Boulevard périphérique de Lille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec le Grand Boulevard.
Boulevard périphérique et infrastructures autoroutières de l'agglomération lilloise.

Le boulevard périphérique de Lille est un réseau d'autoroutes et de voies express entourant et contournant Lille, dans le Nord.

Parcours[modifier | modifier le code]

Le réseau ne forme pas un unique anneau puisqu'il est doublé dans sa partie Est. Nous avons donc deux périphériques : un grand contournement de Lille sur 39,6 km de long, et un plus petit (longeant le centre-ville et le quartier d'affaires d'Euralille) sur 32,6 km de long. Les deux possèdent un tronçon commun à l'ouest.

Tronçon commun[modifier | modifier le code]

Périphérique au sud-ouest de Lille, sur l'A25, vue vers l'est.

(Parcours dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, départ du nord-est)

Petit contournement Est[modifier | modifier le code]

Petit contournement à l'est de Lille, sur la RN 356, vue vers le nord.

(Parcours dans le sens inverse des aiguilles d'une montre)

Grand contournement Est[modifier | modifier le code]

Entrée du périphérique sud-est, sur l'A27 depuis Tournai.

(Parcours dans le sens inverse des aiguilles d'une montre)

Trafic[modifier | modifier le code]

Selon l'INRIX, le boulevard périphérique de Lille est le troisième le plus embouteillé de France et le 30e d'Europe[1],[note 1].

Depuis le , la vitesse maximale autorisée de la totalité des routes du boulevard périphérique de Lille passe à 90 km/h afin d'augmenter le nombre de véhicules sur la route en réduisant les écarts entre les véhicules[2]. En février 2019, pour répondre à des pétitions, la vitesse du périphérique de Lille passe de l'ancienne vitesse à 90 km/h à la nouvelle vitesse maximale de 70 km/h[3].

En 2009, un péage urbain avait été également envisagé par Bruno Bonduelle[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Entre le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]