Petr Korda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Korda.

Petr Korda
Carrière professionnelle
1987 – 2000
Nationalité Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Drapeau de la République tchèque République tchèque
Naissance (50 ans)
Drapeau : Tchécoslovaquie Prague
Taille 1,91 m (6 3)
Prise de raquette Gaucher
Entraîneur Ivo Werner
Gains en tournois 10 448 900 $
Palmarès
En simple
Titres 10
Finales perdues 17
Meilleur classement 2e (02/02/1998)
En double
Titres 10
Finales perdues 14
Meilleur classement 10e (11/06/1990)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple V(1) F(1) 1/4 1/4
Double V(1) F(1) 1/16 1/8
Titres par équipe nationale
Hopman Cup 1 (1994)

Petr Korda, né le à Prague, est un joueur de tennis tchécoslovaque puis tchèque, professionnel de 1987 à 2000.

Il a remporté un titre du Grand Chelem en simple, à l'Open d'Australie en 1998 face à Marcelo Ríos et est également finaliste des Internationaux de France de tennis en 1992. Il atteint la seconde place mondiale au classement de l'ATP World Tour, à la suite de sa victoire en Grand Chelem en 1998.

Il remporte la Coupe du Grand Chelem 1993 en éliminant en demi-finale Pete Sampras no 1 mondial (3-6, 7-63, 3-6, 7-610, 13-11) et en battant en finale Michael Stich no 2 (2-6, 6-4, 7-65, 2-6, 11-9).

Petr Korda est un joueur au style extrêmement classique, gaucher, au revers à une main, célèbre pour son jeu spectaculaire et sa grande expressivité sur le court.

Il est l'un des premiers joueurs de tout premier plan à être suspendu pour dopage, pendant l'été 1998[1],[2].

Il est actuellement entraîneur de Radek Štěpánek (en collaboration avec Tomáš Krupa).

Il est l'époux de Regina Kordová, également joueuse professionnelle tchèque, avec qui il a trois enfants : Sebastian Korda, également joueur de tennis, Jessica Korda et Nelly Korda, joueuses de golf professionnelles.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple messieurs[modifier | modifier le code]

En double messieurs[modifier | modifier le code]

En double mixte[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1988 2e tour (1/32) Drapeau : République fédérale d'Allemagne Bo. Becker 3e tour (1/16) Drapeau : Australie S. Youl 1er tour (1/64) Drapeau : Israël G. Bloom
1989
1990 2e tour (1/32) Drapeau : France H. Leconte 2e tour (1/32) Drapeau : Suède M. Gustafsson 1er tour (1/64) Drapeau : Israël G. Bloom 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis A. Agassi
1991 2e tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas R. Krajicek 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis A. Agassi 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis D. Wheaton 1er tour (1/64) Drapeau : France A. Boetsch
1992 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Tarango Finale Drapeau : États-Unis J. Courier 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse J. Hlasek 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne E. Sánchez
1993 1/4 de finale Drapeau : États-Unis J. Courier 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne M.-K. Goellner 1/8 de finale Drapeau : Allemagne M. Stich 1er tour (1/64) Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira
1994 1er tour (1/64) Drapeau : Suède T. Enqvist 1er tour (1/64) Drapeau : Italie A. Gaudenzi 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne M. Zoecke
1995 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis A. Krickstein 1er tour (1/64) Drapeau : Brésil F. Meligeni 1/8 de finale Drapeau : France C. Pioline 1/4 de finale Drapeau : États-Unis A. Agassi
1996 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni T. Henman 3e tour (1/16) Drapeau : Chili M. Ríos 3e tour (1/16) Drapeau : Ukraine A. Medvedev
1997 1er tour (1/64) Drapeau : Chili M. Ríos 1/8 de finale Drapeau : Espagne G. Blanco 1/8 de finale Drapeau : États-Unis P. Sampras 1/4 de finale Drapeau : Suède J. Björkman
1998 Victoire Drapeau : Chili M. Ríos 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine M. Zabaleta 1/4 de finale Drapeau : Royaume-Uni T. Henman 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne B. Karbacher
1999 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis T. Martin 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne C. Moyà

