Discussion:Internationaux de France de tennis

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Les records des championnats nationaux amateurs de France de tennis (de 1891 à 1924) et des internationaux de France de tennis amateurs (1925 à 1967) et open (depuis 1968)[modifier le code]

Ce titre de paragraphe m'ennuie car il est beaucoup trop long mais je l'ai mis à la place de l'ancien "Les records de Roland-Garros" car mettre en 1ère ligne de texte que Decugis est le recordman de titres à Roland Garros est un peu ennuyeux vu que le stade Roland Garros n'existait pas du temps des victoires de Decugis : c'est un peu comme si vous disiez que l'homme de Néanderthal avait créé l'Union Européenne des 25 parce qu'il a occupé l'Europe il y a des dizaines de milliers d'années. De plus Decugis n'a gagné que des championnats "ouverts" aux licenciés de club en France donc c'est un peu limite de dire qu'il a remporté des Internationaux de France bien que quelques étrangers étaient licenciés en France. Le vrai recordman de titres des Internationaux de France de tennis (amateurs, professionnels et open) est Ken Rosewall, cf. Palmarès du simple messieurs des Internationaux de France de Roland-Garros que personnellement j'intitulerais "Palmarès du simple messieurs des Internationaux de France" sans préciser "Roland Garros" car plusieurs de ces internationaux n'ont pas eu lieu à Roland Garros (les éditions amateur 1925 à 1927 du futur Grand Chelem (notion inexistante à l'époque) et les éditions 1963 à 1967 des internationaux professionnels. Carlo Colussi 18 septembre 2007 à 12:54 (CEST)

[modifier le code]

C'est pas un peu dommage que les résultats des hommes soit dans l'ordre chronologique décroissant, et ceux des femmes dans l'ordre chronologique croissant ? Par contre pour changer ça, bon courage, moi je ne l'ai pas :-( Phido 7 aoû 2003 à 10:08 (CEST)

C'est fait Tipiac 13 jan 2004 à 11:37 (CET)

Et le résultat des doubles ? Yann 5 jun 2004 à 17:05 (CEST)


Sorry, but I dont'speak french. I leave here 2 tables for male and female winner of Roland Garros. They just need some basic translation of country names.

Men's singles[modifier le code]

Questo è un elenco dei vincitori del singolare maschile dell'Open di Francia. Il torneo non si è svolto dal 1915 al 1919 e dal 1940 al 1945 a causa delle due guerre mondiali.

