Rooney Mara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rooney et Mara.
Rooney Mara
Description de cette image, également commentée ci-après

Rooney Mara 2013.

Nom de naissance Patricia Rooney Mara
Naissance (31 ans)
Bedford, New York
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession actrice
Films notables The Social Network
Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes
Carol

Rooney Mara, née Patricia Rooney Mara le à Bedford (État de New York), est une actrice américaine. Elle reçoit (ex aequo avec Emmanuelle Bercot) le prix d'interprétation féminine pour le film Carol lors du Festival de Cannes 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Patricia Rooney Mara naît à Bedford dans le Comté de Westchester près de New York. Elle est la fille de Timothy Christopher Mara, vice-président de l'équipe de football américain des Giants de New York, et de Kathleen McNulty (née Rooney)[1]. Elle a trois frères et sœurs : Daniel, Conor et Kate[2], également actrice.

Elle est également l'arrière-petite-fille d'Arthur Rooney, fondateur des Steelers de Pittsburgh, autre équipe de foot américain, et de Tim Mara, fondateur des Giants de New York[3]. Son grand-père paternel Wellington Mara a longtemps été copropriétaire des Giants, puis son oncle John Mara prit sa succession.

En 2003, Rooney Mara sort diplômée de la Fox Lane High School de Bedford[4] puis voyage en Équateur, au Pérou et en Bolivie. Elle voyage au Kenya en 2006, à la suite de quoi elle fonde en 2007 l'association Faces of Kibera[5] pour aider des enfants orphelins et vulnérables vivants à Kibera. Elle fréquente ensuite la Gallatin School of Individualized Study de l'Université de New York et y étudie la psychologie, la politique sociale et les associations à but non lucratif[6]. Elle est diplômée en 2010[7].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (2005-2010)[modifier | modifier le code]

Inspirée par des films comme Autant en emporte le vent ou Rebecca qu'elle regardait avec sa mère[8], elle veut très vite devenir actrice, comme sa sœur Kate Mara.

En 2005, elle décroche son premier rôle dans le vidéofilm Urban Legend 3 : Bloody Mary. Elle y tient un tout petit rôle alors que sa sœur Kate est le premier rôle. Elle travaille ensuite pour la télévision et tourne dans un épisode de la série New York, unité spéciale où elle incarne une jeune fille détestant les personnes obèses.

En 2007, elle apparaît à nouveau à la télévision dans Women's Murder Club puis dans The Cleaner en 2008[9].

En 2009, elle tient le premier rôle dans le drame Tanner Hall, aux côtés d'Amy Sedaris et Tom Everett Scott. Elle décide alors d'utiliser seulement le nom de Rooney Mara, car elle déclare ne pas tellement aimer son prénom et que Rooney est plus facile à mémoriser[10].

Elle côtoie ensuite Michael Cera dans la comédie Be Bad !. Elle avait à l'origine auditionné pour le premier rôle féminin, finalement attribué à Portia Doubleday[11].

Elle apparaît également dans des petits films indépendants comme Dare et The Winning Season, qui sont présentés au Festival du film de Sundance. La même année, le magazine américain Filmmaker la classe dans sa liste des « 25 nouvelles têtes de films indépendants » (" 25 New Faces of Independent Film ")[8].

En 2010, elle est à l'affiche de Freddy : Les Griffes de la nuit, remake du film de 1984 Les Griffes de la nuit. Elle incarne Nancy Holbrook, basée sur le personnage de Nancy Thompson du film original.

Révélation critique (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Elle a ensuite un petit rôle dans The Social Network, le film de David Fincher sur la création de Facebook. Elle y interprète l'ex-petite amie de Mark Zuckerberg, joué par Jesse Eisenberg, et leur scène de rupture, en ouverture du film, la révèle au grand public.

Le réalisateur David Fincher lui fait confiance pour son prochain projet : elle prête en effet ses traits au personnage de Lisbeth Salander, dans Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes (The Girl with the Dragon Tattoo), l'adaptation cinématographique américaine du roman Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson, avec Daniel Craig dans le rôle de Mikael Blomkvist[12]. Le roman avait déjà été adapté dans le film suédo-danois Millénium en 2009. Ce rôle lui vaut une nomination aux Oscars 2012 dans la catégorie meilleure actrice[13], ainsi qu'une nomination au Golden Globe de la meilleure actrice.

Confirmation (2013-...)[modifier | modifier le code]

Pour Her, Avec Joaquin Phoenix, le réalisateur Spike Jonze, Amy Adams, et Olivia Wilde, au New York Film Festival de 2013.

Elle confirme en 2013, en étant à l'affiche de trois films très différents : tout d'abord le drame historique Les Amants du Texas, de David Lowery, où elle forme un couple maudit avec Casey Affleck, et récompensé au Festival du film de Sundance 2013 pour sa photographie. Puis elle décroche le premier rôle féminin du thriller psychologique Effets secondaires, dernière réalisation cinématographique de Steven Soderbergh, sélectionné en compétition pour l'Ours d'or du meilleur film lors du 63e Festival de Berlin. L'actrice y donne la réplique à Jude Law, Catherine Zeta-Jones et Channing Tatum.

Enfin, elle interprète l'une des femmes de la vie du héros de Her, incarné par Joaquin Phoenix, aux côtés de Amy Adams, Olivia Wilde et Scarlett Johansson. Cette comédie dramatique indépendante de science-fiction écrite et réalisée par Spike Jonze est acclamée par la critique, et remporte notamment l'Oscar du meilleur scénario. C'est l'actrice britannique Carey Mulligan qui devait jouer le rôle tenu par Mara, mais qui avait dû décliner pour raison d'emploi du temps.

De son côté, Rooney a dû décliner, pour la même raison, le rôle principal du thriller géopolitique Zero Dark Thirty, de Kathryn Bigelow. Le long-métrage vaudra à sa remplaçante, Jessica Chastain, une nomination à l'Oscar de la meilleure actrice.

En 2014, elle participe au film d'aventure anglo-brésilien Trash de Stephen Daldry, épopée de trois enfants des favelas.

En 2015, elle reçoit le Prix d'interprétation féminine du 68e Festival de Cannes pour Carol de Todd Haynes, d'après Patricia Highsmith, dans lequel elle interprète une vendeuse de grand magasin dans les années 1950, amoureuse d'une femme aisée incarnée par Cate Blanchett. Cette récompense lui est attribuée ex-æquo avec la Française Emmanuelle Bercot pour Mon roi.

En octobre 2015, elle est à l'affiche du premier blockbuster du cinéaste anglais Joe Wright, Pan, mené par Hugh Jackman, Amanda Seyfried, Garrett Hedlund et le jeune Levi Miller dans le rôle-titre.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France
et aussi
Au Québec
Note : La liste indique les titres québécois.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David Bird, « Notes on People; It's Goodbye for a Long-Time Greeter Mara and Rooney Clans to Gather at Wedding Rudolf Bing Speaks His Mind About the Met Former Student Musician Has a New Role Santa Gets a Helper », sur The New York Times,‎
  2. http://www.giants.com/team/front_office_member.asp?front_office_id=9
  3. (en) « Steelers, Giants memorabilia auctioned to help Kenyan orphans », sur Pittsburgh Post-Gazette, PG Publishing Co., Inc,‎ (consulté le 22 juillet 2014)
  4. (en) « Bedford’s Mara To Star In ‘The Girl With The Dragon Tattoo’ », sur CBS New York,‎ (consulté le 22 juillet 2014).
  5. http://uweza.org/about/our-team.html
  6. Dexter, Nancy (December 5, 2008). "Auction will benefit orphanage in Kenya". Bedford/Pound Ridge Record Review.
  7. "Faces of Kibera - Staff". Faces of Kibera. Retrieved September 5, 2010.
  8. a et b http://filmmakermagazine.com/issues/summer2009/25faces_5.php
  9. http://www.ugo.com/movies/the-new-girl-nightmare-on-elm-streets-rooney-mara
  10. http://www.papermag.com/?section=article&parid=3484
  11. http://popwatch.ew.com/2010/08/17/girl-with-dragon-tattoo-rooney-mara-lisbeth-salander/
  12. Millenium: Rooney Mara fera le remake
  13. Liste des nommés Oscars 2012, première.fr, 24 janvier 2012.
  14. a, b, c et d « Comédiennes ayant doublé Rooney Mara en France », sur RS Doublage,‎ (consulté le 18 septembre 2015).
  15. a, b et c « Comédiennes ayant doublées Rooney Mara en France », sur AlloDoublage,‎ .
  16. Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  17. « Fiche du doublage français du film » sur Alterego75.fr, consulté le 5 avril 2014
  18. « Fiche du doublage français du film » sur Alterego75.fr, consulté le 2 février 2016.
  19. a et b « Comédiennes ayant doublés Rooney Mara au Québec », sur Doublage Qc.ca (consulté le 22 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :