Alberto Berasategui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alberto Berasategui
Carrière professionnelle
1991 – 2001
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (46 ans)
Bilbao
Taille 1,72 m (5 8)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Francisco Roig
Gains en tournois 4 676 187 $
Palmarès
En simple
Titres 14
Finales perdues 9
Meilleur classement 7e (14/11/1994)
En double
Titres 1
Finales perdues 3
Meilleur classement 55e (06/10/1997)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 F(1) 1/64 1/32
Double 1/32 1/32 - 1/8

Alberto Berasategui, né le à Bilbao au Pays basque, est un ancien joueur de tennis professionnel espagnol spécialiste de la terre battue. Il a atteint notamment la finale des Internationaux de France de tennis en 1994 contre son compatriote Sergi Bruguera.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1994, le natif de Bilbao gagne sept tournois sur terre battue et participe aux Masters. Son jeu est alors ahurissant, il frappe quasiment toutes les balles avec son coup droit surpuissant et avec une prise de raquette jamais vue avant. Il utilise la même face du tamis aussi bien en coup droit qu'en revers, imitant en cela l'Américain Donald Budge, qui avait hérité cette technique de la pratique du baseball.

Cependant au fil des années, son jeu basé sur une énorme dépense physique lui porte préjudice et il ne réalise jamais une saison à la hauteur de celle de 1994 qui le vit tout près de faire chuter Sergi Bruguera alors réputé quasi invincible sur terre battue. Cette année-là, hormis sur terre battue il ne gagne que 2 matchs. Le il atteint son meilleur classement : 7e. En 1996, il remporte le plus long jeu jamais joué, en 28 minutes avec 20 égalités à Casablanca. Il abandonne la compétition en au tournoi de Barcelone.

En 2011, il devient l'entraineur du joueur espagnol Feliciano López.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple messieurs[modifier | modifier le code]

En double messieurs[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1992 1er tour (1/64) Drapeau : Suède M. Larsson
1993 2e tour (1/32) Drapeau : Croatie G. Ivanišević 2e tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas R. Krajicek
1994 Finale Drapeau : Espagne S. Bruguera 1er tour (1/64) Drapeau : Afrique du Sud M. Ondruska
1995 3e tour (1/16) Drapeau : Ukraine A. Medvedev
1996 3e tour (1/16) Drapeau : France C. Pioline 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse J. Hlasek
1997 3e tour (1/16) Drapeau : Slovaquie D. Hrbatý 1er tour (1/64) Drapeau : Ukraine A. Medvedev 1er tour (1/64) Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira
1998 1/4 de finale Drapeau : Chili M. Ríos 1/8 de finale Drapeau : Maroc H. Arazi 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche T. Muster
1999 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Tarango 1/8 de finale Drapeau : Chili M. Ríos
2000 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne F. Vicente 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque J. Vaněk 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie A. Pavel

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1997 1/8 de finale
Drapeau : Mexique D. Roditi
Drapeau : Afrique du Sud D. Adams
Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira
1998 1er tour (1/32)
Drapeau : Mexique D. Roditi
Drapeau : Australie G. Doyle
Drapeau : Australie T. Larkham
1999 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne F. Roig
Drapeau : Espagne J. Sánchez
Drapeau : Pays-Bas J. Siemerink
2000 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne F. Roig
Drapeau : Japon T. Shimada
Drapeau : Afrique du Sud M. Wakefield

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg[1] Canada Cincinnati Stockholm puis Essen puis Stuttgart[2] Paris
1992 2e tour
Drapeau : Espagne F. Clavet
1993
1994 1er tour
Drapeau : Espagne C. Costa
3e tour
Drapeau : États-Unis M. Chang
1/8 de finale
Drapeau : Espagne S. Bruguera
2e tour
Drapeau : Allemagne M. Stich
1er tour
Drapeau : Suède M. Larsson
1995 1/8 de finale
Drapeau : Suède S. Edberg
3e tour
Drapeau : Pérou J. Yzaga
1/8 de finale
Drapeau : Autriche T. Muster
1er tour
Drapeau : États-Unis Washington
2e tour
Drapeau : Allemagne O. Gross
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis A. Agassi
1er tour
Drapeau : Russie A. Volkov
1996 1er tour
Drapeau : Australie T. Woodbridge
1er tour
Drapeau : Ukraine A. Medvedev
2e tour
Drapeau : États-Unis T. Martin
2e tour
Drapeau : Suède M. Larsson
2e tour
Drapeau : Australie P. Rafter
2e tour
Drapeau : États-Unis A. Agassi
1/8 de finale
Drapeau : République tchèque P. Korda
1997 1/4 de finale
Drapeau : Suède J. Björkman
2e tour
Drapeau : Canada S. Lareau
2e tour
Drapeau : Espagne E. Benfele
1/2 finale
Drapeau : Chili M. Ríos
1/4 de finale
Drapeau : Allemagne T. Haas
1er tour
Drapeau : Suède T. Enqvist
1er tour
Drapeau : France N. Escudé
1998 1er tour
Drapeau : République tchèque S. Doseděl
2e tour
Drapeau : États-Unis T. Martin
1/2 finale
Drapeau : France C. Pioline
1/2 finale
Drapeau : Espagne A. Costa
1/8 de finale
Drapeau : Espagne F. Mantilla
1er tour
Drapeau : États-Unis J. Tarango
1999 1er tour
Drapeau : Croatie G. Ivanišević
2e tour
Drapeau : Costa Rica J. A. Marín
1er tour
Drapeau : France A. Di Pasquale
2e tour
Drapeau : États-Unis A. Agassi
1/8 de finale
Drapeau : Allemagne T. Haas
2000 1er tour
Drapeau : Zimbabwe W. Black
1er tour
Drapeau : Espagne À. Corretja

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Hambourg a changé au cours des ans.
  2. Les Masters 1000 de Stockholm (1990-1994), d'Essen (1995) et de Stuttgart (1996-2001) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]