Rocade de Clermont-Ferrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rocade de Clermont-Ferrand
Image illustrative de l’article Rocade de Clermont-Ferrand
Vue d'une partie de la portion nord de la rocade à 2×3 voies (Autoroute A71) en direction de Paris à hauteur de Gerzat
Carte de la route.
Carte de la rocade de Clermont-Ferrand (en vert)
Historique
Ouverture 1987 (tronçon de l'autoroute A71)
1988 (tronçon de l'autoroute A75)
1996 (2x2 voies de la RD 2089 Aubière-Beaumont)
2001 (2x2 voies de la RD 2089 à Ceyrat)
Caractéristiques
Longueur 21,8 km
Direction Semi-circulaire (du Nord au Sud-Ouest)
Intersections D210
A89
A710W (pénétrante vers Clermont-Ferrand-Centre)
A711
D978
D2009
D779A
D3
D21
Ceinture périphérique Clermont-Ferrand
Territoire traversé
1 région Auvergne-Rhône-Alpes
1 département Puy-de-Dôme

La rocade de Clermont-Ferrand est un aménagement routier et une rocade permettant de contourner et desservir la ville de Clermont-Ferrand, de même que les communes de son agglomération.

Composition[modifier | modifier le code]

La rocade de Clermont-Ferrand est un ensemble routier hétérogène composé de deux tronçons d'une longueur totale de 21,8 kilomètres[1] : la rocade Est, composée des autoroutes A71 et A75 depuis la gare de péage de Gerzat (ou de Clermont-Barrière) sur l'A71 jusqu'à la sortie n°2 de l'A75 (aussi appelée échangeur de Pérignat-lès-Sarliève), puis la rocade Sud, composée de la route départementale 2089 qui s'étend de l'échangeur de Pérignat-lès-Sarliève jusqu'à la commune de Ceyrat.
Les deux portions autoroutières sont concédées aux Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) et la RD 2089 est exploitée par le conseil départemental du Puy-de-Dôme.

L'A71 est intégralement à 2×3 voies et le reste de la rocade (A75 et RD 2089) est à 2x2 voies. La limitation de vitesse sur toute la longueur de l'aménagement routier est de 110 km/h.

Histoire[modifier | modifier le code]

La rocade est constituée de portions routières mises en service en 1987 (A71), 1988 (A75) et en 1996 et 2001 (RD 2089).

Entre fin 2012 et le , la portion de l'autoroute A71 constituant une partie de la rocade Est a été élargie à 2x3 voies pour un coût de 78 millions d'euros[2]. Les travaux ont nécessité « des emprises supplémentaires », l'élargissement se faisant au-delà de la plate-forme préexistante, et douze ouvrages d'art ont dû être traités[3]

Le , le concessionnaire autoroutier Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) a repris l'exploitation de la partie de l'A75 constituant l'autre portion de la rocade Est auparavant effectuée par la Direction Interdépartementale des Routes du Massif Central (DIR MC)[4]. Cette reprise d'exploitation a lancé le processus, similaire à celui de l'A71, de continuation de l'élargissement de la rocade Sud avec la mise à 2x3 voies de l'A75 de septembre 2018 avec une fin prévue à la m-2021[5].

Parcours[modifier | modifier le code]

Ci-dessous les principales étapes du parcours en débutant au péage de Gerzat :

Début de la rocade

A71 (Rocade Est)

  • Péage Péage de Gerzat (ou de Clermont-Barrière) + Sortie 14 : Gerzat, Z.I. Ladoux par RD 210

France road sign C24a.svg France road sign B14 (110).svg 2x3 voies et limitation à 110 km/h

A75 (Suite de la rocade Est) Panneau-C24a-2.svg 2x2 voies

(M) France road sign B14 (70).svg : Début de la zone de travaux d'élargissement à 2x3 voies avec limitation à 70 km/h jusqu'à la mi-2021.

France road sign B31.svg Fin de la zone de travaux

D2089 (Rocade Sud) Panneau-C24a-2.svg France road sign B14 (110).svg 2x2 voies et limitation à 110 km/h

Fin de la rocade : la RD 2089 passe à 2x1 voie.

Galerie photographique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]