Anno Vincitore Finalista Punteggio
2004 Gastón Gaudio (Argentina) Guillermo Coria (Argentina) 0-6 3-6 6-4 6-1 8-6
2003 Juan Carlos Ferrero (Spagna) Martin Verkerk (Paesi Bassi) 6/1, 6/3, 6/2
2002 Albert Costa (Spagna) Juan-Carlos Ferrero (Spagna) 6/1 6/0 4/6 6/3
2001 Gustavo Kuerten (Brasile) Alex Corretja (Spagna) 6/7 7/5 6/2 6/0
2000 Gustavo Kuerten (Brasile) Magnus Norman (Svezia) 6/2 6/3 2/6 7/6
1999 Andre Agassi (États-Unis) Andreï Medvedev (Ucraina) 1/6 2/6 6/4 6/3 6/4
1998 Carlos Moyà (Spagna) Alex Corretja (Spagna) 6/3 7/5 6/3
1997 Gustavo Kuerten (Brasile) Sergi Bruguera (Spagna) 6/3 6/4 6/2
1996 Evgeni Kafelnikov (Russia) Michael Stich (Germania) 7/6 7/5 7/6
1995 Thomas Muster (Austria) Michael Chang (États-Unis) 7/5 6/2 6/4
1994 Sergi Bruguera (Spagna) Alberto Berasategui (Spagna) 6/3 7/5 2/6 6/1
1993 Sergi Bruguera (Spagna) Jim Courier (États-Unis) 6/4 2/6 6/2 3/6 6/3
1992 Jim Courier (États-Unis) Petr Korda (Cecoslovacchia) 7/5 6/2 6/1
1991 Jim Courier (États-Unis) Andre Agassi (États-Unis) 3/6 6/4 2/6 6/1 6/4
1990 Andres Gomez (Ecuador) Andre Agassi (États-Unis) 6/3 2/6 6/4 6/4
1989 Michael Chang (États-Unis) Stefan Edberg (Svezia) 6/1 3/6 4/6 6/4 6/2
1988 Mats Wilander (Svezia) Henri Leconte (Francia) 7/5 6/2 6/1
1987 Ivan Lendl (Cecoslovacchia) Mats Wilander (Svezia) 7/5 6/2 3/6 7/6
1986 Ivan Lendl (Cecoslovacchia) Mikael Pernfors (Svezia) 6/3 6/2 6/4
1985 Mats Wilander (Svezia) Ivan Lendl (Cecoslovacchia) 3/6 6/4 6/2 6/2
1984 Ivan Lendl (Cecoslovacchia) John McEnroe (États-Unis) 3/6 2/6 6/4 7/5 7/5
1983 Yannick Noah (Francia) Mats Wilander (Svezia) 6/2 7/5 7/6
1982 Mats Wilander (Svezia) Guillermo Vilas (Argentina) 1/6 7/6 6/0 6/4
1981 Björn Borg (Svezia) Ivan Lendl (Cecoslovacchia) 6/1 4/6 6/2 3/6 6/1
1980 Björn Borg (Svezia) Vitas Gerulaitis (États-Unis) 6/4 6/1 6/2
1979 Björn Borg (Svezia) Victor Pecci (Paraguay) 6/3 6/1 6/7 6/4
1978 Björn Borg (Svezia) Guillermo Vilas (Argentina) 6/1 6/1 6/3
1977 Guillermo Vilas (Argentina) Brian Gottfried (États-Unis) 6/0 6/3 6/0
1976 Adriano Panatta (Italia) Harold Solomon (États-Unis) 6/1 6/4 4/6 7/6
1975 Björn Borg (Svezia) Guillermo Vilas (Argentina) 6/2 6/3 6/4
1974 Björn Borg (Svezia) Manuel Orantes (Spagna) 2/6 6/7 6/0 6/1 6/1
1973 Ilie Năstase (Romania) Niki Pilic (Jugoslavia) 6/3 6/3 6/0
1972 Andres Gimeno (Spagna) Patrick Proisy (Francia) 4/6 6/3 6/1 6/1
1971 Jan Kodes (Cecoslovacchia) Ilie Năstase (Romania) 8/6 6/2 2/6 7/5
1970 Jan Kodes (Cecoslovacchia) Zeljko Franulovic (Jugoslavia) 6/2 6/4 6/0
1969 Rod Laver (Australie) Ken Rosewall (Australie) 6/4 6/3 6/4
1968 Ken Rosewall (Australie) Rod Laver (Australie) 6/3 6/1 2/6 6/2
1967 Roy Emerson (Australie) Tony Roche (Australie) 6/1 6/4 2/6 6/2
1966 Tony Roche (Australie) Istvan Gulyas (Ungheria) 6/1 6/4 7/5
1965 Fred Stolle (Australie) Tony Roche (Australie) 3/6 6/0 6/2 6/3
1964 Manuel Santana (Spagna) Nicola Pietrangeli (Italia) 6/3 6/1 4/6 7/5
1963 Roy Emerson (Australie) Pierre Darmon (Francia) 3/6 6/1 6/4 6/4
1962 Rod Laver (Australie) Roy Emerson (Australie) 3/6 2/6 6/3 9/7 6/2
1961 Manuel Santana (Spagna) Nicola Pietrangeli (Italia) 4/6 6/1 3/6 6/0 6/2
1960 Nicola Pietrangeli (Italia) Luis Ayala (Cile) 3/6 6/3 6/4 4/6 6/3
1959 Nicola Pietrangeli (Italia) Ian Vermaak (Sud Africa) 3/6 6/3 6/4 6/1
1958 Mervyn Rose (Australie) Luis Ayala (Cile) 6/3 6/4 6/4
1957 Sven Davidson (Svezia) Herbert Flam (États-Unis) 6/3 6/4 6/4
1956 Lewis Hoad (Australie) Sven Davidson (Svezia) 6/4 8/6 6/3
1955 Tony Trabert (États-Unis) Sven Davidson (Svezia) 2/6 6/1 6/4 6/2
1954 Tony Trabert (États-Unis) Art Larsen (États-Unis) 6/4 7/5 6/1
