Aéropostale (marque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Aérospatiale.
Aeropostale, Inc.



Personnages clés Thomas P. Johnson (CEO) Karin Hirtler-Garvey (COB)
Forme juridique Publique
Siège social New York City, New York, U.S.
Activité Vente
Produits Vêtements & accessoires de mode
Effectif 52 558 (2015)
Site web www.aeropostale.com
Logo original
Magasin Aéropostale à Vaughan Mills

Aéropostale, Inc. (aussi connue sous le nom Aéro) est une enseigne de prêt-à-porter et d’accessoires, visant les individus entre 14 et 40 ans, qu'ils soient hommes ou femmes, ainsi que les 4 à 12 ans par le biais de leurs magasins P.S. from Aéropostale[1]. Aéropostale contrôle de manière exclusive tout ce qui concerne sa marque. En effet, elle se charge elle-même du design, de la création, du marketing ainsi que de la vente de sa propre marchandise. La société détient 914 magasins Aéropostale aux États-Unis (compris dans les 50 États et à Puerto Rico) et environ 75 magasins au Canada. P.S. from Aéropostale présente quant à lui 97 boutiques réparties dans 22 États des États-Unis[1]. Les gérants de la marque exploitent également 20 boutiques Aéropostale et P.S. from Aéropostale au Moyen-Orient, en Asie, en Europe, au Mexique, et au Panama.

Le premier magasin Aéropostale est ouvert en 1987 par Macy's au centre commercial Westside Pavilion à Los Angeles, CA. La société s'est développée à tel point qu'elle est passée de 119 boutiques en 1999 à 916 au niveau mondial seize ans après[2].

Filiales[modifier | modifier le code]

Pour tirer parti de l'influence d'Aéropostale pour les adolescents, la société a étendu sa chaîne du même nom à une nouvelle chaîne appelée P.S. from Aéropostale, axée sur les enfants. P.S., from Aéropostale, démarrée en 2009, et qui ne vendait au départ que des vêtementsl à des prix intéressants sur le marché des 7-12 ans[3]. À l'hiver 2011, P.S. a ajouté des vêtements pour les 3, 4, 5 et 6 ans à leurs collections, dont le lancement eu lieu avec les vêtements de vacances. Début novembre 2013, la collection Bethany Mota a été ajoutée aux produits vendus par Aéropostale, mettant en vedette les vêtements et les accessoires conçus par la blogggeuse vidéo américaine Bethany Mota. Également à l'automne 2013, la collection Live Love Dream (LLD) a été ajoutée aux magasins Aéropostale. Live Love Dream propose des vêtements de ville et de sport adaptés aux filles. La société a également produit une marque secondaire appelée Jimmy'Z axée sur les vêtements de surf et de skate. Les 14 magasins ont été désignés comme les plus hauts-de-gamme avec des prix plus élevés que la chaîne mère. La société a fermé la marque Jimmy'Z durant l'année 2009[4],[5]. En octobre 2014, la société a lancé sa dernière collection, United XXVI, qui propose des vêtements avec un look branché et dynamique. La société travaille avec des blogueurs vidéo comme Nash Grier, Hayes Grier, et Cameron Dallas pour créer des looks basés sur le type de vêtements que les garçons apprécient.

Aéropostale dispose actuellement des marques suivantes pour les filles[2] :

  • Bethany Mota
  • Free State
  • Hobie
  • Invite Only
  • Junie & Jade
  • Live Love Dream
  • Lorimer
  • Map to Mars
  • The Bikini Lab
  • Tokyo Darling
  • United XXVI

Et pour les garçons :

  • Brooklyn Calling
  • Free State
  • United XXVI

Concurrence[modifier | modifier le code]

Aéropostale dispose de concurrents qui vendent des produits similaires. Parmi eux, Abercrombie & Fitch et sa filiale Hollister Co., et American Eagle Outfitters ainsi que d'autres enseignes[2]. La filiale pour enfants d'Aéropostale's, P.S. from Aéropostale, a comme principaux concurrents la filiale pour enfants d'A&F, Abercrombie kids et celle d'American Eagle, American Eagle's 77kids.

Promotions[modifier | modifier le code]

En 2007, la société a commencé à faire sa promotion pour accroître la notoriété de la marque. La première campagne vendait d'album des Fall Out Boy, Infinity on High avec un tee-shirt exclusif. D'autres offres proposaient une serviette de plage gratuitement pour chaque achat de plus de 50 $ et un ours de Noël pour chaque achat supérieur à 100 $, chaque promotion dans la saison respective. Ces ours de Noël sont également donnés par les magasins Aéropostale à des organisations caritatives locales dans leurs communautés respectives. En 2008, Aéropostale, en accord avec l'association à but non lucratif pour les jeunes Do Something, a lancé "Teens for Jeans", une campagne pour attirer l'attention des jeunes sur les sans-abris. Les magasins récupéraient des jeans peu-usagés pour les donner à des organismes de bienfaisance locaux. En retour, les donateurs ont reçu 20 % (2008) ou 25 % (2009) de rabais sur les jeans d'Aéropostale. En 2008, la campagne a permis la collecte de plus de 125 000 jeans. La cinquième année, ce sont plus d'un million qui sont donnés en 2012. En 2008 et 2009, Aéropostale a fait don de 10 000 jeans à la campagne[6],[7]. En 2010, suite au séisme à Haïti, pour chaque jeans donné par les clients, Aéropostale an envoyait un nouveau à Haïti. En 2015, la société signe un partenariat avec le groupe de pop britannique The Vamps afin de promouvoir la vigilance. L'école ayant le plus de jeans recueillies gagnait un concert privé du groupe. Plus 82 000 participants ont permis à la société de donner 722 072 jeans au total. Ils ont aussi promu la série Greek pour la sortie du DVD de la saison 1 en donnant un tee-shirt pour chaque achat supérieur à 50 $. La même année, Aéropostale a organisé un concours de découverte de nouveaux talents parmi les adolescents. Les 8 premiers gagnants du concours ont chacun reçu une bourse d'études de 5 000 $[8]. En avril 2011, Aéropostale entamait une collaboration avec les Black Eyed Peas en vendant des T-shirts et des CD exclusifs[9]. Les bénéfices issus de la vente de ces articles profitaient à la Fondation Peapod, un organisme de bienfaisance qui « aide les enfants du monde entier à travers la musique ». En outre, Aéropostale a promis 100 000 $ à l'organisation.

