-résurgence. Cette forme redonne les pouvoirs antiques au pokémon, lui faisant changer de taille et de poids et augmentant certaines de ses statistiques.

Groudon[modifier | modifier le code]

Groudon est un Pokémon titanesque de couleur rouge avec de mystérieuses lignes bleu sur tout son corps. Marchant sur ses pattes arrière, il serait à l'origine de la création des continents à la suite d'un combat acharné contre Kyogre.Dans pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha il se voit doter d'une nouvelle forme grâce à un mécanisme appelé la primo-résurgence. Cette forme redonne les pouvoirs antiques au pokémon, lui faisant changer de taille et de poids, lui faisant gagner le type feu et augmentant certaines de ses statistiques.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Kyogre et Groudon apparaissent dans série de jeux vidéo Pokémon. D'abord en japonais, puis traduits en plusieurs autres langues, ces jeux ont été vendus à plus de 200 millions d'exemplaires à travers le monde[1].

Série télévisée et films[modifier | modifier le code]

La série télévisée Pokémon ainsi que les films sont des aventures séparées de la plupart des autres versions de Pokémon et mettent en scène Sacha[2] en tant que personnage principal. Sacha et ses compagnons voyagent à travers le monde Pokémon en combattant d'autres dresseurs Pokémon.

Réception[modifier | modifier le code]

Kyogre et Groudon apparaissent sur deux consoles Game Boy Advance SP distinctes. Rouge pour Groudon et bleue pour Kyogre, les consoles comportent le visage du Pokémon sur le clapet. Sortie en 2003, les consoles faisaient partie du pack spécial avec l'achat de Pokémon Rubis ou Saphir[3],[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Pokémon : Or HeartGold - Pokémon : Argent SoulSilver », sur afjv.com (consulté le 1er mai 2010)
  2. « Résumé de l'anime Pokémon », Psypokes.com (consulté le 25 mai 2006)
  3. (en) Thomas East, « 26 rare Pokemon consoles », sur officialnintendomagazine.co.uk, (consulté le 22 juin 2013), p. 11
  4. (en) Thomas East, « 26 rare Pokemon consoles », sur officialnintendomagazine.co.uk, (consulté le 22 juin 2013), p. 12

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]