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1987 1er tour (1/32)
Drapeau : Tchécoslovaquie P. Složil
Drapeau : Suède J. Gunnarsson
Drapeau : Suède J. Svensson
1988 2e tour (1/16)
Drapeau : Tchécoslovaquie C. Suk
Drapeau : République fédérale d'Allemagne T. Meinecke
Drapeau : République fédérale d'Allemagne R. Osterthun
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie P. Cane
Drapeau : Australie J. Fitzgerald
Drapeau : Suède A. Järryd
1989 2e tour (1/16)
Drapeau : Tchécoslovaquie M. Šrejber
Drapeau : Espagne T. Carbonell
Drapeau : Espagne C. Costa
1/8 de finale
Drapeau : Tchécoslovaquie T. Šmíd
Drapeau : États-Unis P. Annacone
Drapeau : Afrique du Sud C. van Rensburg
1990 2e tour (1/16)
Drapeau : Tchécoslovaquie C. Suk
Drapeau : Australie P. Cash
Drapeau : Suède S. Edberg
Finale
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie G. Ivanišević
Drapeau : Espagne S. Casal
Drapeau : Espagne E. Sánchez
2e tour (1/16)
Drapeau : Tchécoslovaquie T. Šmíd
Drapeau : États-Unis S. Cannon
Drapeau : États-Unis B. Garnett
2e tour (1/16)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie G. Ivanišević
Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira
Drapeau : Afrique du Sud P. Norval
1991 1er tour (1/32)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie G. Ivanišević
Drapeau : Royaume-Uni N. Brown
Drapeau : Pays-Bas M. Oosting
2e tour (1/16)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie G. Ivanišević
Drapeau : Pays-Bas R. Krajicek
Drapeau : Pays-Bas M. Schapers
2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne T. Carbonell
Drapeau : Canada G. Connell
Drapeau : Canada G. Michibata
1/8 de finale
Drapeau : Tchécoslovaquie K. Nováček
Drapeau : États-Unis M. Lucena
Drapeau : Norvège B.-O. Pedersen
1992 2e tour (1/16)
Drapeau : Australie W. Masur
Drapeau : États-Unis S. Davis
Drapeau : États-Unis D. Pate
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis J. Pugh
Drapeau : Suisse J. Hlasek
Drapeau : Suisse M. Rosset
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J. Pugh
Drapeau : Afrique du Sud J-L. de
Drapeau : Afrique du Sud M. Ondruska
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J. Pugh
Drapeau : États-Unis F. Montana
Drapeau : États-Unis B. Shelton
1993 1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque D. Vacek
Drapeau : États-Unis J. Grabb
Drapeau : États-Unis R. Reneberg
1/2 finale
Drapeau : Suède S. Edberg
Drapeau : États-Unis L. Jensen
Drapeau : États-Unis M. Jensen
1994 1/8 de finale
Drapeau : Suède S. Edberg
Drapeau : Pays-Bas J. Eltingh
Drapeau : Pays-Bas P. Haarhuis
1995 1/2 finale
Drapeau : États-Unis P. McEnroe
Drapeau : Bahamas M. Knowles
Drapeau : Canada D. Nestor
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque V. Flégl
Drapeau : États-Unis S. Davis
Drapeau : États-Unis J. Tarango
1/8 de finale
Drapeau : Suède N. Kulti
Drapeau : Bahamas M. Knowles
Drapeau : Canada D. Nestor
1996 Victoire
Drapeau : Suède S. Edberg
Drapeau : Canada S. Lareau
Drapeau : États-Unis A. O'Brien
1/8 de finale
Drapeau : Suède S. Edberg
Drapeau : États-Unis J. Palmer
Drapeau : États-Unis J. Stark
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque C. Suk
Drapeau : États-Unis B. MacPhie
Drapeau : Australie M. Tebbutt
1997 2e tour (1/16)
Drapeau : Australie P. Cash
Drapeau : Royaume-Uni N. Broad
Drapeau : Afrique du Sud P. Norval
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis J. Salzenstein
Drapeau : Australie T. Woodbridge
Drapeau : Australie M. Woodforde
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis R. Reneberg
Drapeau : Australie M. Philippoussis
Drapeau : Australie P. Rafter

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg[4] Canada Cincinnati Stockholm puis Essen puis Stuttgart[5] Paris
1990 2e tour
Drapeau : États-Unis T. Witsken
2e tour
Drapeau : États-Unis R. Agenor
1er tour
Drapeau : France G. Forget
1er tour
Drapeau : France F. Santoro
2e tour
Drapeau : Suisse J. Hlasek
1er tour
Drapeau : Afrique du Sud M. Ondruska
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis P. Sampras
1er tour
Drapeau : États-Unis K. Curren
1991 1er tour
Drapeau : URSS A. Cherkasov
2e tour
Drapeau : États-Unis R. Reneberg
Finale
Drapeau : URSS A. Chesnokov
2e tour
Drapeau : États-Unis A. Agassi
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis J. Courier
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis M. Chang
1992 1/8 de finale
Drapeau : Espagne S. Bruguera
3e tour
Drapeau : Italie D. Nargiso
2e tour
Drapeau : Suède M. Larsson
1/2 finale
Drapeau : Espagne C. Costa
2e tour
Drapeau : France O. Delaitre
1/4 de finale
Drapeau : Australie W. Masur
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis P. Sampras
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis P. Sampras
2e tour
Drapeau : France A. Boetsch
1993 1/4 de finale
Drapeau : États-Unis M. Chang
1/2 finale
Drapeau : États-Unis P. Sampras
1/8 de finale
Drapeau : France C. Pioline
1/2 finale
Drapeau : Suède M. Pernfors
2e tour
Drapeau : États-Unis B. Gilbert
1/4 de finale
Drapeau : Suisse M. Rosset
1/8 de finale
Drapeau : Suède S. Edberg
1994 Finale
Drapeau : États-Unis P. Sampras
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis P. Sampras
2e tour
Drapeau : Autriche H. Skoff
1/8 de finale
Drapeau : Espagne J. Sánchez
2e tour
Drapeau : Suède T. Enqvist
2e tour
Drapeau : Israël A. Mansdorf
1er tour
Drapeau : Suède T. Enqvist
1/4 de finale
Drapeau : Espagne S. Bruguera
1995 2e tour
Drapeau : Suède T. Enqvist
2e tour
Drapeau : Chili M. Ríos
1er tour
Drapeau : Italie A. Gaudenzi
1er tour
Drapeau : Allemagne O. Gross
2e tour
Drapeau : Allemagne M. Stich
2e tour
Drapeau : États-Unis M. Chang
2e tour
Drapeau : États-Unis P. Sampras
1996 1er tour
Drapeau : Espagne À. Corretja
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis M. Chang
1/8 de finale
Drapeau : Espagne C. Costa
2e tour
Drapeau : Autriche T. Muster
1/8 de finale
Drapeau : Suède T. Enqvist
2e tour
Drapeau : Australie M. Woodforde
1/2 finale
Drapeau : Russie I. Kafelnikov
1997 2e tour
Drapeau : Ukraine A. Medvedev
1er tour
Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
2e tour
Drapeau : Pays-Bas J. Siemerink
Victoire
Drapeau : Pays-Bas R. Krajicek
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis P. Sampras
1998 1/4 de finale
Drapeau : Chili M. Ríos
1/8 de finale
Drapeau : Royaume-Uni T. Henman
1/4 de finale
Drapeau : Pays-Bas R. Krajicek
1er tour
Drapeau : Maroc H. Arazi
2e tour
Drapeau : États-Unis V. Spadea
1/4 de finale
Drapeau : Australie P. Rafter
2e tour
Drapeau : Suède T. Johansson
2e tour
Drapeau : Australie M. Philippoussis
1999 1er tour
Drapeau : Royaume-Uni G. Rusedski
1er tour
Drapeau : Norvège C. Ruud

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Giuseppe Costa, Sous la pression des joueurs de tennis, Petr Korda risque un an de suspension, Le Temps, 8 janvier 1999
  2. Christian Losson, « Korda, mouton noir d'un sport trop blanc. Contrôlé positif à Wimbledon, il a dégringolé à la 111e place mondiale. », sur Libération.fr, (consulté le 5 septembre 2011)
  3. Épreuve organisée par l'ITF.
  4. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Hambourg a changé au cours des ans.
  5. Les Masters 1000 de Stockholm (1990-1994), d'Essen (1995) et de Stuttgart (1996-2001) se sont succédé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]