1953 Ken Rosewall (Australie) Vic Seixas (États-Unis) 6/3 6/4 1/6 6/2
1952 Jaroslav Drobny (Cecoslovacchia) Frank Sedgman (Australie) 6/2 6/0 3/6 6/4
1951 Jaroslav Drobny (Cecoslovacchia) Eric Sturgess (Sud Africa) 6/3 6/3 6/3
1950 Budge Patty (États-Unis) Jaroslav Drobny (Cecoslovacchia) 6/1 6/2 3/6 5/7 7/5
1949 Frank Parker (États-Unis) Budge Patty (États-Unis) 6/3 1/6 6/1 6/4
1948 Frank Parker (États-Unis) Jaroslav Drobny (Cecoslovacchia) 6/4 7/5 5/7 8/6
1947 Jozsef Asboth (Ungheria) Eric Sturgess (Sud Africa) 8/6 7/5 6/4
1946 Marcel Bernard (Franciaia) Jaroslav Drobny (Cecoslovacchia) 3/6 2/6 6/1 6/4 6/3
1945 non disputato    
1944 non disputato    
1943 non disputato    
1942 non disputato    
1941 non disputato    
1940 non disputato    
1939 William McNeill (États-Unis) Bobby Riggs (États-Unis) 7/5 6/0 6/3
1938 Donald Budge (États-Unis) Roderik Menzel (Cecoslovacchia) 6/3 6/2 6/4
1937 Henner Henkel (Germania) Henry Austin (États-Unis) 6/1 6/4 6/3
1936 G. Von Cramm (Germania) Fred Perry (Regno Unito) 6/0 2/6 6/2 2/6 6/0
1935 Fred Perry (Regno Unito) G. Von Cramm (Germania) 6/3 3/6 6/1 6/3
1934 G. Von Cramm (Germania) John Crawford (Australie) 6/4 7/9 3/6 7/5 6/3
1933 John Crawford (Australie) Henri Cochet (Francia) 8/6 6/1 6/3
1932 Henri Cochet (Francia) Giorgo de Stefani (Italia) 6/0 6/4 4/6 6/3
1931 Jean Borotra (Francia) Christian Boussus (Francia) 2/6 6/4 7/5 6/4
1930 Henri Cochet (Francia) William Tilden (États-Unis) 3/6 8/6 6/3 6/1
1929 René Lacoste (Francia) Jean Borotra (Francia) 6/3 2/6 6/0 2/6 8/6
1928 Henri Cochet (Francia) René Lacoste (Francia) 5/7 6/3 6/1 6/3
1927 René Lacoste (Francia) William Tilden (États-Unis) 6/4 4/6 5/7 6/3 11/9
1926 Henri Cochet (Francia) René Lacoste (Francia) 6/2 6/4 6/3
1925 René Lacoste (Francia) Jean Borotra (Francia) 7/5 6/1 6/4
1924 Jean Borotra (Francia) René Lacoste (Francia) 7/5 6/4 0/6 5/7 6/2
1923 François Blanchy (Francia) Max Decugis (Francia) 1/6 6/2 6/0 6/2
1922 Henri Cochet (Francia) Jean Samazeuilh (Francia) 8/6 6/3 7/5
1921 Jean Samazeuilh (Francia) André Gobert (Francia) 6/3 6/3 2/6 7/5
1920 André Gobert (Francia) Max Decugis (Francia) 6/3 3/6 1/6 6/2 6/3
1919 non disputato    
1918 non disputato    
1917 non disputato    
1916 non disputato    
1915 non disputato    
1914 Max Decugis (Francia) Jean Samazeuilh (Francia) 3/6 6/1 6/4 6/4
1913 Max Decugis (Francia) Georges Gault (Francia)  
1912 Max Decugis (Francia) André Gobert (Francia)  
1911 André Gobert (Francia) Maurice Germot (Francia)  
1910 Maurice Germot (Francia) François Blanchy (Francia)  
1909 Max Decugis (Francia) Maurice Germot (Francia)  
1908 Max Decugis (Francia) Maurice Germot (Francia)  
1907 Max Decugis (Francia) Robert Wallet (Francia)  
1906 Maurice Germot (Francia) Max Decugis (Francia)  
1905 Maurice Germot (Francia) André Vacherot (Francia)  
1904 Max Decugis (Francia) André Vacherot (Francia) 6/1 9/7 6/8 6/1
1903 Max Decugis (Francia) André Vacherot (Francia)  
1902 M. Vacherot (Francia) Max Decugis (Francia) 6/4 6/2
1901 André Vacherot (Francia) P. Lebreton (Francia)  
1900 Paul Aymé (Francia) A. Prévost (Francia)  
1899 Paul Aymé (Francia) P. Lebreton (Francia)  
1898 Paul Aymé (Francia) P. Lebreton (Francia)  
1897 Paul Aymé (Francia) F. Wardan (Regno Unito) 4/6 6/4 6/2
1896 André Vacherot (Francia) G. Brosselin (Francia) 6/1 7/5
1895 André Vacherot (Francia) L. Riboulet (Francia)  
1894 André Vacherot (Francia) G. Brosselin (Francia)  
1893 L. Riboulet (Francia) J. Schopfer (Francia)  
1892 J. Schopfer (Francia) Fassitt (Regno Unito)  
1891 H. Briggs (Regno Unito) P. Baigneres (Francia)  



Adine Masson vs F. Masson[modifier le code]

Bonjour, en consultant divers sites, dont le site officiel de Roland Garros, je vois que le nom de la finaliste dame pour les années 1898,1899, etc est Adine Masson et non pas F. Masson comme mentionné ici. Faut il faire les changements ?
--jean_marc_n2 1 janvier 2006 à 15:08 (CET)


Benny Berthet[modifier le code]

J'ai rajouté une ligne sur la journée Benny Berthet, je ne sais pas si c'est pertinent. (j'ai oublié de le préciser dans le résumé) Clem002 19 avril 2006 à 10:36 (CEST)

Dotations des joueurs[modifier le code]

Comme je n'ai que peu d'informations, je place ça ici, à voir où l'ajouter dans cet article ou dans les articles annuels à créer (source : À nous Paris, mai 2006, mais on doit pouvoir vérification ailleurs certainement) :

  • 2005 : les joueurs ont reçu un total de 13 514 140 € de dotations
  • 2006 : 14 265 800 €

2006 est la première année où la vainqueur aura une prime de victoire égale à celle du vainqueur messieurs : 940 000 €.

Création d'articles séparés pour les Palmarès[modifier le code]

Ces longs tableaux surchargent énormément la page, de plus il manque encore celui des trois tournois de double (hommes, femmes, mixtes) certes moins prestigieux, sans parler des tournois juniors ou de célébrités...

Donc si personne ne s'y oppose d'ici la fin de la semaine, je transfère les Palmarès en simple dans deux articles Palmarès du simple messieurs des Internationaux de France de Roland Garros et Palmarès du simple dames des Internationaux de France de Roland Garros et je les lie à cet article, of course.

