Canton de Neufchâtel-sur-Aisne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Neufchâtel-sur-Aisne
Situation du canton de Neufchâtel-sur-Aisne dans le département de Aisne.
Situation du canton de Neufchâtel-sur-Aisne dans le département de Aisne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Aisne
Arrondissement(s) Laon
Chef-lieu Neufchâtel-sur-Aisne
Code canton 02 21
Histoire de la division
Création 18 février 1790[1],[2]
Modification 1 3 vendémiaire an X[3],[4]
(25 septembre 1801)
Disparition 29 mars 2015[5]
Démographie
Population 10 209 hab. (2012)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Superficie 282,96 km2
Subdivisions
Communes 28

Le canton de Neufchâtel-sur-Aisne est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Aisne et la région Picardie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Neufchâtel-sur-Aisne dans l'arrondissement de Laon. Son altitude varie de 45 m (Concevreux) à 206 m (Concevreux) pour une altitude moyenne de 79 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Révolution française[modifier | modifier le code]

Carte du canton de Neufchâtel-sur-Aisne en 1790.

Le canton de Neufchâtel est créé le 18 février 1790 sous la Révolution française[2].

Le canton comprend 18 communes avec Neufchâtel pour chef-lieu: Aguilcourt[6], Amifontaine[7], Bertricourt[8], Condé-sur-Suippe[9], Damary[10], Évergnicourt[11], Guignicourt[12], Juvincourt[13], Lor[14], La Malmaison[15], Menneville[16], Neufchâtel[3], Orainville[17], Pignicourt[18], Plesnoy[19], Prouvais[20], Proviseux[21] et Variscourt[22]. Il est une subdivision du district de Laon qui disparait le 5 Fructidor An III ()[23]

Entre 1791 et 1794, les communes de Proviseux et Plesnoy se regroupent et forment la commune de Proviseux-et-Plesnoy[21]. Par arrêté du directoire du département du , Juvincourt et Damary fusionnent pour créer la commune de Juvincourt-et-Damary[24]. Le nombre de communes passe de 18 à 16.

Lors de la création des arrondissements par la loi du 28 pluviôse an VIII (), le canton de Neufchâtel est rattaché à l'arrondissement de Laon.

1801-2015[modifier | modifier le code]

L'arrêté du 3 vendémiaire an X () entraine un redécoupage du canton de Marle qui est conservé[4]. L'ensemble des communes du canton de Roucy (Berry-au-Bac[25], Bouffignereux[26], Chaudardes[27], Concevreux[28], Gernicourt[29], Guyencourt[30], Maizy[31], Meurival[32], Muscourt[33], Pontavert[34], Roucy[35], et La Ville-aux-Bois-lès-Pontavert[36]), soit 12 communes, intègrent le canton. Il comprend alors 28 communes et la composition communale du canton n'évolue pas jusqu'en mars 2015.

En 1894, la commune de Neufchâtel prend le nom de Neufchâtel-sur-Aisne. Le canton est également renommé en canton de Neufchâtel-sur-Aisne, à la suite du renommage du chef-lieu[3].

Redécoupage de 2015[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de l'Aisne entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 21 février 2014 [5], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[37]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 10 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure[38]. Dans l'Aisne, le nombre de cantons passe ainsi de 42 à 21. Le canton de Neufchâtel-sur-Aisne ne fait pas partie des cantons conservés du département.

Le canton disparait lors des élections départementale de mars 2015. L'ensemble des communes est regroupé au nouveau canton de Guignicourt.

Représentation[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 M. Ymbert   Maître des requêtes au Conseil d'État
Chef de division au Ministère de l'Intérieur
Maire de Maizy-le-Grand
1842 1848      
1848 1856 Jean-Louis Graux[39]   Agriculteur à Mauchamp, notaire royal
maire de Juvincourt (1852-1860)
1856 1871 Charles Gédéon Théodore de Vassinhac
Comte d'Imécourt
  Propriétaire du château de Roucy
1871 1884
(démission)[40]
Louis Graux
(fils de J.L. Graux)
  Cultivateur à Mauchamp, maire de Juvincourt
1884 1891
(décès)[41]
Charles Heyring   Fabricant de sucre à Berry-au-Bac
1891[42] 1923
(décès)
Baron Jean Léon
Michel de Trétaigne[43]
Conservateur Avocat
Maire de Festieux
1923 1935
(décès)
Alfred Barbarre RG Directeur de la sucrerie de Guignicourt
Adjoint au Maire de Condé-sur-Suippe
1936[44] 1941
(démission d'office)[45]
Clovis Léon Grandvalet SFIO Instituteur honoraire
Conseiller municipal de Concevreux
1945 1949 Clovis Léon Grandvalet SFIO Instituteur honoraire
Conseiller municipal de Concevreux
puis Maire de Charmes
Président du Conseil Général (1945-1949)
1949 1955 Pierre Loilier DVD Représentant, maire de Menneville
1955 1961 Henri Bouzy SFIO Retraité
Maire de La Malmaison
1961 1973 Louis Calais DVD puis CD Agriculteur
Maire de Roucy
1973 1985 Guy Macadré PS Professeur
1985 2001
(démission)
Jean Thouraud DVD Chef d'entreprise
Maire de Guignicourt
2001 2015 Philippe Timmerman DVD Contrôleur financier
Maire de Guignicourt

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Neufchâtel-sur-Aisne a groupé 28 communes et a compté 10 209 habitants (recensement de 2012 de la population municipale).