Aéropostale n'aide pas seulement ses leurs clients mais aide également ses employés grâce à un programme appelé Aero Cares. Aero Cares est un autre organisme à but non-lucratif et est financé volontairement par les employés de l'entreprise. Le but de l'organisation est d'aider tout employé pendant les périodes de difficultés financières extrêmes ou de nécessité résultant d'une tragédie personnelle.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

L'entreprise a été nommée par Fortune magazine comme une des 100 meilleures entreprises dans laquelle travailler[10].

Questions juridiques[modifier | modifier le code]

  • En mars 2007, Aéropostale a été accusée de porter atteinte à un brevet détenu par Card Activation Technologies, Inc. dans un procès intenté dans le District Nord de l'Illinois[11]. Quoi qu'il en soit, dans un procès séparé sur le même brevet, Card Activation a reçu une réponse sur la revendication qui a été interprétée comme « extrêmement favorable » à la « poursuite des contrevenants » du brevet[12].
  • En juin 2007, Aéropostale a été accusée de porter atteinte à un brevet détenu par Picture Patents, LLC dans une plainte déposée dans le district sud de New York[13].
  • En juillet 2009, Aéropostale a été accusée de porter atteinte à un brevet détenu par Furnace Brook, LLC dans un procès intenté dans le District Nord de l'Illinois[14].
  • Le vice-président exécutif et le chef de marchandise Christopher Finazzo a été mis à la porte en novembre 2006 suite à une enquête du conseil d'administration qui révélait qu'il avait caché et omis de divulguer ses intérêts personnels et professionnels avec Bay Apparel Sud, un fournisseur majeur. La SEC publie une enquête sur la question Finazzo en janvier 2008. Un acte d'accusation criminelle a été descellé et a annoncé le 11 juin 2010 à la Cour fédérale de Brooklyn dans l'État de New York à la charge de Finazzo et Doug Dey, le propriétaire de South Bay avec culpabilité de fraude par courrier électronique[15],[16]. Finazzo a été reconnu coupable de 16 chefs d'accusation, dont 14 de fraude postale et un chacun pour fraude électronique et de complot le 25 avril 2013[17].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées A.C3.A9ropostale-Dec-2012-10-Q.
  2. a, b et c Aeropostale stores, quoted: 6 May 2015
  3. « Aéropostale, Form 8-K, Current Report, Filing Date Mar 13, 2009 », secdatabase.com (consulté le 30 décembre 2012)
  4. « Aéropostale, Form 8-K, Current Report, Filing Date Mar 10, 2005 », secdatabase.com (consulté le 30 décembre 2012)
  5. « Aéropostale, Form 10-K, Annual Report, Filing Date Mar 29, 2010 », secdatabase.com (consulté le 30 décembre 2012)
  6. « Aeropostale Partners with Do hi Something to Launch Teens for Jeans », Aéropostale,‎ (consulté le 11 mars 2009)
  7. « Over 200,000 Teens Expected to Donate Jeans for Homeless Teens », Aéropostale,‎ (consulté le 11 mars 2009)
  8. « Aéropostale Scholarship » (consulté le 6 septembre 2011)
  9. « Aéropostale and The Black Eyed Peas » (consulté le 31 mai 2011)
  10. « 100 Best Companies to Work For 2013 - Aéropostale - Fortune », CNN, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  11. « Card Activation Technologies Inc v. Barnes & Noble Inc et al :: Justia Dockets & Filings », Dockets.justia.com,‎ (consulté le 10 avril 2012)
  12. « Card Activation Technologies, Inc. Receives Ruling on Claims Construction Issues », Reuters,‎ (lire en ligne)
  13. « Picture Patents, LLC. v. Aeropostale, Inc. :: Justia Dockets & Filings », Dockets.justia.com (consulté le 10 avril 2012)
  14. « Furnace Brook LLC v. Aeropostale, Inc. et al :: Justia Dockets & Filings », Dockets.justia.com (consulté le 10 avril 2012)
  15. « 2009 Annual Report, p. 44–45 » (consulté le 10 avril 2012)
  16. « Former clothing execs face fraud charges », just-style.com,‎ (lire en ligne)
  17. « Ex-Aeropostale Executive Found Guilty in Vendor Deal », Bloomberg,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :