Menneville (Aisne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Menneville.

Menneville
Menneville (Aisne)
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Laon
Canton Guignicourt
Intercommunalité Champagne Picarde
Maire
Mandat
Patrick Bartels
2014-2020
Code postal 02190
Code commune 02475
Démographie
Gentilé Mennevillois
Population
municipale
449 hab. (2015 en augmentation de 10,05 % par rapport à 2010)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 25′ 12″ nord, 4° 00′ 32″ est
Altitude Min. 54 m
Max. 129 m
Superficie 7,29 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte administrative de l'Aisne
City locator 14.svg
Menneville

Géolocalisation sur la carte : Aisne

Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Menneville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Menneville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Menneville
Liens
Site web www.menneville-02.fr

Menneville est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Muenna, IIIe siècle (Itinéraire d' Antonin).
  • Moienne vile, XIIIe siècle (cueilleret de l'Hôtel-Dieu de Laon, B62).
  • Villa de Mannevuila, 1308 (arch. de l'Emp. Tr. des chartes, reg. 4o).
  • Media-villa, 1340 (Bibl. imp, fonds latin, ms. 9228).
  • Mainneville, 1385.
  • Meineville, 1393 (arch. de l'Emp. P 136 ; trauscrits de Vermandois).
  • Maineville, 1405 (ibid. J 801, n° 1).
  • Magneville, 1568 (acquits, arch. de la ville de Laon).

Sources : Dictionnaire topographique du département de l'Aisne par Auguste Matton 1871.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lieu était déjà habité au rubané avec la présence de huit maisons et vingt-quatre tombes trouvées lors de fouilles.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1689 ? Etienne Le Carlier[1]    
1705 1742 Jacques Labrusse (I)[1]   Syndic
1789 1790 Renard[1]    
1790 1791 Nicolas Joseph Gallet « le jeune »[1]   Syndic-président
1791 1792 Jean-Baptiste Pelletier[1]    
1797 1799 Nicolas-Joseph Renard[1]    
1799 1800 Nicolas François Cagniart[1]   Agent municipal
1800 1807 Jean-Baptiste Le Gaigneur[1]    
1807 1812 Thomas Lointier[1]    
1813 1825 Jacques Labrusse (II)[1]   Procureur-syndic
1826 1836 J-Baptiste Renard-Destable[1]    
1836 1837 Louis-Melchior Labrusse[1]    
1837 1843 Joseph Félix Labrusse[1]    
1843 1860 Louis Joseph Renard-Renard[1]    
1860 1871 Jules-Auguste Labrusse-Matra[1]    
1872 1876 Pierre Louis Joseph Renard[1]    
1876 1878 Nicolas Ponce Gâtinois[1]    
1878 1881 Joseph Alcide Reaux[1]    
1881 1884 François-Augustin Barbançon[1]    
1884 1899 Jules-Auguste Labrusse-Matra[1]    
1899 1902 Pierre-Auguste Lallement[1]    
1902 1905 Claude Jacques[1]    
1905 1908 Louis Lallement[1]    
1909 mar. 1917 Eugène Delarbre[1]    
mar. 1917 déc. 1919 Louis Destrumelle[1]    
déc. 1919 mai 1929 Charles Loilier[1]    
mai 1929 mai 1935 Ulysse Charpentier[1]    
mai 1935 nov. 1936 Charles Loilier[1]    
nov. 1936 sept. 1940 Laurent Labrusse[1]    
sept. 1940 fév. 1941 Edmond Hör[1]   Maire désigné par les autorités allemandes
fév. 1941 juin 1941 Laurent Labrusse[1]    
juin 1941 oct. 1944 Marcel Thuvignon[1]   Président de la délégation spéciale
oct. 1944 août 1946 Raymond Boyer[1]   Président de la délégation communale
août 1946 oct. 1947 Ulysse Charpentier[1]    
oct. 1947 mai 1953 Pierre Loilier[1]    
mai 1953 mai 1962 Laurent Labrusse[1]    
mai 1962 juin 1995 Pierre Lallement[1]    
juin 1995 mars 2008 Benoit Wiart    
mars 2008[2] en cours
(au 12 mai 2014[3])
Patrick Bartels DVG Artisan

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2015, la commune comptait 449 habitants[Note 1], en augmentation de 10,05 % par rapport à 2010 (Aisne : -0,34 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
237302371312393382393390402
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
385346305286276290281260225
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
270236223170273250213210240
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
218209235233252275375389410
2015 - - - - - - - -
449--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Menneville comporte plusieurs monuments à découvrir :

  • l'église Saint-Laurent[8] ;
  • le monument aux morts ;
  • les calvaires ;
  • la pierre tombale de Bertrand de Caure, clerc du Prieuré d'Evergnicourt, décédé en 1305 ;
  • le chapiteau du XIIe siècle.
  • Un golf de neuf trous est situé sur la commune de Menneville.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • N.-J. Renard, médecin à La Fère, né à Menneville. Auteur d'un Essai sur les écrouelles, Rennes, 1769.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Notes sur les dernières années du Doyenné de Neufchâtel sur Aisne 1789-1812 et le séminaire de Menneville par Laurent Labrusse Ed. du Dauphin 1931

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj et ak archives communales
  2. Conseil général de l'Aisne consulté le 7 juil. 2008
  3. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne, (consulté le 8 août 2014).
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  8. http://www.menneville-02.fr/spip.php?article155