G.I. Joe : Conspiration

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
G.I Joe : Conspiration
Description de l'image G.I. Joe - Conspiration logo.jpg.
Titre québécois G.I. Joe : Les Représailles
Titre original G.I Joe: Retaliation
Réalisation Jon Chu
Scénario Paul Wernick
Rhett Reese
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Metro-Goldwyn-Mayer
Skydance Productions
Hasbro
Di Bonaventura Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Action
Science-fiction
Durée 110 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

G.I. Joe : Conspiration ou G.I. Joe : Les Représailles au Québec[1] (G.I. Joe: Retaliation) est un film américain réalisé par Jon Chu, sorti en 2013.

Le film est écrit par Paul Wernick et Rhett Reese, les scénaristes de Bienvenue à Zombieland, et sert à la fois de suite à G.I. Joe : Le Réveil du Cobra[2],[3] et est un soft reboot de la franchise[4].

G.I. Joe : Conspiration dispose d'une distribution d'ensemble, avec Channing Tatum, Arnold Vosloo, Ray Park, Jonathan Pryce et Lee Byung-hun reprenant leurs rôles du premier film. Dwayne Johnson, Adrianne Palicki, D. J. Cotrona, et Bruce Willis complètent le casting principal.

Initialement prévu pour une sortie en juin 2012, le film a été retardé afin de le convertir à la 3D et stimuler l'intérêt pour les marchés internationaux. Il sort finalement en mars 2013 et a reçu des critiques généralement négatives[5], mais a été un succès au box-office en rapportant plus de 375 millions de dollars dans le monde[6].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les États-Unis sont gouvernés par Zartan sous les traits du président. Celui-ci organise un piège qui a pour but de mêler les Joes à un complot qui a abouti à l'assassinat du chef d'État pakistanais et la plongée du pays dans le chaos avec son arsenal nucléaire. Prenant cette attaque pour prétexte, Zartan donne l'ordre de tuer l'unité d'élite G.I. Joe. Duke trouve la mort dans cette attaque en tentant de protéger son ami Flint qui survit avec Marvin et Jay, deux autres membres de l'équipe et également amis de Duke. Lors d'un reportage, Zartan annonce avoir lui-même ordonné la mort des Joes et que le tueur du président Pakistanais n'est autre que Snake Eyes. Pendant ce temps le reste de l'unité qui a survécu devine que le seul homme assez puissant pour pouvoir commander une attaque comme celle qu'ils ont subie ne peut être que le président. Zartan a gardé le vrai président vivant et il décide de le forcer à révéler où se trouve Rex alias « Cobra Commander » ainsi que McCullen alias « Destro ». Pendant ce temps, le gouvernement capture Snake Eyes mais celui-ci s'avère être l'agent de Cobra, Stormshadow, venu pour faire sortir Cobra Commander ce qu'il parvient à faire. Ce qui reste des G.I. Joes devront tout risquer pour arrêter la révolution de Cobra, ils feront appel à l'homme qui a donné son nom à leur unité: le Général Joe Colton.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (VF) sur Allodoublage.com[9] ; Version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[10]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

En août 2009, après le succès financier du Réveil du Cobra, Rob Moore, vice-président de Paramount Pictures, confirme qu'une suite serait développée avec les acteurs principaux du film qui sont contractuellement obligés de revenir[11]. En janvier 2010, Rhett Reese et Paul Wernick, les scénaristes de Bienvenue à Zombieland, sont embauchés pour écrire le scénario de la suite[12]. Le titre du film était initialement intitulé G.I. Joe: Cobra Strikes[13], mais fut ensuite démenti par Rhett Reese[14].

Stephen Sommers devait à l'origine revenir en tant que réalisateur de la suite[15]. Cependant, en janvier 2011, il est annoncé que Sommers ne sera finalement pas de retour derrière la caméra[16]. Un mois plus tard, Paramount Pictures annonce que Jon Chu réalisera le film[17],[18]. En juillet 2011, il est révélé que le nom de la suite est G.I. Joe: Retaliation[19]. Jon Chu déclara plus tard que Paramount voulait un reboot mais qui sert également de suite au Réveil du Cobra puisque « beaucoup de gens ont vu le premier film de sorte que nous ne voulons pas aliéner celui-ci et refaire le tout »[4].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Le , il est confirmé que Lee Byung-hun reprendrait son rôle de Storm Shadow dans cette suite[20],[21]. Channing Tatum et Ray Park sont également de retour dans leurs rôles respectifs. Rachel Nichols, l'actrice qui a joué Scarlett dans le premier film, déclare le que la majorité des membres de la distribution ne reviendraient pas, à l'exception des trois acteurs précités[22]. Également en mars 2011, Sienna Miller annonce qu'elle ne serait pas de retour pour la suite[23]. Deux mois plus tard, Joseph Gordon-Levitt confirme également qu'il ne reviendrait pas en Cobra Commander dans ce nouveau film[24].

Tournage[modifier | modifier le code]

G.I. Joe : Conspiration a été tourné presque entièrement à la Nouvelle-Orléans[25]. Le tournage débuta en août 2011 en Louisiane[19],[26] pour une durée de 72 jours[25]. Le , un membre de l'équipe de production est mort lors d'un accident dans un entrepôt de la Nouvelle-Orléans qui servait de plateau de tournage pour la production. L'accident est survenu alors que les membres de l'équipe étaient en train de changer un ensemble[27].

Le combat dans l'Himalaya a été tourné dans un entrepôt de la Nouvelle-Orléans précédemment utilisé pour construire des fusées de la NASA, qui a été équipé d'un mur sur fond vert à un angle très raide avec beaucoup de rigging dessus afin de balancer les cascadeurs[28]. Une scène fut tournée à Washington avec James Carville dans son propre rôle présidant un événement de collecte de fonds[25].

Accueil[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Initialement prévu pour le aux États-Unis et le en France, le film est repoussé au aux États-Unis pour permettre une conversion en 3D, suite à des projections-tests[29].

Promotion[modifier | modifier le code]

L'investissement massif réalisé en termes de marketing et de produits dérivés est aussi responsable de ce changement de date. La bande-annonce diffusée lors de la finale du Super Bowl XLVI a entaché le budget et la distribution du film, ainsi le plan marketing pour produire les jouets issus de la franchise est un gouffre à combler. D'après le site Deadline.com, les premières projections ont été très mal accueillies outre-atlantique, en raison notamment de la mort du personnage de Channing Tatum au début du film. Afin de réparer ces erreurs, il y aura, en plus de la conversion 3D, le tournage de scènes totalement inédites[30].

Box-office[modifier | modifier le code]

Lors de son premier jour d'exploitation aux États-Unis et au Canada, le film se place à la première place, rapportant 10 506 875 $ dans 3 719 cinémas[31]. Il conserve sa première place pour son week-end d'ouverture, gagnant 40 501 814 $[32]. Toutefois, cela est inférieur au week-end d'ouverture de son prédécesseur à 54 713 046 $[32]. En France, le film effectua 817 270 entrées dont 54 150 pour son premier jour et 437 058 pour sa première semaine d'exploitation[33].

G.I. Joe : Conspiration a finalement rapporté 122 523 060 $ en Amérique du Nord et 253 217 645 $ à l'échelle internationale pour un total mondial de 375 740 705 $[6].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Suite[modifier | modifier le code]

Le , le magazine américain Variety rapporte que Paramount Pictures a donné son feu vert pour la production d'un troisième volet et qu'il sera très certainement en 3D[34]. En avril 2013, les scénaristes de Conspiration réfléchissent afin de ramener la baronne dans la suite[35]. De leurs cotés, Dwayne Johnson annonce qu'il est prêt à reprendre son rôle[36] et Ray Park parle d'un possible retour de son personnage, incluant son animal de compagnie, un loup nommé Timber[37]. Deux mois plus tard, il est annoncé que Jon Chu sera de retour pour réaliser le troisième film[38].

Lors du San Diego Comic-Con International de 2013, Chu annonce le possible retour de Scarlett dans le prochain film[39]. En août 2013, le producteur Lorenzo di Bonaventura déclare à Beijing News qu'il espérait que Johnson et Willis reviendraient, que le script est encore au stade de l'écriture et qu'ils envisagent d'ajouter un troisième rôle important[40]. Le , Chu est confirmé à la réalisation avec le scénariste Evan Daugherty[41]. En novembre 2013, Daugherty parle de l'écriture du scénario et de ses sentiments au sujet de la mort de Duke[42]. Le mois suivant, Chu déclare à MTV que Channing Tatum pourrait revenir dans la suite[43].

En mars 2014, durant une interview avec le site Collider, Dwayne Johnson déclare qu'il croit que Chu ne peut pas revenir à la réalisation en raison de son travail sur l’adaptation de la série d'animation Jem et les Hologrammes, mais « qu'ils peuvent trouver un autre réalisateur pour le film »[44]. En juin 2014, le film est annoncé pour 2016, sans plus de précision[45]. Le , di Bonaventura déclare, également dans une interview avec Collider, qu'ils ont rencontré de nouveaux réalisateurs et que le tournage pourrait débuter au début de l'année 2015[46]. Le , Variety rapporte que Jonathan Lemkin écrira le scénario et que le film se concentrera sur Roadblock avec Johnson de retour[47]. Finalement, le , il est annoncé que Paramount Pictures a embauché Aaron Berg pour le scénario et D. J. Caruso pour la réalisation[48].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « G.I. Joe : Les Représailles », sur Cinoche.com (consulté le 22 juin 2015).
  2. (en) Jim Vejvoda, « First Look: The Rock in G.I. Joe 2 - Movies News at IGN », sur Uk.movies.ign.com, (consulté le 16 juin 2015).
  3. (en) Rene Lynch, « What would have improved Super Bowl XLVII? G.I. Joe: Retaliation », sur Los Angeles Times.com, (consulté le 16 juin 2015).
  4. a et b (en) Edward Douglas, « Exclusive: Director Jon M. Chu on the G.I. Joe: Retaliation Blu-ray », sur Superherohype.com, (consulté le 16 juin 2015).
  5. (en) « G.I. Joe: Retaliation (2013) », sur Rotten Tomatoes.com (consulté le 16 juin 2015).
  6. a b et c (en) « G.I. Joe: Retaliation (2013) », sur Box Office Mojo.com (consulté le 16 juin 2015).
  7. (en) « GI Joe: Retaliation Blu-ray/DVD exclusive review », sur Oafe.net, (consulté le 16 juin 2015).
  8. (en) « G.I. Joe - Retaliation Seoul World Premiere », sur English.astroawani.com (consulté le 16 juin 2015).
  9. « G.I. Joe : Conspiration », sur Allodoublage.com (consulté le 26 mars 2013).
  10. « G.I. Joe : Les Représailles », sur Doublage.qc.ca (consulté le 15 juin 2013).
  11. (en) « G.I. Joe opens to $100 million worldwide, but will it hold? », sur Latimesblogs.latimes.com, (consulté le 17 juin 2015).
  12. (en) Steve Weintraub, « Exclusive: G.I. Joe Sequel is Happening; Zombieland’s Rhett Reese and Paul Wernick Writing G.I. Joe 2 », sur Collider.com, (consulté le 16 juin 2015).
  13. (en) Adam Rosenberg, « G.I. Joe: The Rise Of Cobra Sequel Has A Title », sur Spinoff.comicbookresources.com, (consulté le 16 juin 2015).
  14. (en) « Writer Confirms G.I. Joe Sequel Not Called Cobra Strikes », sur Enewsi.com, (consulté le 16 juin 2015).
  15. (en) Jeff Sneider, « Stephen Sommers to Direct G.I. Joe Sequel », sur Thewrap.com, (consulté le 17 juin 2015).
  16. (en) Steven Zeitchik, « Stephen Sommers won't dress for battle on G.I. Joe sequel », sur Latimesblogs.latimes.com, (consulté le 17 juin 2015).
  17. (en) Germain Lussier, « Jon Chu Picked To Direct G.I. Joe 2 », sur Slashfilm.com, (consulté le 16 juin 2015).
  18. (en) Mike Fleming Jr, « Paramount Drafts Jon M. Chu For G.I. Joe 2 », sur Deadline.com, (consulté le 16 juin 2015).
  19. a et b (en) Jim Vejvoda, « G.I. Joe 2s New Title & Trek Takeover », sur IGN.com, (consulté le 16 juin 2015).
  20. (en) Park Soo-Mee, « Lee Byung-hun to Reprise G.I. Joe Role », sur The Hollywood Reporter.com, (consulté le 18 juin 2015).
  21. (en) Silas Lesnick, « Storm Shadow to Return in G.I. Joe Sequel », sur Superherohype.com, (consulté le 18 juin 2015).
  22. (en) Krystal Clark, « Rachel Nichols Says Only a Few G.I. Joe Members Returning for Sequel », sur Screencrave.com, (consulté le 18 juin 2015).