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Neufchâtel-sur-Aisne
(chef-lieu)
02541 CC de la Champagne Picarde 2,86 414 (2014) 145
Aguilcourt 02005 CC de la Champagne Picarde 10,57 405 (2014) 38
Amifontaine 02013 CC de la Champagne Picarde 27,90 413 (2014) 15
Berry-au-Bac 02073 CC de la Champagne Picarde 8,10 613 (2014) 76
Bertricourt 02076 CC de la Champagne Picarde 4,48 174 (2014) 39
Bouffignereux 02104 CC de la Champagne Picarde 4,36 102 (2014) 23
Chaudardes 02171 CC de la Champagne Picarde 4,70 86 (2014) 18
Concevreux 02208 CC de la Champagne Picarde 12,51 278 (2014) 22
Condé-sur-Suippe 02211 CC de la Champagne Picarde 5,83 237 (2014) 41
Évergnicourt 02299 CC de la Champagne Picarde 9,15 579 (2014) 63
Gernicourt 02344 CC de la Champagne Picarde 7,47 49 (2014) 6,6
Guignicourt 02360 CC de la Champagne Picarde 17,74 2 200 (2014) 124
Guyencourt 02364 CC de la Champagne Picarde 4,20 226 (2014) 54
Juvincourt-et-Damary 02399 CC de la Champagne Picarde 29,82 576 (2014) 19
Lor 02440 CC de la Champagne Picarde 8,87 149 (2014) 17
Maizy 02453 CC de la Champagne Picarde 7,09 431 (2014) 61
La Malmaison 02454 CC de la Champagne Picarde 25,61 419 (2014) 16
Menneville 02475 CC de la Champagne Picarde 7,29 425 (2014) 58
Meurival 02482 CC de la Champagne Picarde 2,89 51 (2014) 18
Muscourt 02534 CC de la Champagne Picarde 2,18 58 (2014) 27
Orainville 02572 CC de la Champagne Picarde 8,69 518 (2014) 60
Pignicourt 02601 CC de la Champagne Picarde 7,01 195 (2014) 28
Pontavert 02613 CC de la Champagne Picarde 13,37 601 (2014) 45
Prouvais 02626 CC de la Champagne Picarde 18,22 329 (2014) 18
Proviseux-et-Plesnoy 02627 CC de la Champagne Picarde 11,21 118 (2014) 11
Roucy 02656 CC de la Champagne Picarde 6,96 376 (2014) 54
Variscourt 02761 CC de la Champagne Picarde 5,56 191 (2014) 34
La Ville-aux-Bois-lès-Pontavert 02803 CC de la Champagne Picarde 8,32 135 (2014) 16

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 778 7 482 7 673 7 853 8 574 9 085 9 719 10 124 10 209
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[46] puis population municipale à partir de 2006[47])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 76
  2. a et b René Hennequin, La Formation du département de l'Aisne en 1790, Soissons, Imprimerie de G. Nougarède, (lire en ligne), p. 266.
  3. a, b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Neufchâtel-sur-Aisne », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  4. a et b Bernard Gaudillère (1995), p. 788.
  5. a et b « Décret n° 2014-202 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Aisne », sur http://www.legifrance.gouv.fr/ (consulté le 22 avril 2014)
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Aguilcourt », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Amifontaine », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Bertricourt », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Condé-sur-Suippe », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Damary », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Évergnicourt », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Guignicourt », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Juvincourt puis Juvincourt-et-Damary », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  14. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Lor », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  15. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale La Malmaison », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  16. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Menneville », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  17. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Orainville », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  18. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Pignicourt », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  19. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Plesnoy », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  20. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Prouvais », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  21. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Proviseux puis Proviseux-et-Plesnoy », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  22. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Variscourt », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016).
  23. Constitution de la République française du 5 Fructidor an III, p. 9.
  24. Archives départementales de l'Aisne, « Liste de communes n'existant plus ou ayant changé de nom » [PDF] (consulté le 3 mars 2016).
  25. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Berry-au-Bac », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  26. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Bouffignereux », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  27. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Chaudardes », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  28. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Concevreux », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  29. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Gernicourt », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  30. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Guyencourt », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  31. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Maizy », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  32. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Meurival », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  33. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Muscourt », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  34. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Pontavert », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  35. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Roucy », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  36. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale La Ville-aux-Bois-lès-Pontavert », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 3 mars 2016)
  37. « LOI no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 22 avril 2014)
  38. Le nombre total de cantons d'un départements doit obligatoirement être impair.
  39. http://gw.geneanet.org/fbardet?lang=fr&p=jean+louis&n=graux
  40. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6225664s/f7.item.r=canton.zoom
  41. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62323198/f2.item.r=canton.zoom
  42. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6232338m/f1.item.r=canton.zoom
  43. http://gw.geneanet.org/monaluna?lang=fr;pz=monique;nz=chastanet;ocz=1;p=jean+leon;n=michel+de+tretaigne;oc=22
  44. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2627822/f4.item.r=canton.zoom
  45. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96136454/f6.item.r=canton.zoom
  46. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  47. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012