Strato | 30 mai 2006 à 22:30 (CEST)

Faits marquants[modifier le code]

Est-ce que le dernier tournoi de Kuerten à Roland-Garros mérite vraiment d'être dans une rubrique "faits marquants ? Pépé34 (d) 18 juin 2008 à 19:27 (CEST)

Wikipédia:Comité de lecture[modifier le code]

  • Travail demandé : J'aurais besoin de conseil pour éviter les structures : "en ...., Monsieur ..... a battu Monsieur ....." Je voudrais savoir si j'ai fait le tour du sujet ou s'il manque des parties indispensables. Autres remarques et conseils vivement bienvenus.
  • État de la demande :


Juste une remarque en passant... je ne suis pas sûr (sauf cas justifiés) qu'il faille indiquer dans le texte courant tous les scores détaillés : ça alourdit énormément. Ten-is-10 (d) 8 avril 2009 à 17:46 (CEST)
Et même : ça ne sert à rien Clin d'œil !!! Ten-is-10 (d) 8 avril 2009 à 17:49 (CEST)
J'en prend note. Je vais modifier en conséquence Fait. Autre chose ? Tomdu91 (d) 8 avril 2009 à 19:53 (CEST)
Très joli travail, de bien belles illustrations... Bravo ! ! Dd (d) 7 mai 2009 à 20:54 (CEST)

Bilan carbone[modifier le code]

J'ai l'intention de supprimer ce paragraphe qui me paraît fantaisiste, aussi bien sur les chiffres avancés par une seule source (le Paris Dakar) que sur ceux non sourcés (F1, Rugby, Roland Garros). Sauf si quelqu'un peut apporter des précisions fiables. Je n'ai aucune documentation sur le sujet. Merci.--Lepetitlord [Fauntleroy] 4 juin 2011 à 10:07 (CEST)

Je viens de trouver les sources. Donc.--Lepetitlord [Fauntleroy] 4 juin 2011 à 10:58 (CEST)

Tournoi des journalistes[modifier le code]

Les liens "Roland Garros" redirigent ici; or il n'y a pas que les internationaux de France qui ont lieu à Roland Garros. Il serait souhaitable de consacrer une partie - ou un autre article - au tournoi des journalistes. Si quelqu'un possède des sources, à bon entendeur.

Dernière phrase de l'intro[modifier le code]

Mes connaissances du tennis sont extrêmement limitées. La dernière dit cela 'Du fait de la surface lente et des matchs en cinq sets sans jeu décisif dans la dernière manche, Roland-Garros est considéré comme le tournoi de tennis le plus difficile et exigeant physiquement'. Cependant, Wimbledon, l'Open d'Australie, les Olympiques et Coupes Davis/Fed ne pratiquent pas non plus le tie-break dans le dernier set si j'en crois l'article http://en.wikipedia.org/wiki/Tennis_scoring_system . Or, cette phrase laisse entendre que la non tenue du tie-break est une particularité du Tournoi, alors clairement que non. Et qu'ainsi RG serait le plus exigeant. RG est peut-être le plus exigeant physiquement, mais alors pas pour cette raison.

Si vous sourcez, pas de problèmes. On peut simplement dire "plus exigeant physiquement à cause des échanges plus longs sur surface lente" ou quelque chose comme ça. --Dimorphoteca (discuter) 30 décembre 2018 à 18:57 (CET)

couverture médiatique[modifier le code]

le passage sur la couverture par France Télévision est faux: "La chaîne diffuse des matchs en direct de 11 heures à 18 heures 40 pendant la quinzaine grâce à la complémentarité de France 2, France 3 et France 4." en fait, la diffusion des matchs s'arrête très rarement à 18h40. En particulier lors de la deuxième semaine, France 2 garde l'antenne si le match n'est pas fini. S'il n'est pas fini à 20h, pour ne pas supprimer le JT et le programme de la soirée, France 3 ou France 4 prennent le relais jusqu'à la fin du match, ou jusqu'à ce que la tombée de la nuit (vers 21 h 35 à cette époque de l'année) interrompe le match. Tout cela sans prévenir le téléspectateur. Seule la diffusion des matchs sur France 2 est annoncée dans les grilles de programme que France télévision transmet à la presse. Les fans de tennis qui regardent le match sont prévenus qu'il doivent changer de chaîne pour voir la suite, mais pour ceux qui comptaient regarder France 3 ou France 4, c'est la surprise.

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé automatiquement par un robot le 30 décembre 2018 à 17:06 (CET).