  23. (en) « Sienna Miller Will Not Be Returning for G.I. Joe 2 », sur Theterrordrome.com, (consulté le 18 juin 2015).
  24. (en) Matt Keith, « No suprise, Joseph Gordon-Levitt not in G.I. Joe 2 », sur Killerfilm.com, (consulté le 18 juin 2015).
  25. a b et c (en) Mike Scott, « Take 5: The G.I. Joe: Retaliation edition », sur Nola.com, (consulté le 17 juin 2015).
  26. (en) B. Alan Orange, « G.I. Joe 2: Retaliation Photo with Dwayne Johnson as Roadblock », sur MovieWeb.com, (consulté le 16 juin 2015).
  27. (en) « G.I. Joe 2 Crew Member Dies At New Orleans Set », sur Wdsu.com, (consulté le 16 juin 2015).
  28. (en) Bill Desowitz, « G.I. Joe Gets VFX Retaliation », sur Awn.com, (consulté le 17 juin 2015).
  29. G.I. Joe : Conspiration repoussé à 2013 ! sur AlloCiné.fr
  30. G.I. Joe 2 : les véritables raisons du retard de la sortie du film sur Sallesobscures.com
  31. (en) « Daily Box Office for Thursday, March 28, 2013 », sur Box Office Mojo.com (consulté le 16 juin 2015).
  32. a et b (en) Ray Subers, « Weekend Report: Audiences Re-Enlist With G.I. Joe Over Easter », sur Box Office Mojo.com, (consulté le 16 juin 2015).
  33. « Le calendrier des sorties France - Semaine du mercredi 27/03/2013 », sur Jpbox-office.com (consulté le 11 novembre 2015).
  34. (en) Andrew Stewart, « Paramount Brews More Joe », sur Variety.com, (consulté le 22 juin 2015).
  35. (en) Roth Cornet, « Retaliation Writers Want to Bring The Baroness Back For G.I. Joe 3 », sur IGN.com, (consulté le 22 juin 2015).
  36. (en) Roth Cornet, « G.I. Joe 3 - Dwayne Johnson Update », sur IGN.com, (consulté le 22 juin 2015).
  37. (en) Aaron Sagers, « Wizard World NYC: Ray Park Wants To Be Snake Eyes And Darth Maul Again », (consulté le 22 juin 2015).
  38. (en) Mike Fleming Jr, « Jon M. Chu Re-Enlisting To Helm G.I. Joe 3 », sur Deadline.com, (consulté le 22 juin 2015).
  39. (en) William Bibbiani, « Comic-Con 2013 Exclusive: Jon M. Chu Hints at G.I. Joe 3 Returnees », sur Craveonline.com, (consulté le 22 juin 2015).
  40. (en) Silver Optimus, « G. I. Joe 3 To Feature A 3rd Major Role », sur News.hisstank.com, (consulté le 22 juin 2015).
  41. (en) Borys Kit, « Snow White and the Huntsman Writer Tapped for G.I. Joe 3 (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter.com, (consulté le 22 juin 2015).
  42. (en) « Exclusive! Screenwriter Evan Daugherty Talks To Me About G.I. Joe 3 », sur Ramascreen.com, (consulté le 22 juin 2015).
  43. (en) Sophie Schillaci, « Could Channing Tatum Return For G.I. Joe 3? », sur MTV.com, (consulté le 22 juin 2015).
  44. (en) Steve Weintraub, « Dwayne Johnson Talks G.I. Joe 3; Says Retaliation Director Jon M. Chu Isn’t Coming Back but “We Would Love to Start Shooting in January” », sur Collider.com, (consulté le 22 juin 2015).
  45. (en) Stuart Kemp, « CineEurope: Paramount Screens Transformers: Age of Extinction One Day Before World Premiere », sur The Hollywood Reporter.com, (consulté le 22 juin 2015).
  46. (en) Adam Chitwood, « Producer Lorenzo di Bonaventura Talks G.I. Joe 3, New Characters, and More; Currently Meeting with Directors in Hopes of Filming by Early 2015 », sur Collider.com, (consulté le 22 juin 2015).
  47. (en) Andrew Stewart, « Paramount Taps Writer for G.I. Joe 3 (Exclusive) », sur Variety.com, (consulté le 24 juin 2015).
  48. (en) Sandy Schaefer, « G.I. Joe 3 Getting A New Script; Eagle Eye Helmer D.J. Caruso Set To Direct », sur Screenrant.com, (consulté le 24 juin 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]