36e cérémonie des Razzie Awards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
36e cérémonie des Razzie Awards
Award-star-gold-3d.png Golden Raspberry Award
Organisé par la Golden Raspberry Award Foundation
Détails
Date
Site web http://www.razzies.com/
Résumé
Pires films Cinquante nuances de Grey
Les Quatre Fantastiques
Pire acteur Jamie Dornan
Pire actrice Dakota Johnson
Film le plus récompensé Cinquante nuances de Grey (5)
Films les plus nommés Paul Blart: Mall Cop 2, Pixels, Cinquante nuances de Grey, Jupiter : Le Destin de l'univers (6)
Chronologie

La 36e cérémonie des Golden Raspberry Awards, organisée par la Golden Raspberry Award Foundation, a eu lieu le et a désigné les pires films de l'année 2015.

Les prénominations sont révélées le [1]. Les nominations sont annoncées le [2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Pires films[modifier | modifier le code]

Cinquante nuances de Grey (Fifty Shades Of Grey) et Les Quatre Fantastiques (The Fantastic Four)

Pire acteur[modifier | modifier le code]

Jamie Dornan pour son rôle de Christian Grey dans Cinquante nuances de Grey

Pire actrice[modifier | modifier le code]

Dakota Johnson pour son rôle d'Anastasia Steele dans Cinquante nuances de Grey

Pire second rôle masculin[modifier | modifier le code]

Eddie Redmayne dans le rôle de Balem Abrasax dans Jupiter : Le Destin de l'univers

Pire second rôle féminin[modifier | modifier le code]

Kaley Cuoco dans le rôle vocal d'Eleanor dans Alvin et les Chipmunks : À fond la caisse et dans le rôle de Gretchen Palmer dans Témoin à louer

Pire combinaison à l’écran[modifier | modifier le code]

Jamie Dornan et Dakota Johnson dans Cinquante nuances de Grey

Pire préquelle, remake, plagiat ou suite[modifier | modifier le code]

Les Quatre Fantastiques

Pire réalisateur[modifier | modifier le code]

Josh Trank pour Les Quatre Fantastiques

Pire scénario[modifier | modifier le code]

Cinquante nuances de Grey, écrit par Kelly Marcel

Prix spécial de la rédemption[modifier | modifier le code]

Sylvester Stallone : de champion des Razzie de tous les temps à son rôle récompensé de Creed : L'Héritage de Rocky Balboa

Distinctions multiples[modifier | modifier le code]

Récompenses multiples[modifier | modifier le code]

Nominations multiples[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]